Nextbit souhaite optimiser la synchronisation sur smartphones et tablettes

28 octobre 2014 à 11h13
0
La jeune pousse Nextbit explique avoir mis au point un mécanisme permettant de synchroniser l'état d'une application spécifique entre différents appareils pour reprendre d'emblée un projet en cours d'édition.

00A5000007712917-photo-nextbit-baton.jpg
A l'heure actuelle, Microsoft, Google ou Apple proposent aux développeurs de faire usage des interfaces de programmation de leur service de stockage en ligne, afin d'effectuer des sauvegardes automatiques. Un même ficher pourra donc être accessible sur deux appareils connectés au même compte utilisateur. La société Nextbit souhaite aller un peu plus loin.

Fondée par d'anciens employés de Google, Apple, HTC, Dropbox et Amazon, la jeune pousse souhaite véritablement synchroniser l'état d'une application. Cela signifie donc que non seulement les documents en cours d'édition pourront être restaurés après un plantage, mais qu'ils seront également disponibles sur un autre appareil.

Pour ce faire, Nextbit a développé une technologie baptisée Baton, ne fonctionnant pour l'heure que sur les terminaux équipés de CyamogenMod. Le mobinaute n'aura pas à ouvrir une application spécifique sur sa tablette puis rechercher le fichier précédemment édité et sauvegardé sur le smartphone. L'utilisateur devra effectuer un appui prolongé sur le gestionnaire de tâches proposé par Android. Il retrouvera alors une liste de toutes les applications ayant été connectées à son compte Nextbit.

Interrogé par The Verge, Mike Chan, directeur technique de Nextbit, explique que les données relatives à l'état de l'application sont envoyées vers ses serveurs avant d'être répliquées sur l'ensemble des appareils du consommateur. Celles-ci pèseraient en moyenne 500 ko. Il ajoute que les développeurs d'applications n'ont rien à faire de leur côté, en revanche, Nextbit Baton doit être implémenté au niveau du système. Pour cette raison, la jeune pousse a signé un partenariat avec CyamogenMod.

Actuellement, la technologie est gratuite, mais la société n'exclut pas de commercialiser des fonctionnalités premium et d'inclure d'autres types de supports comme les télévisions connectées.

A lire également :


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Une étude montre que les cyclistes
Un restaurant de burgers cuisinés par des robots ? Une start-up l’a fait

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top