Smash, le plus sérieux concurrent à WeTransfer, lance ses apps Android et iOS

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
02 avril 2020 à 17h20
0
Smash

Concurrent (made in France) de WeTransfer, Smash lance ses applications pour Android et iOS.

Revendiquant plus d'un million d'utilisateurs dans le monde (dont 100 000 nouveaux depuis le début du confinement en France), Smash annonce aujourd'hui le lancement de son application mobile sur iOS et Android.


Smash se lance sur iOS et Android

« Pour répondre davantage aux besoins et attentes de ses utilisateurs, Smash se lance sur un nouveau marché et s'adresse à de nouvelles cibles », explique le groupe. Comme sur la version web, le transfert de fichiers s'effectue en quelques clics et convient à un usage personnel comme professionnel.

Smash

Smash explique que les fichiers envoyés via l'application sont hébergés sur des serveurs en France, et qu'une fois les fichiers chargés dans l'application, cette dernière génère un lien de téléchargement à partager avec ses amis, valable durant sept jours.

Pour télécharger Smash sur Android, direction cette adresse, pour la version iOS, c'est par ici.

Source : Data Press
Modifié le 02/04/2020 à 17h20
1
2
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top