Création de site e-commerce (avril 2024) : les meilleures plateformes

01 avril 2024 à 09h20

Créer son propre site e-commerce n'a jamais été aussi facile qu'en 2024, et cela tombe bien, puisque la vente en ligne ne s'est jamais aussi bien portée. Des éléments qui ouvrent de nouvelles perspectives et opportunités dans le secteur des website builders.

Le secteur de la vente en ligne peut s'avérer très lucratif, avec des success stories à n'en plus finir ces dernières années. Donc si vous souhaitez monter votre premier e-commerce et que vous ne savez pas par où commencer. Notre guide sur les meilleures plateformes de créations de boutiques en ligne suivi d'un tutoriel clé en main seront vous aider dans votre démarche. 

Les meilleures plateformes de créations de sites e-commerce (2024)
Les meilleures plateformes de créations de sites e-commerce (2024)

Les 7 meilleures plateformes pour créer votre boutique en ligne

WordPress + WooCommerce

WooCommerce
WooCommerce
  • mood Version d'essai disponible
  • attach_money Pas de commission
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart WooCommerce Payments par défaut
  • credit_card Frais CB : 1.4% + 0.25€
9

WooCommerce, c'est LA solution qui permet de transformer n'importe quel site WordPress en boutique en ligne. Présentée sous la forme d'un plugin, la plateforme est bourrée d'options et saura répondre aux besoins des professionnels aguerris sur le secteur de l'ecommerce. Malgré toutes ses qualités, le plugin reste entièrement gratuit à installer et à configurer. Il sera nécessaire de choisir un processeur de carte bancaire, comme WooCommerce Payments ou Stripe, pour lequel des frais de transaction standard seront appliqués. Et en fin de compte, contrairement à d'autres solutions, vous ne commencez à payer qu'une fois que vous aurez vendu l'un de vos articles.

Essayez WooCommerce maintenant !
Avantages WooCommerce
  • Gratuit
  • Extrêmement personnalisable
  • Adapté à tous types de commerces
  • Multiples solutions de paiement
Inconvénients WooCommerce
  • Peut être difficile d'accès aux néophytes
  • Nombreuses extensions payantes
  • Certains thèmes ne sont pas compatibles

La seconde alternative très utilisée dans ce secteur est le combo entre WordPress et WooCommerce. La puissance de WordPress au service de la vente en ligne a donc été rendue possible avec le plugin WooCommerce. Ce dernier va gérer toute la partie produits, commandes et paiements. Pour débuter avec cette alternative il faudra sélectionner avant toute chose un hébergeur web. 

Par rapport à Shopify, cette solution est certainement plus dure à prendre en main, mais au final elle peut se révéler plus personnalisable et surtout, moins onéreuse. La conception de votre e-commerce sera plus complexe en utilisant WordPress, puisque l’éditeur de ce dernier peut se révéler moins intuitif que celui de Shopify, Wix ou encore Hostinger.

Le gros avantage à utiliser WordPress et WooCommerce réside dans le tarif, qui se révèle bien plus attractif que pour les autres solutions. On apprécie toujours autant la large communauté que compte ce CMS et les possibilités quasi-infinies qu’offre ce dernier. Les e-commerces bien réalisés sous WooCommerce sont tout aussi opérationnels que des solutions dites spécialisées. 

Les moyens de paiement chez WooCommerce

WooCommerce intègre également la majorité des moyens de paiement disponibles en ligne. Comme Wix et Shopify, il faudra installer l'application tierce PayPal pour profiter des services de la célèbre firme américaine. Pour les paiements via carte bancaire, deux solutions s'offrent à vous. La première est WooCommerce Payment, un service développé par WooCommerce qui permet à votre boutique en ligne d'accueillir les paiements via CB. L'autre solution est de configurer une autre plateforme de paiement telle que Stripe ou Mollie pour intégrer un module carte bleu sur votre site.

Les offres tarifaires chez WooCommerce

WooCommerce est une extension entièrement gratuite, contrairement aux autres solutions présentées, le coût de votre boutique en ligne (pour son lancement) n'occasionnera pas de frais propres à cela. Il faudra cependant compter sur les frais liés à l'hébergement, les frais de transactions sur WooCommerce Payment et autres processeurs de paiements ainsi que les éventuels plugins premium installés sur votre boutique en ligne.

Wix

Wix Business Basique
Wix Business Basique
  • mood Pas de version d'essai
  • attach_money Pas de commission
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart Wix Payments par défaut
  • credit_card Frais CB : 1,9% + 0,30€
9

Wix est un excellent choix pour créer son petit site ecommerce. La prise en main est facile, les designs sont beaux, modernes et responsives et concevoir un site web correspondant à ses besoins prendra très peu de temps. L’offre gratuite permet de tester toutes les possibilités de la plateforme avant de se lancer définitivement.

Lire le test complet Essayez Wix Business Basique maintenant !
Avantages Wix Business Basique
  • Prise en main facile et intuitive
  • Designs modernes et variés
  • Plusieurs niveaux de personnalisation
Inconvénients Wix Business Basique
  • Impossible d'adapter le design de son site pour tablette sans utiliser l'Editor X

Wix est l’entreprise qui a su révolutionner la création de site internet. Son fonctionnement simple et son prix plus qu’attractif ont grandement contribué ces dernières années à la démocratisation de l'édition de site. Historiquement spécialisé dans les blogs personnels et les sites vitrines, Wix propose désormais une solution e-commerce à ses utilisateurs. 

Le fonctionnement de Wix e-commerce se rapproche de celui de Shopify puisque vous aurez accès à un éditeur au format drag and drop ultra-simple d’utilisation. Retrouvez à ce sujet notre avis sur Wix pour rentrer en détail dans l’analyse de l’éditeur. On retrouve également une bibliothèque de plug-in (trés fournie) ainsi que la possibilité de partir sur un template de base, permettant d’accélérer la production de votre site e-commerce. 

Wix reste tout de même moins puissant que son concurrent Shopify, par contre d’un point de vue prise en main et simplicité, il reste le champion incontesté. 

Les moyens de paiement chez Wix

Wix accepte la grande majorité des moyens de paiements présents en ligne. On compte notamment PayPal, la carte bleue et bien plus encore. Pour accepter certains types de paiement, il faudra passer par l'intégration d'application tierce telle que Stripe/Mollie, PayPal ou encore les modules e-commerce de banques physiques.

Wix ayant axé son service autour de la simplicité, bien souvent ces intégrations se font en un clic.

Les offres tarifaires chez Wix

@Wix : tarif pour une boutique en ligne 2023
@Wix : tarif pour une boutique en ligne 2023

Les offres tarifaires chez Wix se distinguent en trois grandes catégories :

  • Forfaits Site Internet
  • Forfaits Business et e-Commerce
  • Forfaits Entreprise

Les fonctionnalités de Wix e-commerce sont payantes, et le plan d'entrée de gamme sera à un tarif de 24 euros/mois pour un engagement de 12 mois minimum. Les forfaits plus évolués tels que Business illimité et Business VIP, ajoutent de nouvelles fonctionnalités à votre site, comme la gestion du multi-devise, des abonnements pour vos utilisateurs ou encore les avis clients sur la plateforme Kudobuzz.

Il est important de noter que l'abonnement « Business basique » supprime les publicités annexes parfois affichées sur les sites Wix, et qui bien souvent peuvent rendre un site moins professionnel.

Shopify

Shopify
Shopify
  • mood Version d'essai disponible 3 jours
  • attach_money Commission de 0,25€
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart Shopify Payment par défaut
  • credit_card Pas de frais de transaction CB
8

Shopify est un classique pour une bonne raison. Les possibilités de personnalisation sont suffisantes vu la qualité des templates proposés, gratuits comme payants. Mettre en ligne un magasin est d’une rapidité et d'une facilité déconcertantes, et le langage Liquid est assez accessible. On apprécie le choix fourni dans les applications, même s'il faut veiller à ne pas faire exploser la facture. Shopify est un choix sûr pour les plus petites entreprises comme pour les plus grosses, qui auront accès à des forfaits personnalisés.

Lire le test complet Essayez Shopify maintenant !
Avantages Shopify
  • Qualité des templates, gratuits comme payants
  • Fonctionnalités riches dans tous les forfaits
  • Le code des thèmes facilement modifiable
  • Personnalisation aisée
  • Convient à tout type d'entreprises
Inconvénients Shopify
  • Un peu plus d'options dans l'éditeur auraient été souhaitables
  • Le montant de la facture peut vite s'envoler


Shopify est l’éditeur de sites e-commerce le plus connu de ce classement, et pour cause, ce dernier est entièrement spécialisé dans la création de boutiques en ligne. Contrairement aux solutions que nous présenterons en suivant, Shopify tire sa force d’une orientation totale vers les e-commerces. Un gros avantage pour cet éditeur qui a su conquérir ce marché depuis 2006.

Le plus de Shopify, est son éditeur simple à prendre en main qui permet même aux débutants de créer un site e-commerce design et performant. Pour en savoir plus à ce sujet n’hésitez pas à consulter notre avis détaillé sur Shopify. Au-delà de cet éditeur, Shopify offre de nombreux avantages à ses utilisateurs dans la mise en place d’un marketing efficace pour leur boutique en ligne. On retrouve ainsi : 

  • Des intégrations en un clic aux principaux réseaux sociaux

  • Shopify Inbox pour avoir un chatbot sur le site

  • La gestion des mails directement depuis Shopify

  • La possibilité de vendre en points de ventes

  • De nombreux plug-in pour maximiser son taux de conversions

Les moyens de paiement chez Shopify

Shopify accepte la majorité des moyens de paiement nécessaires au bon fonctionnement d'une boutique en ligne. En bref, le combo PayPal et Carte bleue est disponible sur Shopify. Deux solutions s'offrent à vous, intégrer une application tierce comme Stripe ou Mollie, ou bien passer directement via Shopify Payment. Ce module de paiement vient de débarquer en France, et peut potentiellement remplacer les processeurs de paiements historiques.

Les offres tarifaires chez Shopify

@Shopify : les offres tarifaires 2023
@Shopify : les offres tarifaires 2023

Shopify a entamé en 2023 une refonte de son système tarifaire, et malheureusement, le prix des offres a été revu à la hausse. Suivant que vous passiez sur un abonnement avec ou sans engagement, la formule de base sera aux tarifs respectifs de 27 ou 36 euros/mois. La force de Shopify réside dans ses offres d'essais attractives, comme 3 mois à un 1 euro/mois pour tester la solution ou encore ses 14 jours offerts.

Shopify dispose d'un système tarifaire relativement complexe incluant également des frais de transactions et des abonnements liés aux modules ajoutés sur le site. Avant de partir sur Shopify, il sera important de dresser une liste des fonctionnalités souhaitées pour ensuite voir le tarif des modules qui y sont associés afin d'avoir une idée réaliste du tarif mensuel.

Hostinger

Créateur de sites web Hostinger
Créateur de sites web Hostinger
  • mood Pas de version d'essai
  • settings Hébergé / pré-installé
  • storage Stockage en fonction de l'hébergement
  • extension Plugins disponibles
  • format_paint Themes disponibles
8

Hostinger propose un créateur de sites web simple à prendre en main et récemment enrichi de fonctionnalités IA. Conçu pour les débutants, il propose une grande variété de templates modernes et personnalisables. Bien qu'il n'existe pas de version gratuite, cet outil est proposé à un prix attractif. Pensé pour optimiser le référencement, il peut également être utilisé pour créer une boutique en ligne ou un site multilingue.

Lire le test complet Essayez Créateur de sites web Hostinger maintenant !
Avantages Créateur de sites web Hostinger
  • Outil intuitif et ergonomique
  • Tarif attractif
  • Plus de 150 thèmes disponibles
  • Outils IA ergonomiques
Inconvénients Créateur de sites web Hostinger
  • Partie Blog sommaire
  • Changement de thème impossible sans perte de contenu
  • Pas de version gratuite

Hostinger est bien connu sur le marché de l’hébergement web, proposant des solutions attractives et performantes sur ce secteur. Mais son éditeur de site se montre de plus en plus intéressant pour l’édition de boutiques en ligne. Booster à l’intelligence artificielle, ce service vous permet de lancer en quelques clics seulement un e-commerce. 

L’avantage de cette solution est qu’elle centralise une excellente solution d’hébergement web et un éditeur simple mais efficace au sein d’un même environnement. Les tarifs du créateur de site Hostinger sont plus que compétitifs, faisant de cette alternative une solution économique si vous souhaitez créer une boutique en ligne. 

L’éditeur est donc tout à fait viable, attention cependant si vous souhaitez créer une boutique en dropshipping, Hostinger ne sera pas la solution la plus adaptée. 

Les moyens de paiement chez Hostinger

Hostinger propose un large panel de moyens de paiement dans son éditeur de site. On retrouve notamment Stripe (carte bancaire), Kevin (virements) et Paypal, des solutions qui vous permettront d'accepter la majorité des paiements. Une série de tutoriels plus qu'utiles sont disponibles sur le site d'Hostinger afin d'intégrer ces différents outils.

Les offres tarifaires chez Hostinger

@Hostinger : prix éditeur de site
@Hostinger : prix éditeur de site

Les tarifs d'Hostinger en matière de création de boutiques en ligne sont relativement simples à comprendre puisqu'un seul forfait est disponible, à seulement 2,89 euros/mois avec un engagement de 48 mois.

Si vous souhaitez tester la solution, un mois sans engagement sera à 12,99 euros/mois.

Prestashop

PrestaShop
PrestaShop
  • mood Version d'essai disponible
  • attach_money Pas de commission
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart Prestashop Checkout par défaut
  • credit_card Frais CB : 1,2 % à 1,4 % + 0,32 €
7.8

PrestaShop est une solution solide pour la création de votre boutique en ligne. Fondé en 2007 en France, l'acteur a séduit plus de 300 000 utilisateurs pour la création de leur e-commerce. L'outil open-source idéal pour créer une boutique design et fonctionnelle.

Essayez PrestaShop maintenant !
Avantages PrestaShop
  • Open Source
  • Made in France
  • Templates designs
Inconvénients PrestaShop
  • Nécessite des compétences techniques
  • Moins intuitif que certains CMS

Prestashop est un acteur français de l'e-commerce, bien qu'il ne soit pas aussi grand que Shopify en termes de parts de marché, les fonctionnalités présentes sur la plateforme française ont su séduire un grand nombre de vendeurs en ligne. Fondé en 2007, ce service d'édition de sites est réservé aux boutiques en ligne, en ce sens, l'ensemble des options présentes sur Prestashop sont optimisés pour la vente en ligne. Largement utilisée sur le territoire français, cette solution est une réelle aide à la mise en ligne de votre catalogue d'articles.

Créer et personnaliser sa boutique Prestashop

Les boutiques en ligne développées à l'aide de Prestashop sont entièrement personnalisables, cependant, il faudra avoir des connaissances en programmation, ou bien passer par une agence spécialisée en Prestashop. Des templates existent afin de débuter sur la plateforme, ces derniers sont personnalisables, toutefois la prise en main est bien moins intuitive que sur Shopify par exemple.

C'est donc un CMS qui sera plus optimisé pour des personnes ayant déjà un budget à allouer au développement et à l'ajout de fonctionnalité, puisque pour optimiser une boutique Prestashop, cette étape sera presque indispensable. Il n'en reste pas moins que ce CMS est complet et offre l'ensemble des fonctionnalités nécessaires au bon fonctionnement d'une boutique en ligne.

Les moyens de paiement chez Prestashop

Prestashop offre, comme tout bon CMS dédié au e-commerce, les paiements via carte bleue et PayPal. Il est également possible d'y intégrer des paiements en différés et en plusieurs fois. Encore une fois, ces fonctionnalités ne sont pas natives à Prestashop, et elles requièrent le téléchargement de certains modules comme PayPlug, Stripe ou Mollie.

Les offres tarifaires chez Prestashop

Prestashop est open-source, ainsi l'installation et la configuration de la solution sont entièrement gratuites. Cependant, pour disposer d'une boutique design et fonctionnelle, il faudra une période de développement. Comme cité plus haut, le tarif d'une boutique Prestashop dépendra en grande partie de vos besoins. Pour une boutique basique, il faudra compter quelques centaines d'euros, alors que pour les shops plus avancés, les prix peuvent monter à plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Wizishop

WiziShop
WiziShop
  • mood Version d'essai disponible 15 jours
  • attach_money Pas de commission
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart Pas de plateforme de paiement interne
  • credit_card Frais CB selon plateforme de paiement
7.5

WiziShop est un acteur incontournable pour la création d'un site de ventes en ligne. La société française a développé une solution simple de mise en place et rempli de fonctionnalités permettant de créer sa première boutique simplement. WiziShop est un choix sûr pour les plus petites entreprises comme pour les plus grosses, qui auront accès à des forfaits personnalisés.

Lire le test complet Essayez WiziShop maintenant !
Avantages WiziShop
  • Large catalogue de fonctionnalités
  • Solution dédiée aux boutiques de ventes en ligne
  • Simple d'utilisation
  • Made in France
Inconvénients WiziShop
  • Tarif légèrement élevé
  • Catalogue de thèmes gratuits peu fourni

Parmi les dernières solutions concernant les meilleures plateformes de créations de boutiques en ligne, on peut citer : Wizishop. Un second acteur français de la vente en ligne derrière Prestashop. L'offre de Wizishop est basée sur une grande simplicité de configuration et de mise en ligne de son catalogue d'articles. Créée en 2008, lors de la même période que Shopify et Wix, la plateforme française est aussi à l'origine de Dropizi, une plateforme, elle aussi, dédiée à la création de boutique en ligne, mais cette fois orientée Dropshipping. Wizishop permet le déploiement d'e-commerce dans tous les secteurs-clés comme :

  • Vêtements
  • Accessoires
  • Art
  • Jouets
  • Jardin
  • etc.

Créer et personnaliser sa boutique Wizishop

Afin de créer et de personnaliser votre site, Wizishop a développé une interface de création et de modification des pages. Cet outil, très intuitif, permet l'ajout de contenus assez simplement. Pour bien démarrer, la firme française met à disposition de ses utilisateurs une série de template entièrement gratuits. Ces thèmes sont fonctionnels et disposent de nombreuses options utiles au bon fonctionnement d'un e-commerce comme une page de paiements ou de gestion du panier. On regrette cependant un manque de choix dans les template disponibles gratuitement, notamment lorsqu'on le compare à un acteur comme WordPress.

La modification des pages repose sur un drag and drop très bien étudié et extrêmement simple à utiliser. La force de Wizishop est que vous avez accès à 400 modules et extensions gratuitement lors de la souscription à un abonnement.

Les moyens de paiement chez Wizishop

Wizishop intègre des modules externes de paiements et recommande tout particulièrement Stripe, Amazon Pay et Payplug. Il est également possible de proposer des règlements via chèques ou PayPal. Une fois les modules installés, vous pouvez les configurer et modifier leur emplacement sur la page de paiement.

Les offres tarifaires chez Wizishop

@WiziShop : tarif pour le déploiement d'une boutique en ligne
@WiziShop : tarif pour le déploiement d'une boutique en ligne

Wizishop propose trois offres tarifaires pour ses services, à savoir : l'offre « STANDARD », « PRO »et « ADVANCE ». Les tarifs sont relativement élevés avec respectivement 37, 97 et 347 euros/mois pour ces offres. Comme Shopify, Wizishop fonctionne également via un paiement basé sur des frais de transactions lié au chiffre d'affaires généré par votre boutique. Il faudra alors rajouter 2, 1 ou 0,5 % de votre montant généré mensuellement sur la note de Wizishop.

Les forfaits plus évolués débloquent également certaines fonctionnalités, telles qu’un traitement prioritaire du support client, d’un ajout supplémentaire de filtres à variantes ou encore plus d’options dans la configuration de mails de relances.

BigCommerce

BigCommerce
BigCommerce
  • mood Version d'essai disponible 15 jours
  • attach_money Pas de commission
  • extension Plugins disponibles
  • shopping_cart Adyen par défaut
  • credit_card Frais CB : 1,2 % à 1,4 % + 0,32 €
6.8

BigCommerce n’est pas forcément accessible au premier venu, mais c'est un bon choix pour des professionnels souhaitant faire évoluer leur site en même temps que leur activité. On apprécie ses nombreuses options de personnalisation et les outils avancés pour les développeurs. On note cependant des coûts assez prohibitifs pour les petites entreprises, avec des thèmes payants chers et des abonnements parfois salés pour les fonctionnalités les plus intéressantes.

Lire le test complet Essayez BigCommerce maintenant !
Avantages BigCommerce
  • Choix des thèmes
  • Nombreuses applications
  • Editeur très complet
  • Guides supplémentaires
Inconvénients BigCommerce
  • Le prix des thèmes
  • Maîtrise de l'anglais impérative

Comme son nom l'indique, BigCommerce est un outil dédié à la création de boutiques en ligne. Historiquement Australien, la firme, désormais américaine, accompagne depuis 2007 des milliers d'utilisateurs dans la mise en ligne de leur catalogue de produits. Ce service est régulièrement cité parmi le top CMS dédié aux e-commerçants. Malgré tout, BigCommerce est une solution relativement peu connue en France, puisque 67 % des sites déployés via cet outil sont américains. Il n'en reste pas moins que cette solution peut être un sérieux atout pour mettre en ligne votre boutique.

Créer et personnaliser sa boutique BigCommerce

Pour commencer à créer votre boutique via BigCommerce, il faudra sélectionner un template. Ce dernier, gratuit ou payant selon vos besoins. La plateforme offre un large panel de modifications à l'aide de son page builder, comme Shopify et Wix, BigCommerce fonctionne sur le principe de drag and drop. Donc si vous débutez dans l'aventure de la vente en ligne, la prise en main de cette solution se fera simplement. Pour aller plus loin dans les fonctionnalités, vous pouvez également compter sur le millier d'applications disponibles dans le magasin BigCommerce. Là aussi, l'ensemble de ces plugins sont orientés vers la vente en ligne.

Les moyens de paiement chez BigCommerce

BigCommerce accepte la majorité des moyens de paiement sur sa plateforme. Pour cela, même fonctionnement que sur Prestashop ou Shopify, il faudra passer par l'installation d'applications tierces. BigCommerce intègre donc en quelques clics
des modules de paiements tels que PayPal, Sezzle, Stripe, Elavon, Cybersource, Adyen, Klarna, BlueSnap et Amazon Payments. On ne dénote pas de solutions développées en internes pour le paiement comme WooCommerce Payments par exemple.

Les offres tarifaires chez BigCommerce

@BigCommerce : les offres tarifaires 2023
@BigCommerce : les offres tarifaires 2023

BigCommerce propose 3 forfaits à ses utilisateurs. Cette segmentation est en réalité une parfaite adaptation à la taille de votre business. Dans cette méthode tarifaire, on retrouve un plafond de vente en fonction de l'offre souscrite, segmentation unique à BigCommerce. On distingue ainsi :

  • L’offre « Standard » à 29,95$/mois vous permettant de vendre jusqu'à 50 000 dollars/an.
  • L’offre « Plus », à 79,95$/mois vous permettant de vendre jusqu'à 180 000 dollars/an.
  • L’offre « Pro », à 299,95$/mois vous permettant de vendre jusqu'à 400 000 dollars/an.




Ce plafond sur les ventes est, il faut le dire, très limitant.

Tuto : Créer une boutique en ligne en 8 étapes en octobre 2023

Maintenant que vous avez choisi la solution qui vous convient, il est l'heure de créer votre boutique en ligne. Retrouvez notre tutoriel en 8 étapes à ce sujet.


1. Héberger sa boutique en ligne

Héberger sa boutique en ligne
Héberger sa boutique en ligne

Pour héberger votre boutique, il existe plusieurs solutions, lesquelles vont grandement dépendre du CMS que vous avez choisi. Par exemple, un système d’hébergement est directement intégré à Shopify moyennant un forfait annuel. Si votre CMS ne dispose pas de cette fonctionnalité, il faudra alors se tourner vers une solution d’hébergement web. C’est à l’aide de cet hébergement que vous pourrez générer votre nom de domaine. Une fois votre solution choisie et votre nom de domaine réservé, il faudra lier le tout à votre CMS, pour ce faire, le mieux sera de suivre un tutoriel sur Internet décrivant la marche à suivre. Lorsque le tout sera lié, chaque adresse de page (url) générée sur votre site comprendra votre nom de domaine et donc votre identité d'entreprise.

Quelles plateformes nécessitent un hébergement tiers ?

La question de l'hébergement se pose forcément lors de la création d'une boutique en ligne. Certaines solutions e-commerce hébergent eux-mêmes les données présentes sur les sites, c'est notamment le cas de Shopify et Wix. Cependant, lorsque cette option n'est pas disponible, l'installation d'une base de données situées sur un hébergeur tiers est bien souvent nécessaire.

Malgré le fait que la majorité des hébergeurs proposent désormais des installations en un clic, les plateformes nécessitant un hébergement tiers sont plus complexes à prendre en main, parmi elles, on retrouve :

  • WordPress
  • PrestaShop
  • Magento
  • Drupal

Ces outils de création de boutiques en ligne demandent ainsi certaines étapes supplémentaires pour le déploiement et la mise en ligne d'un site. La gestion globale de ces données est, elle aussi, plus compliquée que dans le cas d'un auto-hébergement. Dans la majorité des cas, passer par une solution d'hébergement tiers reviendra moins cher que d'opter pour un outil tout-en-un.

2. Faire le bon choix de thèmes pour optimiser sa boutique en ligne

@WordPress : choix du thème pour sa boutique en ligne
@WordPress : choix du thème pour sa boutique en ligne


La vitesse de chargement

Comme cité précédemment, il est indispensable d’avoir un site internet qui se charge rapidement quand il est question de boutique en ligne. La vitesse de chargement est conditionnée par de nombreux aspects, et le thème en fait partie. Certains thèmes sont designs mais renferment des fonctionnalités extrêmement lourdes pour le chargement de la page. Un aspect malheureusement délaissé par de nombreux webmaster et qui peut affecter grandement votre site. Si vous vous apprêtez à choisir un thème, regardez ses performances de chargements. Pour cela, prenez l’un des sites exemples pour ce thème et copiez-collez son url sur un site d’analyse de vitesse comme GTMétrix ou PageSpeedInsight.


Les fonctionnalités du thème

Un thème sera la base de votre site, il faut donc que vous pensiez aux différentes fonctionnalités que vous souhaitez implémenter à terme sur votre site. Les template sont très disparates au niveau de leurs fonctionnalités surtout entre ceux qui sont gratuits et payants. Par exemple, si votre entreprise est basée sur un seul et même produit, vous avez besoin de pouvoir grandement modifier votre page produit, pour détailler cette dernière et apporter des éléments tels que des vidéos, images ou encore sons. 

N’oubliez pas également que votre thème a pour but de convertir, il faut donc qu’il soit compatible avec les processeurs de paiements et que leur intégration soit réussie et rassurante pour le client. 

Dernier aspect, vos pages produits et collections se doivent d’être ergonomiques tout en proposant à vos clients des fonctionnalités de recherche intuitives. Par exemple, si vous avez des articles de plusieurs couleurs différentes, un thème disposant de pastilles décrivant les différentes teintes pour choisir sa variante sera alors à privilégier.


L'intégration sur mobile

Un point primordial pour 2023 sera de disposer d’une grande adaptabilité sur mobile. C’est de loin l’aspect le plus important dans le choix de votre thème : plus de 50 % des utilisateurs font désormais leurs achats sur leur mobile. Il serait donc dommage de ne pas avoir une boutique en ligne optimisée sur ces appareils. Pour cela, il suffira de bien regarder la version mobile du thème que vous souhaitez, vous verrez le résultat est bien souvent différent. Bien que vous allez créer votre boutique en ligne sur ordinateur, par souci de simplicité, de plus en plus de développeurs, créés avant tout leur site sur la vision mobile, on parle alors de sites « Mobile first ».

Comment choisir et personnaliser son thème sur Wix

@Wix : choix du thème
@Wix : choix du thème

Choisir son thème Wix revient tout d'abord à sélectionner un thème prédéfini ou vierge. Le premier type de template vous permet de commencer à créer sur un contenu déjà existant (page interne, images, contenus textuels), là où le second vous fait démarrer à partir d'une feuille blanche, et finalement vous laisse la main mise sur l'ensemble de la création.

Si vous optez pour un template prédéfini, Wix met à la disposition de ses utilisateurs plus de 800 thèmes préconçus, et parmi eux se trouvent des modèles spécialement conçus pour l'e-commerce. Dans le détail, vous avez le choix entre plusieurs thèmes, répartis en plusieurs catégories :

  • Mode et vêtements
  • Bijoux et accessoires
  • Arts et travail manuel
  • Intérieurs et design
  • Beauté et Bien-être
  • Alimentation et boissons
  • Sports
  • Électronique
  • Enfants et bébés
  • Livres et publications

Cette segmentation permet aux utilisateurs de sélectionner un thème en fonction d'un design et de fonctionnalités propres à son secteur d'activité. Cela aide également à mieux imaginer le futur contenu de son site à l'aide d'une contextualisation appréciée.

Comment choisir et personnaliser son thème sur Shopify

Shopify thèmes © Shopify

Shopify dispose lui aussi d'une bibliothèque conséquente de thèmes préconçus, malheureusement, la majorité sont payants, la plupart se situant entre 180 à 360 $. Un montant élevé qui est dans certains cas non justifiés. Pour retrouver d'autres thèmes compatibles avec l'outil Shopify, il faudra se rendre sur des sites spécialisés tels que Themeforest.

Une fois le thème choisi et installé, il faudra le modifier, pour ce faire, l'éditeur de site de Shopify est très intuitif et en un coup d'œil, on peut identifier les sections à modifier. Shopify laisse un plein accès au code source, permettant l'ajout (pour les plus connaisseurs) de nouvelles fonctionnalités directement dans le code. La page de paiement n'est cependant pas accessible via l'éditeur de code sur les formules basiques. La modification d'un thème Shopify est donc simple, mais offre un rendu design et optimisé pour la vente en ligne.

Comment choisir et personnaliser son thème sur Woocommerce

@WooCommerce : Choisir et personnaliser un thème
@WooCommerce : Choisir et personnaliser un thème

Le choix d'un thème WooCommerce est plus délicat que dans le cas de Shopify ou Wix. Pour se procurer ce dernier, le mieux sera d'effectuer sa recherche sur Envato ou Themeforest. Bien souvent, les thèmes présents sur ces plateformes sont premium, mais le prix est relativement peu cher par rapport aux fonctionnalités offertes. La seconde solution pour se procurer un thème WooCommerce est de directement passer par la bibliothèque de template, disponible sur le site officiel. Ainsi, on retrouve un choix de 74 thèmes, dont 3 gratuits.

Une fois votre choix fait, il faudra comprendre les caractéristiques de votre thème et notamment d'un point de vue page builder. Si vous souhaitez utiliser Elementor, pensez ainsi à bien vérifier si votre thème est compatible avec l'outil, et plus largement optimisé à cet effet. La modification d'un thème WooCommerce peut s'avérer plus compliquée, car ses paramètres sont modifiables via plusieurs méthodes et accès.


3. Personnaliser votre boutique en ligne avec des applications et plugins

Choisir un bon template est désormais fait, cependant comme vous l’aurez sûrement remarqué, il est impossible de couvrir toutes les fonctionnalités dont vous avez besoin, il faudra alors s’équiper d’extensions ou de plugins (dénomination variable suivant les solutions). Ces outils vont compléter les fonctionnalités disponibles sur votre boutique en ligne.


Plugins de sécurité

@Wordfence : exemple de plugin de sécurité pour votre boutique en ligne
@Wordfence : exemple de plugin de sécurité pour votre boutique en ligne


Les plugins de sécurité sont dédiés à des CMS tels que WordPress, où généralement, il faudra compléter certains aspects sécuritaires pour que votre site soit totalement opaque aux attaques. Découvrez notre article listant les meilleurs plugins de sécurité dédiés à WordPress. Les plugins de sécurité sont réellement propres à la solution que vous avez choisie, pour en savoir plus le mieux sera de se renseigner au cas par cas sur les différentes actions à mettre en œuvre.


Plugins de réassurance

Seconde catégorie de plugins que chaque site se doit de disposer : les réassurances. Le but de ces extensions est de rassurer le client lorsqu’il est sur votre site, cela passe par un module pour ajouter des logos de réassurances sur votre entreprise, tels que : “Paiement sécurisé”, “Livraison Gratuite”, “Service après vente 7j/7” etc… Une étape indispensable pour augmenter le taux de ventes sur votre boutique en ligne. Bien évidemment, il ne faut pas en abuser et tomber dans l'excès que certains sites font, avec des pop-ups “acheté il y a 5 minutes” qui vont apparaître toutes les secondes, tout est une question d’équilibre.


Plugins de marketing

Les plugins de marketing sont également très intéressants pour votre boutique en ligne. Ils vont vous permettre d’ajouter vos fameux avis clients, de réaliser des promotions groupées, on parle alors de « Bundle ». Vous pourrez également faire acheter à votre client un nouveau produit une fois la première vente réalisée « upsell » ou encore de gérer l’ensemble des mails et réseaux sociaux directement depuis votre site. Ces plugins renferment des fonctionnalités extrêmement puissantes qui vont vous permettre d’optimiser votre boutique en ligne au gré des tests réalisés.

Comment bien gérer vos plugins sur Wix

La gestion des plugins pour Wix se fait directement via son interface « Wix App Market ». Une page qui regroupe l'ensemble des plugins disponibles sur Wix et intégrables en quelques clics à votre site web. L'outil se décompose en catégorie de services, vous retrouverez ainsi des collections comme :

  • Marketing
  • Ventes en ligne
  • Communication
  • Services et éléments
  • Design personnalisé
  • Médias et contenu

Cette segmentation permet à l'utilisateur de naviguer à travers cette boutique, simplement, tout en trouvant du contenu utile pour sa boutique en ligne. Parmi les meilleurs modules Wix à intégrer, on retrouve par exemple : les avis clients, les flux Instagram et Google, les formulaires ou encore des extensions issues de services externes comme les notes Airbnb.

Les plugins Wix sont donc dédiés à des actions opérationnelles, vous n'avez pas besoin par exemple d'ajouter des modules de sécurités.

Comment bien gérer vos plugins sur Shopify

La gestion des plugins sur Shopify est relativement similaire à celle de Wix. On retrouve ainsi une boutique spécialisée, accessible en ligne ou directement depuis votre back-office Shopify. La majorité des applications présentes sur Shopify sont payantes et disposes d'un abonnement mensualisé, là où certaines solutions proposent des extensions à achats uniques (prestashop). Les plugins disponibles sur Shopify sont variés et régulièrement mis à jour.

Les plus populaires d'entre eux seront par exemple Dsers (Dropshipping), Vitals (application tout-en-un), les différents canaux de ventes (TikTok, Instagram, Pinterest) et les extensions d'avis clients. Suivant vos besoins, vous trouverez donc un large choix d'extensions. Attention cependant à ne pas trop abuser de l'ajout d'applications, ces dernières (si téléchargées en quantité) peuvent alourdir et ainsi ralentir votre site internet. Bien souvent, la suppression de ces modules peut même laisser des traces dans votre code source.

Comment bien gérer vos plugins sur WooCommerce

De toutes les plateformes présentées dans cet article, la solution WordPress plus WooCommerce est certainement celle présentant le plus d'extensions disponibles. Fort de 20 ans de développement, la boutique de plugins de WordPress est extrêmement bien fournie, et surtout, un grand nombre d'entre eux sont gratuits.

Contrairement à Shopify et Wix, votre boutique en ligne WooCommerce nécessitera l'ajout de plugins de sécurité, permettant une protection complémentaire (mais importante) de votre site. Pour cela, découvrez notre article à ce sujet sur les meilleurs plugins de sécurité pour WordPress.

Outre cet aspect, vous retrouverez sur la boutique WordPress un large choix de plugins dédiés à diverses taches. Par exemple, certains ont été développés pour l'ajout de sommaires automatiques ou de maillages internes pour l'optimisation SEO de votre boutique. Dans un registre plus marketing, on notera également l'ajout d'avis clients ou de fenêtres pop-up.

4.
Créer vos produits et vos collections sur votre site


Faites un plan de site

@Maxime Aulne : Exemple d'un plan de site pour une boutique en ligne de piscine
@Maxime Aulne : Exemple d'un plan de site pour une boutique en ligne de piscine

La création d’un site peut s’avérer être un véritable casse-tête surtout si vous disposez de milliers de références. Le mieux est alors de segmenter votre boutique en ligne en collections de produits, cela va vous permettre de faciliter la navigabilité sur votre site. Avant de passer à la création des articles et des collections, le mieux est de réaliser un plan de site à l’aide d’outils de visualisation comme Miro. Faire ce travail en amont vous permettra de mieux agencer les tâches futures à réaliser sur votre site et surtout d’éviter des erreurs qui auraient pu être commises. Ce plan de site - ou sitemap - devra mettre en évidence l’ensemble de vos collections et sous-collections de produits ainsi que leurs liens entre eux.

Des descriptions produits dédiées à la vente e-commerce

Une boutique en ligne a pour vocation la vente de produits, il faut donc rendre leurs descriptions claires et vendeuses. Voici quelques conseils pour la rédaction de vos fiches articles : 

  • Se mettre à la place du client. 

  • Avoir la même structure de fiches pour l’ensemble de vos produits.

  • Ajoutez des avis clients.

  • Mettre le produit en situation.

  • Ajoutez une partie SEO à vos fiches.

  • Mettez en gras les mots aidant à la compréhension.

  • Répondez aux questions de vos clients avant même qu’ils ne se les posent.

Des visuels ayant un impact

« Une image vaut mille mot », en e-commerce cette phrase prend tout son sens. Si vous ne disposez pas d’images de qualité mettant en avant vos produits, vous partez avec une longueur de retard. Les images sont les éléments centraux de votre fiche produit, c’est cela qui va guider l’intention de clic et d'achat de votre client. Si l’image plaît, le client voudra en savoir plus sur le produit en question, puis potentiellement l’acheter. En somme, cette image est donc le point de départ de l’ensemble du processus de vente de vos articles.

C’est dans cette optique que le travail de vos visuels est si important. Par exemple pour des sites de vêtements, bijoux et autres accessoires, avoir des images portées sur des mannequins est un réel plus. Le but est d’avoir des images uniformes dans votre thématique qui mettent réellement en avant vos références. Sur certains produits plus techniques cela peut aussi se traduire par l’ajout de texte directement sur l’image, pour expliquer une nouvelle technologie par exemple. Ces visuels seront le reflet de votre stratégie marketing et donc des potentielles ventes de votre e-commerce.

Comment ajouter un produit sur Wix

La démarche à suivre pour ajouter un produit à votre site Wix est relativement simple. Dans un premier temps, cliquez sur la catégorie « Produits » puis sur « Nouveau ». Une fois cela réalisé, il faudra alors importer l'ensemble des images que vous souhaitez afficher sur votre fiche produit, puis rédiger une description claire. Pour ce faire, le mieux sera alors d'utiliser des listes à puces pour les caractéristiques techniques de votre produit et d'ajouter un petit paragraphe de 50-100 mots sur les avantages de votre produit.

Une fois l'ensemble des paramètres remplis, vous pouvez cliquer sur enregistrer pour finaliser l'import de votre produit. Pensez à bien ajouter les collections rendant accessibles votre article ainsi que ses différentes variantes.

Comment ajouter un produit sur Shopify

L'ajout d'un produit sur Shopify est relativement simple puisque vous avez un onglet dédié à cet usage. Dans un premier temps, il faudra donc cliquer sur « produits » puis « Ajouter un nouveau ».

Une fois sur cet onglet, il faudra remplir les champs nécessaires à la bonne compréhension de votre produit, à savoir le nom, l'image et la description. Pour aller plus loin, et surtout pour vous faciliter le travail, vous pouvez également remplir le poids de votre article, vous permettant ainsi de mieux gérer tous vos tarifs d'envois.

La gestion de la partie SEO de votre produit est moins intuitives que le reste puisque vous allez devoir cliquer sur un bouton supplémentaire pour accéder aux paramètres de Méta-titre et de Méta-description. Un autre élément, peu intuitif, réside dans la modification des variantes d'un produit, cette manipulation demande bien souvent un grand nombre de clics et des sauvegardes parfois non-nécessaires.

Comment ajouter un produit sur WooCommerce

L'ajout et la gestion de vos produits sur votre boutique en ligne WooCommerce se réalisent directement depuis l'application éponyme. À première vue, l'interface peut se révéler assez floue selon les utilisateurs, mais une fois prise en main, elle s'avère simple d'utilisation. Le potentiel de personnalisation des articles sous WooCommerce est bien plus grand que sur Shopify.

Dans cette création de produits, vous allez pouvoir ajouter l'ensemble des champs nécessaires à la compréhension de votre produit, comme son titre, sa description, ses images ou encore les collections auxquelles il appartient.

Le choix du type de produits sur WooCommerce est important, en effet, plusieurs options sont disponibles : virtuel, physique, téléchargeable, ou encore variable. Suivant le type choisi, les informations à remplir ne seront donc pas les mêmes.


5. Intégrer une solution de paiement à votre boutique en ligne


Stripe

@Stripe : un processeur de paiement pour votre boutique en ligne
@Stripe : un processeur de paiement pour votre boutique en ligne

Avoir une boutique en ligne nécessite de disposer de moyens de paiement directement intégrés à votre site. La majorité des paiements sur les e-commerces en France sont réalisés à l’aide de cartes bancaires. Il faut donc intégrer ce type de processeur de paiement à votre site. Stripe est l’un des leaders dans ce secteur, son intégration se fait rapidement à la plupart des CMS présents sur le marché. Bien évidemment, d’autres outils externes existent comme Mollie ou encore les solutions proposées par les banques physiques.

Paypal

Les paiements par carte bleue sont omniprésents, cependant Paypal est une autre alternative de paiements très prisée des utilisateurs dans la vente en ligne. Il est donc recommandé de l’ajouter à votre boutique en ligne afin de ne pas passer à côté de certains clients.

Solution d'intégration direct aux éditeurs de sites

@Shopify Payments : processeur de paiements pour Shopify
@Shopify Payments : processeur de paiements pour Shopify

En-dehors de Stripe, Mollie et autres applications tierces citées précédemment, il existe des solutions natives aux CMS telles que Shopify Payment ou Woocommerce Payment. Ces outils sont de réelles alternatives et se développent de plus en plus depuis maintenant quelques années.


6. Configurer les solutions de livraisons sur votre site

Si vous vendez des produits physiques, il faudra alors configurer vos méthodes de livraisons. La majorité des CMS proposent des options de livraisons natives à la solution. Pour les autres méthodes, il faudra certainement télécharger une extension, officielle ou non, afin d’ajouter cela à votre boutique en ligne, c’est notamment le cas de la livraison via un point relais. 

Outre les options de livraisons disponibles, il sera important de créer les tarifs selon le poids des articles, suivant le prix de la commande, le type de produits, ou encore les destinations. L’ensemble de cette configuration est indispensable puisque sans elle, vos clients seraient bloqués à la page de paiement. 

Une fois vos solutions de livraisons réalisées, il pourra être judicieux d’ajouter un module de suivi de colis pour que votre client puisse directement suivre leurs commandes directement sur votre site.


7. Tester et mettre en ligne son site e-commerce

Les points à vérifier avant de mettre en ligne son site

Par défaut, la majorité des CMS ne mettent pas en ligne automatiquement votre site, il faudra donc le faire manuellement. Mais avant cela, il vous reste quelques éléments à vérifier :

  • Les couleurs et les polices de caractères sont-elles cohérentes ?

  • La navigation est-elle fluide ? 

  • Les réseaux sociaux ont-ils été ajoutés ?

  • Est-ce que mon bouton d’ajout au panier est design et mis en avant ? 

  • Mon contenu est-il suffisant ?

  • Est-ce que le favicon a été ajouté ? 

  • Mon site est-il sécurisé ? 

  • Est-ce que mes pages légales sont à jour ? 

  • Mon site dispose-t-il de formulaires de contacts ? 

  • Est-ce que j’ai des liens cassés (erreur 404) ?

Mise en ligne

Si l’ensemble de ces critères sont au vert, alors il est temps de déployer votre boutique en ligne. Cela se fait généralement en un clic ou bien en désactivant tout simplement le mot de passe de votre site.

8. L'acquisition de trafic : l'enjeu de la vente en ligne


Une fois votre site déployé, il vous faut maintenant acquérir vos premiers visiteurs, et plus généralement, assurer une pérennité dans cette acquisition de trafic. Pour ce faire, on dénombre trois grandes méthodes, qui bien souvent sont utilisées en simultanée pour obtenir plus de résultats.

Référencement naturel (SEO)

@Clubic : résultat SEO pour t-shirt-Tahiti
@Clubic : résultat SEO pour t-shirt-Tahiti

Le référencement naturel, ou plus communément appelé SEO, est une méthode « gratuite » qui vous permet d'apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherches au bout d’un certain temps. Grâce à une série d’optimisation sur une page vous pouvez ainsi apparaître en premier sur une requête telle que « t-shirt Tahiti ». Dans cette série d’optimisation on note : 

  • Avoir un nom de page incluant le mot-clé ciblé 

  • Avoir une balise HTML meta-title de page incluant le mot-clé ciblé 

  • Avoir une balise HTML meta-description de page incluant le mot-clé ciblé 

  • Avoir une balise HTML de description de page incluant le mot-clé ciblé 

  • Avoir un contenu riche autour de ce mot-clé. 

Ces pistes d’améliorations sont bien entendu incomplètes, mais elles vous donnent une première piste sur le type de travail à fournir. Si vous souhaitez aller plus loin, le mieux est de se former à ce sujet.


Référencement payant (SEA)

@Clubic : Exemple de référencement payant à l'aide de Google Shopping
@Clubic : Exemple de référencement payant à l'aide de Google Shopping


Toujours liés aux moteurs de recherches, le référencement payant (aussi appelé SEA), vous permettra d’avoir plus de visibilité immédiatement moyennant un budget alloué à vos publicités. Parmi les plateformes les plus connues, on peut citer Google Ads qui vous permet de mettre en avant vos produits via Google Shopping ou alors vos annonces via le réseau textuel. Ces outils extrêmement puissants donnent un coup de boost à votre site, et, en les agrémentant d’une bonne touche d’intelligence artificielle, ils cibleront au mieux vos audiences. Cela vous permet également de rapidement vous positionner premier sur votre nom de domaine et assurer votre e-réputation face à d'autres entreprises.

Ces solutions sont à utiliser avec précaution, car elles peuvent dépenser énormément d’argent sans pour autant vous rapporter de ventes, c’est une période nécessaire d’apprentissage pour l'algorithme derrière ses plateformes.


Réseaux sociaux

@ Chesnot / Getty Images : Les réseaux sociaux pour accroître ses ventes
@ Chesnot / Getty Images : Les réseaux sociaux pour accroître ses ventes

En-dehors des moteurs de recherches, de nombreux webmasters se dirigent vers les réseaux sociaux afin de faire grimper leur nombre d'utilisateurs. À l'instar des solutions citées précédemment, sur ces plateformes, vous pouvez publier de manière totalement gratuite ou bien choisir de promouvoir votre contenu, promotion bien entendu payante. Parmi ces réseaux sociaux, on peut compter la suite Meta avec Facebook et Instagram, mais également Tiktok qui est en plein essor ainsi que Pinterest.

Comment booster une boutique en ligne sur Wix

Wix vous accompagne dans votre quête SEO à l'aide d'un tutoriel « Créer un plan de référencement ». Ce guide se décompose en 3 étapes, chacune vous aidera dans la compréhension globale du SEO et vous permettra de le mettre en application directement sur le site.

Afin de faire les réglages de bases, il faudra ainsi ajouter une description à votre page d'accueil ainsi qu'un titre à votre site. Dans ce guide, vous aurez également la possibilité d'ajouter 5 mots-clés pour votre plan de référencement, choisissez les en fonction de votre secteur d'activité, et n'hésitez surtout pas à être spécifique dans le choix de ces derniers.

Le dernier conseil pour booster une boutique en ligne sur Wix est d'utiliser l'extension Wix SEO lors de l'ajout de nouveaux produits, blogs ou pages. Gardez en tête qu'une page optimisée SEO se reflète en partie à travers les mots-clés présents, le titre, le méta-titre et la méta-description.

Comment booster une boutique en ligne sur Shopify

Pour booster une boutique en ligne sur Shopify, il faudra faire un travail de sémantique sur chaque page. En effet, Shopify ne propose pas un outil d'accompagnement SEO comme Yoast SEO pour WordPress. Il faudra donc entamer un travail d'optimisation régulier sur le contenu des pages.

Shopify n'est pas le CMS le plus optimisé d'un point de vue SEO, on le voit directement via les longues urls que ce dernier propose sur les fiches produits. Cependant, rien n'empêche de faire des modifications au niveau du code et ainsi de raccourcir ces urls.

Finalement, le boost de votre site sera grandement conditionné par le choix du thème. En effet, certains templates ne sont pas seo-friendly et cela se ressent dans le balisage présent sur vos pages et vos articles. Le travail SEO commence donc par le choix du thème chez Shopify, pensez donc à bien vérifier si un travail a été effectué côté dev sur cet aspect, cela vous évitera de faire des modifications structurelles.

Comment booster une boutique en ligne sur WooCommerce

Pour booster votre boutique en ligne sur WooCommerce, il faudra tout d'abord sélectionner un thème disposant de fonctions et d'optimisations SEO. Disposez d'un thème moins design, mais plus optimisé, est un choix judicieux dans votre stratégie d'acquisition de trafic.

Si votre template répond à ces prérogatives, vous pouvez continuer votre optimisation, s'il ne l'est pas, peut-être qu'un changement est à effectuer. Dans un second temps, l'installation d'une application tierce comme Yoast SEO ou SEOpress vous sera d'une grande aide. Ces outils vous permettent de suivre le seo de chacune de vos pages en lui attribuant un score (ou une couleur) en fonction des optimisations faites (ou non). Elles vous donnent des conseils ciblés en fonction du travail réalisé, vous permettant ainsi de faire des ajouts ayant un bon impact SEO.

Ces applications sont également à prendre avec des pincettes et elles ne remplaceront jamais une réelle formation aux bonnes pratiques SEO. L'ajout d'articles de blog peut également être une bonne plus-value pour votre site à ce sujet.

Quel statut juridique pour monter une boutique en ligne ?

Pour monter une boutique en ligne, il faudra disposer d’un statut juridique afin de déclarer les revenus liés à cette activité, il existe plusieurs statuts disponibles : 

  • Entreprise individuelle

  • EIRL

  • EURL

  • SASU

  • SARL

  • SAS

Pour faire le meilleur choix parmi ses solutions, le mieux est de contacter un expert-comptable ou une institution spécialisée.

Combien coûte la création d'une boutique en ligne ?


La création d’une boutique en ligne peut coûter une dizaine comme plusieurs milliers d'euros. Cela va dépendre du type de boutique que vous créez, des fonctionnalités disponibles et si vous passez par des prestations externes ou non.

Peut-on créer un site e-commerce gratuitement ?

Il n’est malheureusement pas possible de créer une boutique en ligne gratuitement, les différents CMS proposant une solution e-commerce nécessitent de prendre un abonnement particulier. Les solutions gratuites open-source demandent quant à elle l’ajout de modules bien souvent payants. Finalement, pour obtenir une réelle boutique en ligne professionnelle, il vous faudra dans tous les cas un nom de domaine personnalisé, opération payante malgré les essais gratuits disponibles.

Maxime Aulne

Passionné par le monde du Web, j'analyse son actualité et en restitue l'essentiel pour que chacun puisse comprendre ses enjeux et ses évolutions. Mon but : que chacun fasse du web son terrain de jeu."

Lire d'autres articles

Passionné par le monde du Web, j'analyse son actualité et en restitue l'essentiel pour que chacun puisse comprendre ses enjeux et ses évolutions. Mon but : que chacun fasse du web son terrain de jeu."

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés ainsi que les marchands mis en avant sont susceptibles d'évoluer afin de toujours vous proposer le meilleur prix sur le produit concerné. 
Lire la charte de confiance
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Création de site Internet : tous les guides d'achat