Test du boîtier Corsair 600T

Par
Le 06 septembre 2010
 0
Après ses deux Obsidian (les 800D et 700D dans l'ordre chronologique), Corsair revient avec une nouvelle série et de nouvelles intentions. En effet, après deux boîtiers haut de gamme et particulièrement onéreux, le constructeur américain nous propose le 600T à un tarif plus raisonnable.

Alors que les deux modèles Obsidian sont toujours commercialisés aux alentours de 225 euros, le petit dernier de chez Corsair sera très prochainement commercialisé au tarif probable de 169 euros. Le 600T inaugure donc une Graphite Series dont on ne sait pas encore combien de boîtiers elle comportera, mais dont il semble qu'elle soit résolument tournée vers un public moins élitiste.

Et pour se démarquer davantage encore de sa gamme Obsidian, Corsair a choisi de parer son nouveau boîtier d'un design très différent de celui de ses premiers modèles. Le 600T est donc bien plus en rondeur que les 700D et 800D, aux lignes particulièrement rigides.

0000012c03507944-photo-corsair-600t.jpg
   
0000010403511928-photo-obsidian-800d.jpg

Le Corsair 600T à côté de son aïeul l'Obsidian 800D.


Si la comparaison entre le Corsair 600T et ses illustres prédécesseurs est donc difficile, tant sur le plan tarifaire que sur le plan esthétique, qu'en est-il de ses performances et de son ergonomie ? Alors que l'Obsidian 800D nous avait convaincus tant par ses capacités de refroidissement que son bon niveau de silence ou encore par sa qualité de finition, comment se situe le 600T face à une telle référence ? Ce nouveau modèle souffre-t-il de son positionnement tarifaire plus raisonnable ? Des questions qui trouveront réponses dans les lignes suivantes.

Présentation générale

Corsair Graphite Series 600T
Caractéristiques générales
Matière Acier, plastique
Couleur Noir
Format Micro ATX, Standard ATX
Dimensions (HxPxL) 507 x 592 x 265 mm
Poids 12,6 Kg
Capacité d'accueil
Emplacements 5"1/4 4
Emplacements 3"1/2 6
Slots d'extension 8
Accessoires
Ventilateurs 1 x 200 mm en façade (aspiration)
1 x 200 mm au sommet (extraction)
1 x 120 mm à l'arrière (extraction)
Ports en façade 4 x USB 2.0
1 x USB 3.0
1 x FireWire
Sortie casque / entrée micro compatible HD Audio
Autres Possibilité de remplacer le ventilateur de 200 mm par deux de 120 mm sur la partie supérieure
Annoncé au dernier Computex, le Corsair 600T est un boîtier moyen-tour qui se démarque par une largeur relativement importante. Il dépasse même dans ce registre l'imposant Obsidian, de plus de 3,5 cm. Une largeur qui voit son origine dans la possibilité de passer les câbles à l'arrière du châssis, comme c'était d'ailleurs déjà le cas pour la gamme Obsidian.

Finalement très éloigné des boîtiers de la précédente série, le Corsair 600T se rapproche davantage d'un modèle comme le Storm Sniper de Cooler Master, notamment à cause de la molette qui trône au sommet du boîtier. Nous reviendrons plus avant sur cet élément.

Composé principalement de plastiques noirs de bonne qualité au demeurant, le 600T est relativement léger et se prêtera volontiers à quelques promenades, même si aucune poignée ne vous aidera au transport. Les parois latérales sont en revanche en acier, alors qu'aucun élément en aluminium n'est présent sur ce boîtier. Nous verrons plus loin si les températures des composants installés dans cette tour en pâtissent.

Globalement, si le design du 600T est davantage travaillé que celui des Obsidian, l'ensemble reste très sobre, voire austère si on se réfère à la façade. Point de LED ou de parois en plexiglas ici. Quoique.

Concernant les parois latérales justement, le système de fixation qui les relie au boîtier est excellent. Il est particulièrement simple d'ôter ou de replacer les parois, d'autant plus qu'elles sont toutes les deux identiques et bénéficient du même mécanisme ingénieux : un simple appui sur les deux éléments placés en haut des parois leur permet de basculer. Pour les replacer, il suffit de placer correctement sur les guides prévus aux pieds des parois et de pousser le tout.

0190000003511336-photo-corsair-600t.jpg

Une fois le boîtier ouvert, on y découvre un espace large et aéré qui se distingue au premier coup d'œil par le nombre impressionnant de passes-câbles caoutchoutés : on en compte pas moins de 8. À l'arrière du boîtier apparait l'espace dédié au rangement des câbles. Il semble suffisamment important pour accueillir un grand nombre de ces derniers sans toutefois gêner la fermeture du boîtier.

012c000003510522-photo-corsair-600t.jpg
   
0134000003510520-photo-corsair-600t.jpg

Passons aux éléments présents au sein de ce boîtier. À l'avant, on distingue 4 emplacements pour lecteurs optiques dont le système de fixation semble d'une simplicité enfantine. En dessous, ce sont 6 baies 3,5 pouces qui n'attendent que vos disques durs et/ou SSD. Le mécanisme de maintient des disques ressemble fortement à ce qu'un constructeur comme Zalman utilise dans son GS1000 notamment.

0000012c03510998-photo-corsair-600t.jpg

A l'arrière du boîtier se trouve l'emplacement dédié au bloc d'alimentation. Il est situé dans la partie inférieure de la tour, comme c'est le cas dans la grande majorité des modèles actuels. Notez la présence d'un filtre à air bienvenu, puisque certains blocs d'alimentation aspirent l'air depuis le dessous de la tour, comme c'est le cas de notre Corsair AX.

Le châssis du boîtier, destiné à accueillir la carte-mère, est largement évidé dans sa partie supérieure afin de faciliter l'installation d'un dispositif de refroidissement pour votre processeur. Excellente initiative de la part de Corsair alors que les constructeurs de ventirad abandonnent de plus en plus les systèmes de fixation simplifiés pour revenir à des mécanismes nécessitant d'intervenir derrière la carte-mère.

012c000003511318-photo-corsair-600t.jpg
   
012c000003510982-photo-corsair-600t.jpg


L'arrière de l'appareil laisse entrevoir les 8 slots d'extensions pour carte-fille, un chiffre somme toute classique, mais que l'Obsidian 800D ne parvenait à atteindre pour rappel. On aperçoit également deux passages caoutchoutés pour les tuyaux d'un éventuel système de watercooling qui pourra prendre place au sein du 600T, soit à l'arrière du boîtier (en ôtant le ventilateur de 120 mm), soit dans la partie supérieure de la tour.

L'accès à ce dernier emplacement ne nécessite qu'une simple pression à l'arrière de la large grille qui couvre le haut du 600T. On découvre en outre, via cette manipulation, une serrure qui permet de bloquer la paroi latérale gauche (lorsqu'on regarde le boîtier de face). On peut se poser la question de la pertinence de ce système qui peut se révéler relativement fastidieux, d'une part, alors que sa nécessité semble également discutable, l'accès à l'autre panneau latéral restant quant à lui non sécurisé.

Notez enfin la présence de pieds antidérapants dont la hauteur autorise une prise d'air tout juste correcte sous la tour, notamment pour le bloc d'alimentation.

0000012c03511328-photo-corsair-600t.jpg
   
0000012c03511332-photo-corsair-600t.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top