5 distributions Linux au banc d'essai

Par Jerry
le 08 mars 2002 à 16h43
0

Conclusion



Si l'on en croit le site Distrowatch qui recense plus de 60 distributions Linux, les cinq distributions testées sont celles qui intéressent le plus grand monde.

028A000000052349-photo-distributions-linux-comparatif.jpg

Après avoir passé plusieurs dizaines d'heures à installer et utiliser ces distributions je vous donne mes conclusions, 100% subjectives.

La Redmond (nouvellement Lycoris) n'est pas une distribution qui permet « d'apprendre Linux ». Les auteurs ont délibérément masqué le système afin de créer un environnement qui se destine UNIQUEMENT à l'utilisation. On voit bien l'utilité d'une telle distribution pour déployer dans des écoles ou des entreprises des postes de travail à bas prix, rapidements installés et fonctionnels et comprenant des outils courants (bureautique, Internet, multimédia). C'est l'utilisation « monsieur tout le monde » qui est visée.

»> Site officiel de Redmond/Lycoris
»> Télécharger les images ISO de Lycoris Desktop/LX


0081000000052354-photo-gnu.jpg
La Debian est attirante par son orientation « libre ». Difficile à installer, quoi qu'en dise ses défenseurs, elle dégoûterait rapidement de Linux un débutant qui souhaiterait l'installer. Elle se destine encore pour quelques temps aux passionnés d'informatique qui veulent connaître le fonctionnement de leur système et le maîtriser. Il n'empêche qu'une Debian installée par un « Pro » pour le compte d'un débutant et suivant ses desiderata sera certainement l'environnement de travail le confortable et le plus stable qui pourrait exister.

»> Site officiel de Debian
»> Télécharger les images ISO de Linux Debian


La Suse qui a fait le choix de ne pas proposer de téléchargement d'images ISO se prive certainement d'un nombre importants d'utilisateurs. Par contre, ses défenseurs sont nombreux et on ne compte plus sur les forums les utilisateurs qui incitent les nouveaux venus à investir. Si vous commencez de zéro sous Linux et que vous souhaitez profiter du confort d'avoir des manuels papiers, allez-y carrément et choisissez la Suse Linux 7.2. Elle est chère mais la grande qualité de sa documentation vous fera rentrer dans le monde Linux avec plaisir. Les outils de configuration qu'apporte cette distribution sont les plus conviviaux et puissants des cinq distributions testés. Si par contre vous n'avez pas un centime à dépenser et que vous êtes plutôt du type « bidouilleur », laissez tomber et hésitez entre la Mandrake et la RedHat.

»> Site officiel de Suse Linux


00FA000000052331-photo-mandrake-linux-harddrake.jpg
Si la Mandrake a su devenir populaire en peu de temps, c'est qu'elle a su répondre aux besoins des utilisateurs en terme de simplicité de prise en main. Le travail de Mandrake Soft se poursuit dans ce domaine en vulgarisant l'utilisation du système Linux. On regrettera le basculement de Mandrake Soft vers une optique plus « marketing » qui fait s'enchaîner les nouvelles versions au dépend de la stabilité. Les plantages répétés des outils « maison » durant les tests sont là pour en témoigner.

»> Site officiel de Mandrake Linux
»> Télécharger les images ISO de Mandrake Linux


Ayant délaissé la RedHat il y a un ou deux ans lorsque j'ai découvert la Mandrake, c'est avec plaisir que je l'ai redécouverte. Le meilleur qualificatif qu'on pourrait lui donner est la sobriété. Pour un non débutant, l'installation est évidente et sans fioritures. Les bureaux (KDE et Gnome) proposés sont légers et clairs et les outils de configuration sont réduits à leur plus simple expression. RedHat s'est contenté de créer les outils importants qui manqueraient à un utilisateur moyen sans s'occuper du débutant. Il est préférable de connaître les bases des fichiers de configuration de Linux pour s'en sortir avec cette distribution.

»> Site officiel de Linux RedHat
»> Télécharger les images ISO de Linux RedHat


En prenant un peu de récul par rapport à ces cinq distributions, on se prend à espérer qu'une distribution puisse réunir (et je pense que c'est possible) :
- La simplicité d'installation pour un débutant de la Redmond et de la Mandrake
- La puissance des outils de configuration et d'administration de la Suse
- La stabilité et l'ouverture de la Debian
- Le côté « sans fioritures » de la RedHat agréable pour un non débutant

Bon choix.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Spotify va tester son premier accessoire à destination des voitures
⚡ Bon plan : Ausdom Casque Bluetooth Réduction Bruit Active à 34,99€ au lieu de 49,99€
Test Rage 2 : un monde ouvert générique, prétexte à un FPS enivrant
Wing, la compagnie de drones d'Alphabet, va débuter ses premières livraisons en juin
AMD : certaines spécifications des puces EPYC 64 & 32 Cores en fuite
La définition d'un kilogramme change à partir d'aujourd'hui
Malgré le blocage américain, l’Europe ne veut pas exclure Huawei
L'assistant Nissan ProPILOT 2.0 autorise la conduite sans les mains sur autoroute
Les nouveaux Arduino arrivent, plus puissants et plus abordables
Google souhaite créer une initiative open source pour la conception de puce électroniques
Minecraft devient le jeu le plus vendu au monde !
Yutu-2, le rover chinois, découvre de nouveaux minéraux sur la Lune
Une joint-venture d'EDF propose de gagner de l'argent grâce à la batterie de sa voiture électrique
Pas que Google : Intel, Qualcomm et d'autres entreprises arrêtent de travailler avec Huawei
Zotac annonce un mini PC mû par du Xeon et des GPU NVIDIA Quadro
scroll top