Microsoft entend supprimer le mot de passe en 2021

21 décembre 2020 à 12h30
18

Cela fait déjà quelques temps que Microsoft souhaite en finir avec les mots de passe. Ces dernières années, la société a investi dans diverses technologies de sécurité et souhaite désormais supprimer complètement le mot de passe, pour tout le monde, dès l'année prochaine.

En 2014, Microsoft commençait à montrer son scepticisme concernant l'usage des mots de passe. La firme s'était également publiquement positionnée contre les gestionnaires de mots de passe de type 1Password ou LastPass . Aussi, Microsoft a intégré son dispositif biométrique Windows Hello au sein de Windows 10 avant d'assurer la prise en charge des clés de sécurité basées sur le standard FIDO2.

2020, une année de transition

Microsoft le clame haut et fort : « Les mots de passe sont un fardeau à utiliser et présentent des risques de sécurité pour les utilisateurs et les entreprises de toute taille ».

Selon la multinationale, 80 % des cyber-attaques sont perpétrées en exploitant les mots de passe. Tous les mois, 250 comptes professionnels en feraient d'ailleurs les frais. Et d'après le Word Economic Forum, les cybercrimes coûteraient à l'économie globale 2,9 millions de dollars chaque minute. En outre, Alex Simons, vice-président de la division Microsoft Identity, rapporte que selon le cabinet d'analyse Gartner, entre 20 et 50 % des appels aux équipes de support IT concerneraient la réinitialisation des mots de passe.

Microsoft tente donc de changer les habitudes en introduisant de nouveaux dispositifs de sécurité. Le mois dernier, les ingénieurs ont lancé de nouvelles interfaces de programmation permettant d'administrer les clés de sécurité FIDO2. La société parie également sur Windows Hello.

2021, une année qui marquera la fin du mot de passe

En se basant sur les chiffres enregistrés cette année, Microsoft se félicite de voir une tendance à la hausse en faveur des technologies permettant l'authentification sans mot de passe.

L'usage de Windows Hello for Business, pour s'authentifier au sein de l'Active Directory sur la plateforme Azure, serait en croissance de plus de 50 %. Les utilisateurs se connecteraient ainsi à l'aide de Microsoft Authenticator et des clés de sécurité compatibles FIDO2.

En novembre 2019, 100 millions de personnes se connectaient aux services de la société sans saisir de mot de passe : ce nombre est passé à 150 millions six mois plus tard. Ces résultats englobent aussi bien les consommateurs que les professionnels s'authentifiant sur l'Active Directory.

Microsoft ajoute que le nombre de personnes ayant configuré Windows Hello pour déverrouiller une session sur Windows 10 a considérablement progressé. Cela concernait aujourd'hui 84,7 % des utilisateurs contre 69,4 % en 2019.

Source : Microsoft

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Installée sur 1 % des PC, la preview de Windows 11 est la plus populaire selon Microsoft
Vivaldi 4.1 : meilleure gestion des onglets et séquences de commandes personnalisées
Microsoft 365 : fin du support d'Internet Explorer 11 au 17 août
Google Maps proposera de vérifier l'affluence dans les transports en commun
Bon plan antivirus : protégez votre vie numérique avec cette offre de Bitdefender à prix jamais vu !
Le service de stockage prometteur Icedrive vous propose une offre séduisante à 4,17€ seulement !
Google Maps permet de détecter les zones à faibles émissions carbone dans Paris
Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
Windows 11 : une nouvelle preview, des nouveautés et des correctifs
Microsoft déploie Edge 92 avec un testeur de mot de passe et une extension pour Outlook.com
Haut de page