Les suffixes .xxx devront attendre février 2011

13 décembre 2010 à 12h30
0
Il faudra attendre le début de l'année prochaine avant de voir l'Icann prendre une décision sur les noms de domaines terminant par le triple X. L'organisme gestionnaire des extensions a reporté sa décision au sujet du .xxx pour les sites à contenu pornographique. Le branle-bas de combat continue.

00A0000001663972-photo-la-campagne-xxx-de-diesel.jpg
Après avoir rejeté l'idée plusieurs fois, en juin dernier, l'Icann (Internet corporation for assigned names and numbers) avait donné son accord afin de permettre l'utilisation de noms de domaine en .xxx. Du coup, la plupart des responsables de l'industrie pornographique s'étaient réjouis de l'annonce. Les rumeurs évoquaient même une mise en ligne de ces domaines pour la fin de l'année.

Pourtant, la décision finale vient d'être reportée à février 2011. Il faut croire que certains membres gouvernementaux présents au comité consultatif de l'Icann ont encore critiqué cette ouverture. The Register explique alors qu'une réunion entre l'autorité et ces représentants est programmée pour février prochain...

Les partisans du triple X estiment que ces extensions peuvent contribuer à un meilleur contrôle parental. D'un autre côté, certains craignent que les tarifs pratiqués soient exorbitants. Pour sa part, ICM Registry estime que le « juste prix » pour l'achat de ces suffixes doit se situer aux alentours de 60 dollars l'adresse.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

R2-D2 se transforme en casque chez Coloud
Nexway s'offre son concurrent japonais CoGen Media
La Freebox v6 face à la concurrence
Java : Oracle à nouveau dans une bataille judiciaire
Du nouveau sur le Fujifilm Finepix X100
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Bonne et heureuse année 2009 à tous !
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Haut de page