Face à la "surveillance de masse", OVH, Gandi, Ikoula menacent de se délocaliser

01 juin 2018 à 15h36
0
Gandi, IDS, Ikoula, Lomaco, Online, OVH et AFHADS se livrent à une critique du projet de loi sur le renseignement. Dans un message collectif, ces hébergeurs considèrent que le texte va nuire à leur activité.

Pas moins de sept hébergeurs du territoire critiquent ouvertement le projet de loi sur le renseignement. Gandi, OVH, Ikoula mais encore IDS, Lomaco, Online ou AFHADS publient une note commune dans laquelle ils expriment leurs craintes à l'égard de ce texte portant sur la sécurité et la surveillance des réseaux de communication.

0190000007804021-photo-ovh-logo-2014.jpg


Le motif de la contestation est clair. Dans un communiqué commun, les hébergeurs expliquent : « imposer aux hébergeurs français d'accepter une captation en temps réel des données de connexion et la mise en place de boîtes noires aux contours flous dans leurs infrastructures, c'est donner aux services de renseignement français un accès et une visibilité sur toutes les données transitant sur les réseaux. » Ils jugent qu'en l'état actuel, le texte peut aboutir à la mise en place d'une « surveillance de masse ».

Les sociétés ajoutent que le risque que ce système provoque des dérives est important. Plus précisément, ces hébergeurs craignent pour leur activité et leur réputation : « les entreprises et les particuliers choisissent un hébergeur sur des critères de confiance et de transparence, qu'il ne sera plus possible de respecter car seuls les services de l'État auront, directement ou indirectement, le contrôle et la connaissance de ces données ».

En conséquence, les hébergeurs menacent de devoir déménager leurs infrastructures, leurs investissements ainsi que leurs collaborateurs « là où nos clients voudront travailler avec nous ».

A lire également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Dell Venue 10 7000 : une tablette Android vraiment convertible
Infos US de la nuit : Nokia considère la vente de sa division cartographique
La carte bancaire privilégie donc le sans contact au sans faille
Live Japon : Toshiba, chantre de l'hydrogène
Revue de Web : l'éclipse la plus courte du siècle à voir en intégralité
La série Les Simpson privée de DVD : un symbole de l'ère du tout numérique ?
L'icône Corbeille de Windows 10 évolue encore
Canon XC10 : une étonnante caméra 4K pour photographes
Ventes de PC : l'effet Windows XP s'atténue
Le Chromebook Pixel de Google débarque en Europe
Haut de page