Mac OS X 10.7 Lion : le test

Depuis 10 ans maintenant, Apple égrène les versions de Mac OS X (10.x) en les affublant d'un nom de félin. Après Cheetah, Puma, Jaguar, Panther, Tiger, Leopard puis Snow Leopard, est enfin arrivé le tour du Lion.

Apple Mac OS X Lion - MacOS X Lion


En présentant cet OS en octobre 2010, Steve Jobs déclarait qu'il était temps de « revenir au Mac ». Des propos en réalité suffisamment ambigus pour susciter l'intérêt et dont l'explication de texte permit à Apple de dévoiler sa nouvelle stratégie de convergence. Bientôt, iOS (qui équipe les iPhone, iPad et autres iPod touch) et Mac OS X pourraient ne faire plus qu'un. À tout le moins, devenir suffisamment proches pour que le passage d'un terminal mobile à une machine plus sédentaire ne pose aucun souci d'adaptation à l'utilisateur.

Depuis les incontestables succès de l'iPod au début des années 2000, puis de l'iPhone et enfin de l'iPad Apple voit en effet ses ventes de Mac progresser à contre-courant du marché, avec des croissances insolentes qui atteignent parfois les 30 % d'une année sur l'autre. Une tendance que les théoriciens du marketing appellent l'effet « halo », ou quand la satisfaction que procure au consommateur un produit d'une marque rayonne sur toute sa gamme.

Mais, même si le Mac progresse, sa part de marché demeure très en deçà de celle du couple PC+Windows. Autrement dit de façon positive, la marge de progression est encore très importante. La partie n'est donc surtout pas gagnée et il ne s'agit d'ailleurs pas vraiment de cela, Apple ayant déjà admis avoir perdu la bataille du PC. En revanche, chaque converti au(x) système(s) de Cupertino (siège d'Apple en Californie, NDLR) rapporte énormément. Au point qu'il a été récemment calculé qu'un Mac vendu rapporte à Apple autant que sept PC écoulés chez HP.

Jusqu'à présent, cette stratégie de séduction fonctionne assurément mieux que bien. Et d'ailleurs, en montrant les prémices d'un Windows 8 qui ressemble à s'y méprendre à Windows Phone 7, Microsoft tente à son tour la même manœuvre... à l'envers. Ne s'agirait-il en effet pas plutôt ici de faire venir à Windows Phone les utilisateurs de PC ?

Mac OS X Lion, ou plus exactement OS X 10.7 est la première étape de cette convergence. iOS a tiré ses gènes de Mac OS X qui, à son tour, va tirer le meilleur de l'expérience iOS : « retour au Mac. »

Apple Mac OS X Lion - Retour au Mac
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )