Le PDG d'un site d'échange de crypto décède avec son mot de passe, 190 millions de $ bloqués

22
ethereum cryptomonnaie bitcoin fotolia

QuadrigaCX, l'une des plus importantes bourses d'échange de cryptomonnaie au Canada, est actuellement confrontée à un malheureux problème : suite au décès soudain de son PDG Gerald Cotten, ses utilisateurs ne peuvent plus accéder à une grande partie de leurs fonds. Au total, plus de 190 millions de dollars sont bloqués sur des portefeuilles froids (coldwallets).

A tout juste 30 ans, Gerald Cotten a quitté ce monde en laissant QuadrigaCX face à de sérieux problèmes financiers et à l'indignation de 92 000 utilisateurs lésés, ne pouvant mettre la main sur les fonds placés grâce à cette plateforme en trading de cryptomonnaie.

Des fonds appartenant à plus de 92 000 utilisateurs

En effet, ce n'est pas moins de 190 millions de dollars qui se retrouvent inaccessibles suite au décès du PDG le 9 décembre 2018. La raison est simple : Gerald Cotten conservait la majorité des fonds des utilisateurs dans des coldwallets, des périphériques physiques chiffrés et maintenus hors-ligne pour des raisons de sécurité. Or, seul Gerald Cotten avait en sa possession les clés de sécurité permettant l'accès à ces coldwallets. Résultats des courses : la totalité des fonds est désormais bloquée sur ces portefeuilles hors-ligne avec très peu d'espoir pour QuadrigaCX de pouvoir un jour résoudre cette fâcheuse situation.

Parmi les espoirs de la firme reste encore l'ordinateur personnel de Cotten. Seulement, Jennifer Robertson, sa femme, affirme qu'elle ne peut pas y avoir accès puisqu'il est crypté et qu'elle ne connait ni le mot de passe, ni la clé de récupération. Elle aurait même eu recours aux services d'un expert pour tenter de pirater la machine, mais les essais n'auraient pas été fructueux.

Une histoire à rebondissement ?

Plusieurs points semblent tout de même assez étranges dans cette affaire. Premièrement, difficile d'imaginer qu'une telle société ne prenne aucune disposition pour sauvegarder ses fonds afin d'y avoir accès si une situation comme celle-ci venait à se présenter. Laisser les clés de décryptage à une seule et unique personne semble assez insensé, surtout quand il existe d'autres solutions auxquelles les plateformes de ce type ont généralement recours, comme c'est le cas avec les systèmes multi-signatures.

Enfin, d'autres faits curieux soulèvent des interrogations. Gerald Cotten aurait en effet rédigé son testament seulement quelques jours avant de partir en Inde, séjour durant lequel il décédera des suites de problèmes de santé. En outre, comme le relate CNN, certains experts estiment que des portefeuilles froids appartenant à QuadrigaCX pourraient être à l'origine de transactions récentes, ce qui est simplement impossible si les clés de sécurité sont perdues.

Pour en savoir plus sur cette incroyable histoire, il faudra certainement attendre le dénouement de la procédure judiciaire initiée par la justice canadienne. En attendant, les chances de récupérer les fonds s'amenuisent de jour en jour.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Cyberpunk 2077 : une équipe de développement toujours plus grande
Amazon trolle Alexa dans sa publicité du Superbowl
La fonctionnalité « Do Not Track » est désormais obsolète
Les londoniens vont pouvoir appeler la police avec leurs enceintes connectées
Le film
En 2018, les casques VR ont connu un bond de 30 % grâce au PSVR et à l'Oculus Go
Spotify serait en négociations pour racheter le créateur de podcasts Gimlet Media
⚡️ Bon Plan : Fire TV Stick Amazon à 39,99€ au lieu de 59,99€
Microsoft veut porter le Xbox Live sur Android, iOS et Nintendo Switch
Galaxy Sport : une fuite révèle des informations sur la prochaine montre connectée de Samsung
Haut de page