Google Cloud et Orange signent un partenariat autour des services Cloud et de l'edge computing

28 juillet 2020 à 16h05
0

L'opérateur historique français et la division Cloud du géant américain ont officialisé un accord, mardi, portant sur diverses technologies, comme l'intelligence artificielle, qui vient créer de nouvelles opportunités commerciales pour les deux entreprises.

Orange et Google Cloud ont annoncé, mardi 28 juillet dans un communiqué, avoir trouvé un accord autour d'un partenariat qui va encourager la transformation IT et digitale de l'opérateur et permettre le développement de services Cloud nouveaux. Les deux entreprises vont ainsi collaborer sur des terrains comme les services de données, l'edge computing ou l'intelligence artificielle. Après Renault, Google signe un nouveau partenariat de poids en France.

L'edge computing, plus qu'une simple alternative au Cloud ordinaire

La collaboration entre Orange et Google Cloud permettra une collaboration dans les services de Cloud et d'edge computing, mais aussi de cybersécurité. Dans leur relation, Orange utilisera ses compétences et savoir-faire en matière de communications et de services technologiques, ainsi que son infrastructure de réseau internationale, tandis que Google fournira son expertise du Cloud, ses outils d'analyse de données et d'IA.

Dans le cadre de son plan stratégique présenté l'an dernier, Engage 2025, qui accorde une place prépondérante à l'intelligence artificielle dans l'amélioration de l'expérience client et de son efficacité sur le terrain, Orange utilisera justement l'IA et la data « pour accélérer le rythme de sa transformation en Europe », confirme le groupe.

L'opérateur devrait ainsi mettre au point une plateforme d'analyse des données et de machine learning de nouvelle génération, en se basant sur des technologies de Google. Orange espère ainsi offrir, à terme et en Europe, des solutions d'edge computing pour proposer une alternative au Cloud ordinaire et renforcer la proximité entre les particuliers ou entreprises et leurs ressources. La partie « entreprises » sera prise en charge par Orange Business Services, qui pourra étoffer son portefeuille d'offres et renforcer par extension la position de leader européen de la cybersécurité du groupe français.

Les données et l'IA au service du edge computing et de la 5G

L'arrivée de la 5G devrait provoquer une utilisation plus forte encore du Cloud dans les réseaux, ce qui pourra conduire au développement l'edge computing, qui deviendra plus qu'une simple alternative, car il permettra d'offrir aux particuliers et entreprises des services à faible latence, rapides, avec un traitement conséquent de données en temps réel.

Orange et Google Cloud travaillent aussi à la création d'un laboratoire d'innovation, qui aidera au développement de solutions industrielles basées sur les données et l'IA à destination de l'écosystème edge et 5G, et d'un centre d'excellence, chargé de développer les compétences data/IA et cloud d'Orange et de ses salariés. En décrochant ce partenariat, Google espère faire une percée sur le marché européen du cloud, et ainsi refaire son retard sur AWS et Microsoft Azure.

« Orange est un pionnier de la transformation digitale et nous sommes ravis de collaborer avec Google pour accélérer notre transformation dans le domaine des données et de l'IA et continuer à améliorer les services fournis à nos clients », a commenté Stéphane Richard, le P-D.G. d'Orange. Pour Sundar Pichai, le patron de Google et Alphabet, « la force du réseau d’Orange conjuguée à la plateforme Google Cloud va ouvrir la voie à de nouveaux services de Cloud et d’edge computing de pointe pour le secteur des télécommunications en Europe ».

Modifié le 28/07/2020 à 16h13
2
3
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
scroll top