Go Daddy présente ses excuses... et offre un mois d'hébergement gratuit

13 septembre 2012 à 16h58
0
Après avoir connu une panne de plusieurs heures en début de semaine, l'hébergeur Go Daddy présente ses excuses. Scott Wagner, le p-dg du groupe indique qu'il offre un mois de service gratuit à l'ensemble de ses clients.

Ce lundi, les services de l'hébergeur américain Go Daddy n'ont plus fonctionné pendant plusieurs heures. Si un hacker a affirmé avoir dirigé une attaque à l'encontre des serveurs de la société, cette dernière a toujours tenu à préciser que cette interruption « était due à une série d'événements internes liés à des problèmes sur le réseau, qui ont corrompu certaines données des tables de routages ».

0190000005403685-photo-go-daddy-message-d-excuse.jpg

Dans un message adressé à ses clients et repris par Mashable, le p-dg de Go Daddy, Scott Wagner, a tenu à présenter ses excuses. Il précise : « nous vous devons d'importantes excuses pour les interruptions de service du 10 septembre dernier. Ces dernières peuvent avoir une incidence sur votre site web, votre e-mail et autres services. Nous ne vous laisserons pas tomber, c'est pourquoi nous prenons nos responsabilités très au sérieux. »

Wagner précise également qu'il propose un mois d'hébergement gratuit pour tous les sites actifs et souligne que le taux de disponibilité de son infrastructure DNS est de 99,999 %. Reste à savoir si cette panne et ce geste d'excuse pousseront les clients de Go Daddy à changer de fournisseur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Opus : un codec standard pour les gouverner tous
Amazon ouvre son centre de développement médias à Londres
VoIP : L'État investit 1 million d'euros dans Avencall
Android : le milliard d'activations pour 2013 ?
Apple pourrait vendre entre 8 et 10 millions d'iPhone d'ici à fin septembre
Microsoft s'attaque au botnet Nitol
Facebook travaille sur un moteur de recherche
IDF 2012 : 14nm pour 2013 ; Mark Bohr travaille déjà sur le 10nm
La riposte graduée américaine arrivera cette année
Prise en mains vidéo de Windows (8) RT sur une tablette Qualcomm S4 double coeur
Haut de page