Stockage : Google casse les prix sur Drive, 1 To à 10 dollars par mois

01 juin 2018 à 15h36
0
Deux ans après le lancement de son service de stockage en ligne, Google procède à un ajustement des tarifs. Google Drive permet désormais d'accéder à 1 To de stockage pour 9,99 dollars par mois.

Le positionnement tarifaire de Google Drive se révélait de plus en plus difficilement tenable sur un marché du stockage en ligne toujours plus concurrentiel. Pour mieux répondre aux Box, Dropbox et consorts, Google vient d'annoncer des baisses de prix substantielles.

Aux côtés de l'offre gratuite, laquelle propose toujours 15 Go accessibles à tout détenteur d'un compte Google, le moteur de recherche propose ainsi désormais 100 Go pour 1,99 dollar par mois (contre 4,99 dollars par mois précédemment), 1 To pour 9,99 dollars (contre 49,99 dollars par mois) ou 10 To pour 99,99 dollars par mois.

Rappelons que pour l'utilisateur, cet espace se répartit entre la messagerie Gmail, le service de photos Picasa ou le stockage proprement dit, via Google Drive. Les particuliers ou entreprises qui avaient déjà souscrits une offre payante seront automatiquement basculés vers ces nouveaux tarifs, promet Google.

Pour ce qui est des tarifs, Google dame ainsi le pion à la plupart de ses compatriotes (9,99 dollars par mois pour 100 Go chez Dropbox par exemple), mais ne rattrape pas Hubic d'OVH, encore plus compétitif (en dépit de limites en termes de bande passante). Le prix n'est toutefois pas le seul critère à étudier sur ces services de plus en plus riches : au stockage pur s'ajoutent en effet de nombreuses fonctionnalités et possibilités d'intégration...

0258000007231822-photo-tarifs-google-drive-mars-2014.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Amazon Prime augmente ses prix, des pubs vidéos de 15s sur Facebook
Windows Phone 8.1 : les options de l'appareil photo dévoilées en vidéo
Silicon Comté veut structurer le numérique en Franche-Comté
Windows XP : la notification de fin de support passe par une mise à jour
Mark Zuckerberg, Facebook :
Le chargeur universel arrive... lentement
MSI et GeForce 800M : l'embarras du choix
Microsoft Surface : de l'autonomie avec Power Cover, mises à jour firmware
Standardisation, sécurité : les freins à l’adoption des objets connectés par les professionnels
Opera 21 : optimisation des onglets pour de meilleures performances
Haut de page