🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Cloud computing : seriez-vous prêts à passer à un ordinateur dématérialisé ?

15 juillet 2021 à 17h30
31
Cloud_computing

Du stockage en ligne aux machines virtuelles en passant par les jeux vidéo, l'utilisation du Cloud s'est particulièrement développée ces dernières années.

Microsoft vient d'ailleurs tout juste d'annoncer le lancement prochain de son service de Cloud computing, Windows 365. Le principe est simple : moyennant un abonnement mensuel, vous pouvez bénéficier d'une machine virtuelle hébergée sur un serveur, soit l'équivalent d'un ordinateur à distance, que vous pouvez contrôler depuis de nombreux appareils.

La tête dans les nuages

Néanmoins, Windows 365 n'est pas le premier service de Cloud computing à faire parler de lui. Depuis 2019, la société française Blade propose Shadow , une offre de PC dématérialisé qui profite d'un temps de réponse ridiculement bas, permettant à l'entreprise d'axer sa communication sur une utilisation du Cloud computing pour du gaming PC.

Avec l'expansion de la fibre optique , de la 5G et le développement d'autres solutions permettant de bénéficier d'un internet à très haut débit partout dans le monde, les services Cloud pourraient désormais se multiplier, et faciliter l'accès de tous et toutes à des machines surpuissantes et évolutives, en pratiquant des prix avantageux.

Et vous, seriez-vous prêts à remplacer votre ordinateur de bureau ou votre PC portable personnel par un service de Cloud computing ? Sous quelles conditions le feriez-vous, et pour quel usage (professionnel, gaming, bureautique,…) ?

On attend vos avis en commentaires !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
27
troy06
Les premières utilisations se feront en entreprise. Cela facilite et favorise le BYOD, la mobilité et le télétravail.<br /> Pour une utilisation personnelle, La plus value est moins évidente. La puissance proposée est équivalente à la plupart des ordinateurs portavles. Les gamers et autres utilisateurs intensifs seront vite limités par l’offre et se tourneront vers Shadow (bien que la récente augmentation des prix a dû faire fuire beaucoup de clients)
Goodbye
Aucun soucis du moment que c’est aussi reactif qu’un poste local (donc pas encore d’actualité mais qui sait)
tux.le.vrai
«&nbsp;Cloud computing : seriez-vous prêts à passer à un ordinateur dématérialisé ?&nbsp;»<br /> Non, mes données sont mes données et je ne les jettent pas en pâture.
xeno
Ce serais une idée si j’avais internet partout ou je vais en plus d’avoir un débit suffisant pour que cela soit exploitable…
oudiny
Je plussoie après essai je peux dire que le VDSL2 ne suffit pas li faut obligatoirement la Fibre !!
wackyseb
Pas du tout intéressé par le cloud en général. Mes données restent chez moi sans payer un centime et pour le cloud computing, il faut déjà une machine donc l’utilité d’acheter un PC ou se connecter à un autre PC est juste ridicule !!!<br /> Peut être en entreprise avec des clients léger… et encore<br /> Pour le cloud gaming, pourquoi pas mais typé Netflix like. Les solutions type Shadow n’apporte rien de plus qu’un PC à distance. On garde tout les désagrément du téléchargement, mise à jour, installation, chargement etc… en y ajoutant de la latence, une image compressé etc…<br /> Bref c’est NON
yam103
Cela peut bien fonctionner lorsque l’on est en fibré.<br /> Mais le jour où internet est coupé, ou bien qu’il y a une dégradation de la bande passante, ou bien simplement travailler dans les transports ou dans une chambre d’hôtel, alors cela risque de devenir très vite compliqué.
Yorgmald
Oui, j’ai testé Shadow, je suis revenu a un poste fixe.<br /> Je pense que ça sera l’avenir mais il y a encore à faire.
orionb1
le cloud m’intéresse, paradoxalement pour protéger mes données (incendie, inondations, vol, … une copie dans le nuage est toujours intéressante)<br /> mais un PC jamais, pour la raison que je les garde longtemps, je ne pense pas qu’une solution cloud puisse jamais être rentable. Et le hardware fait clairement partie des choses que j’aime posséder. En plus, si on regarde d’un point de vue «&nbsp;piratage&nbsp;» etc … Je crains que dans le futur, on examine un peu trop ce qui sera dans nos disques durs, quitte à faire des nettoyages non désirés. J’ai une copie de toute la musique CD en dématérialisé mais qui sait si dans le futur, on ne considérera pas ça comme du piratage, par exemple ? idem pour des copies numériques de films que j’ai acheté (sans DRM)
Njbx
L’avantage de Shadow c’est de ne pas avoir besoin d’un GPU à ta disposition, c’est eux qui gèrent le matériel de leur côté.<br /> Pour moi le service m’a été très utile durant les périodes de fortes chaleurs en France.
juju251
Personnellement, non.<br /> Pour plusieurs raisons :<br /> Garder la maitrise de mes données (j’ai une politique de sauvegarde avec un volume stocké dans un autre endroit).<br /> Garder la maitrise du matériel (les upgrades, etc.).<br /> Ne pas dépendre à 100% d’une connexion internet.<br /> C’est rare, mais cela arrive : Si la connexion tombe, je peux quand-même utiliser mes machines comme je le souhaite (idem d’ailleurs, si je me déplace loin de toute connexion, je peux tout de même travailler hors ligne).<br /> La raison sans doute la plus futile, mais : J’aime bien ça quand-même (gérer les softs, faire mon install, «&nbsp;bidouiller&nbsp;» mon matériel, etc.<br /> Après, en entreprise, pourquoi pas ?<br /> De toute manière où je bosse aujourd’hui, on est en clients légers + RDP sur un serveur distant (mais propriété de l’employeur).
ricozed
Je monte moi-même mes ordinateurs depuis toujours alors non, jamais de la vie. C’est trop un plaisir de sélectionner un à un ses composants.<br /> Posséder une voiture de location, ça peut avoir du sens car on a physiquement le véhicule chez soi, payer pour louer une machine virtuelle j’aurais l’impression de payer pour du vent.<br /> Autant acheter une console si je veux pas m’emmerder avec un PC. peut-être pour ceux qui ont un mac ou un linux et qui voudrait profiter d’un pc pour jouer le temps des vacances par exemple (pour une offre de type shadow …car microsoft ce sera qu’une machine virtuelle issue de virtual pc bonne pour tester des softs ou faire de la suite office, autant installer virtualbox et ne rien payer).
Bombing_Basta
Non.
sandalfo
Oui tenté par Shadow. Moins d’encombrement et bonnes perf avec la fibre.<br /> pour l’instant je reste sur un laptop avec 2070RTX mais dans le futur on verra. J’attends de voir les nouvelles offres Shadow depuis le rachat par le patron d’OVH.
SPH
Les serveurs peuvent avoir un pépin; comme un incendie (ce qui s’est passé il y a quelques mois). Ca voudrait dire : perte de mes données. Je préfère que toutes mes données soit sur mon disque dur (et accessoirement crypté sur free.fr en parallèle)
Kaladin
Pourquoi pas mais en mode hybride.<br /> Je garde mon PC et mon stockage à la maison mais avoir en même temps un PC distant pourrait être intéressant en voyage, déplacement avec une sélection de données partagées entre les 2 pour les avoir toujours dispo …<br /> Après le prix va être déterminant …
wackyseb
Ça fait une maigre consolation de dépendre d’un fournisseur qui certes te propose une bonne carte graphique mais dont le service est très cher. Et en plus si tu perds ta connexion internet, ton PC devient une vieille brouette inutilisable en jeux.<br /> Franchement que des inconvénients pour ma part et j’ai testé au même titre que Stadia et c’est pas du tout ce que je recherche.<br /> Fait ton calcul du prix d’une carte graphique et disive par le prix du service. Ta carte graphique sera très largement moins chère.<br /> Une entreprise ne fait jamais de cadeau. Shadow se doit d’être rentable avant tout.
bennukem
Ça m’étonnerait que Tux ne chiffre pas ses données avant de les mettre sur le nuage
Cmoi
C’est encore trop tôt pour les particuliers…N’oublions pas que les Chromebook qui ont peu de puissance et un très faible espace de stockage car le but est leur utilisation principalement sur le Cloud sont sortis il y a déjà 10 ans, et pourtant chez les particuliers la mayonnaise ne prend toujours pas.<br /> Il faudrait un internet quasi infaillible partout et une démocratisation des portables avec 4G/5G et surtout convaincre les particuliers que leurs documents persos (Lettres, photos…) puissent être uniquement sur le Cloud (Avec des risques sur la confidentialité, pertes…). De plus, que se passerait-il si on ne peut plus payer l’abonnement? On perdrait toute sa vie (numérique)?
kiwi5
marrant ceux qui pensent que les deux peuvent co exister, quand le cloud prendra plus de poids economiquement. le developpement se fera au detriment de l’autre. je vois surtout des ennuis de securite
_Troll
Je n aime pas le cloud. Mais je pense que dans certain cas, ca peux etreinteressant, par exemple, pour les gens qui bougent beaucoup, ou une location courte duree pendanr les vacances, ca evite de devoir emporter sa tour pc.
pecore
Non à titre personnel, notamment pour les raisons données par @juju251 et @ricozed.<br /> Éventuellement oui pour le professionnel.
orionb1
Quand même, je trouve au contraire que les chrome book ont un succès qui augmente lentement mais sûrement. Ils ne représentent pas par hasard 10% des ventes au premier trimestre.<br /> Mais pour le reste je trouve le parallèle non pertinent car on reste bien sur une machine locale dont la limitation n’est pas tant lié au cloud qu’à un OS ultra verrouillé. Techniquement, c’est très différent de ce que propose MS.
SlashDot2k19
C’est que du négatif pour un particulier le PC cloud :<br /> Toutes nos données perso stockées sur des serveurs.<br /> Extreme dépendance à la connexion internet.<br /> Pas de possibilité d’upgrader son PC comme on le veut/peut<br /> Abonnement obligatoire qui reviendra plus cher sur le long terme pour ceux qui garde leurs PC plus de 3 ans.<br /> Seul bénéficiaire :<br /> la société qui propose le service, tout bénéfice pour elle (contrôle du matos, des tarifs, etc)<br />
NoDoubleCompte
Non, bien sur
paulposition
Pour moi, c’est un NON sans hésitations
Cmoi
Les Chromebook se vendent peu du côté des particuliers, les ventes se font essentiellement du côté des écoles et aux États-Unis.<br /> Au sujet du parallèle, au début, les Chromebook étaient plus Cloud/Online car n’oublions pas que le concept c’était de faire tout ou presque en ligne depuis un navigateur mais ayant peu de succès les premières années, Google a rajouté davantage de Offline.
orionb1
encore aujourd’hui, beaucoup se fait en ligne<br /> mais pour les utilisateurs qui prennent des chromebooks, c’est parce que sur un pc «&nbsp;normal&nbsp;», ils auraient le même usage<br /> beaucoup de particuliers n’ont quasi que des services en ligne et le chromebook leur assure la sécurité et la simplicité<br /> mais ce que je voulais dire c’est qu’on garde un OS qui lui fonctionne en local, je trouve qu’il reste une différence fondamentale avec ce que propose MS. Sur un chromebook, si tu perds ta connexion internet, ton PC ne va pas s’éteindre, tu pourras encore faire des choses, éventuellement continuer à voir une vidéo préchargée. Avec un cloud PC, c’est quand même autre chose.
kiwi5
par chez moi les chromebook remplacent les livres, les cahiers et les ipad a l’ecole
Emmanuel_Blanchi
Mon cloud computing c’est mon pc maison que je laisse allumé quand j’en ai besoin en déplacement. Un coup de Remote Desktop et je suis chez moi avec une tablette Android, Windows ou même le téléphone.<br /> Ça coûte cher si on veut du vrai matos pour son cloud pc, et les problèmatiques connection sont un facteur non négligeable.<br /> Bref, vu qu’il faut déjà du matériel pour se connecter et le prix de l’abonnement… Dans 10 ans peut-être.
Jean_Claude_SC
pas question mes sauvegarde sont fait sur un disque dur que je vérifie assez souvent si pas internet tu ne peux rien faire déjà que windows 10 nous oblige pas mal de chose
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page