Google combine Drive, Gmail et Photos autour de 15 Go de stockage gratuit

14 mai 2013 à 08h27
0
Google a décidé de repenser la façon dont il distribuait les capacités de stockage gratuite de ses différents services, autour d'une unique réserve de 15 Go, qui se répartira désormais de façon automatique entre Gmail, Google Drive, ou les photos Google+.

Google a décidé de simplifier la façon dont il allouait le stockage autorisé par ses différents services, ce qui se traduit par la mise en place d'un réservoir unique, de 15 Go en version gratuite, qui se distribuera indifféremment entre la messagerie Gmail, le service de stockage Google Drive ou l'hébergement de photos intégré à Google+. Jusqu'ici, Google proposait 10 Go sur Gmail, et 5 Go pour le stockage pur dans sa version gratuite.

« Peut-être butiez-vous sur la limite de votre stockage Drive alors que vous n'utilisiez que 2 Go sur Gmail », prend comme exemple Google pour illustrer les bénéfices de ce nouveau mode de calcul. Dans cette nouvelle configuration, l'utilisateur pourra stocker jusqu'à 15 Go de données au global, quelle que soit la façon dont celles-ci sont réparties entre les trois services concernés.

0190000005965946-photo-google-stockage.jpg

Le passage vers une offre payante (100 Go pour 4,99 dollars) profite de conditions d'utilisation similaires, ce qui permet donc par exemple d'envisager un compte Gmail plafonné à 100 go si les autres services ne sont pas utilisés. La modification est également répercutée du côté des comptes Google Apps, qui dans la version de base autoriseront maintenant 30 Go de stockage total (contre 25 Go pour Gmail et 5 Go pour Drive au préalable). Une flexibilité accrue qui vise à renforcer l'attrait des services de stockage de Google par rapport à la concurrence, qu'il s'agisse de l'offre de Microsoft (7 Go sur Skydrive et stockage virtuellement illimité sur Outlook.com) ou de spécialistes du genre comme Dropbox, Box.net et consorts.

La modification sera perceptible sur la plupart des comptes Google dans les semaines à venir, qui proposeront alors une vue graphique de la façon dont l'espace de stockage est distribué entre les différents services (cf. capture).
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top