Dropbox : polémique autour de la nomination de Condoleezza Rice

11 avril 2014 à 12h13
0
Suite à la nomination de Condoleezza Rice au sein du conseil de direction de Dropbox, un mouvement d'opposition commencer à faire parler de lui.

00BE000007296434-photo-condoleezza-rice.jpg
Décidément, technologies et politiques ne font pas bon ménage. Après la démission du PDG de Mozilla faisant suite à quelques révélations sur ses opinions envers le mariage homosexuel, la société Dropbox risque de se trouver également dans une situation un peu délicate.

Cette semaine, la firme californienne a effectivement annoncé l'arrivée de Condoleezza Rice au sein de son conseil de direction. Pour mémoire, celle-ci fut conseillère à la sécurité nationale et secrétaire d'état des États-Unis sous l'administration du président Bush. Ce passé ne semble pas plaire à tout le monde et une campagne identifiée sous le hastag #dropdropbox (quittez Dropbox) s'organise déjà.

Plus qu'une simple opposition aux idées des républicains, les personnes à l'initiative de ce mouvement reviennent sur le passé de la femme. Celle-ci aurait notamment pris part à la mise en place de la guerre en Irak en tant que secrétaire d'état et aurait été au courant des manœuvres pour retenir les troupes sur place à la recherche d'"armes de destruction massive". Selon le site Drop-Dropbox.com elle aurait en outre tenté de légitimer les actions de torture des soldats américains.

Les opposants à cette nomination rappellent aussi que Mme Rice serait à l'origine de différentes écoutes téléphoniques. Elle aurait soutenu le président Bush pour autoriser la NSA à collecter diverses données afin d'enquêter sur des supposés membres d'Al Quaida et mis sur écoute les membres du conseil de sécurité de l'ONU.

00DC000005922386-photo-d-ropbox-logo.jpg
"Franchement pourquoi voudrions-nous quelqu'un comme elle impliquée au sein de Dropbox, une organisation à qui nous faisons confiance avec la plupart de nos données professionnelles et personnelles importantes ?", conclut Drop-Dropbox.com en appelant au boycott.

Pour le spécialiste du stockage en ligne, il s'agit surtout de reposer sur l'expérience d'une femme d'affaires. Outre sa carrière politique, dans la années 1990, Condoleezza Rice a notamment été nommée au conseil de direction du spécialiste de l'assurance vie Transamerica Corporation et Hewlett-Packard.

Mme Rice devrait alors aider la société Dropbox à initier son introduction en bourse et lui permettre de suivre ainsi la stratégie de son rival Box.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Premier vol habité de Crew Dragon : un décollage historique réussi, à revoir en replay !
Windows 10 mise à jour de mai 2020 : demandez la liste des bug déjà connus !
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
Un supercalculateur a simulé l'impact qui aurait fait disparaître les dinosaures
Bouygues Telecom lance une offre dématérialisée, avec une box incluse dans les Smart TV Samsung
scroll top