Arrêté par le FBI, il voulait faire sauter un centre de données d'Amazon

12 avril 2021 à 19h00
33
justice police tribunal © © Sora Shimazaki/Pexels
© Sora Shimazaki/Pexels

Un Texan, considéré comme étant d'extrême droite, aurait comploté pour faire exploser un data center de la filiale Cloud du géant du e-commerce, Amazon Web Services. Il a été arrêté grâce au signalement d'un citoyen.

Les centres de données vont-ils devenir des cibles d'individus extrémistes voulant faire passer des messages politiques ? Cela semblait bien être le cas de Seth Aaron Pendley, un homme de 28 ans originaire de Wichita Falls (Texas), arrêté jeudi dernier pour avoir prétendument comploté en vue de faire sauter un data center appartement à Amazon Web Services, basé en Virginie.

L'individu arrêté dénonçait une complicité d'AWS avec les agences fédérales américaines

Selon l'acte du bureau du procureur américain du District nord du Texas, tamponné par le département de la Justice de l'État et que nous avons pu consulter, Seth Aaaron Pendley a été appréhendé par les autorités américaines après avoir voulu faire exposer un data center. Pour y parvenir, il a tenté d'obtenir, auprès d'un employé infiltré du FBI, un engin explosif.

L'arrestation a été permise grâce aux informations remontées par un citoyen qui avait, dans un premier temps, rapporté le discours alarmant de l'individu tenu sur Internet au FBI, au tout début de l'année sur le forum MyMilitia.com, une plateforme dédiée à l'organisation de milices.

L'individu était motivé par sa volonté de « tuer environ 70 % d'Internet » et de faire tomber le pouvoir américain. S'il voulait cibler le data center de Virginie d'Amazon Web Services, c'est parce qu'il soupçonne l'entreprise d'être liée au FBI, à la CIA ainsi qu'à d'autres agences fédérales.

Signalement d'un citoyen, agent infiltré, réseaux sociaux : une arrestation rondement menée

Le chemin fut long pour arrêter Pendley. Après le signalement, la source de l'information, un citoyen, avait fourni au FBI l'adresse électronique de l'individu arrêté. Et c'est ensuite en accédant à son compte Facebook, que les autorités ont eu la preuve que monsieur Pendley se vantait d'avoir participé à l'attaque du Capitole, survenue le 6 janvier dernier.

Dans des messages privés, il aurait affirmé avoir apporté un fusil semi-automatique à Washington, le jour de l'attaque, mais en précisant l'avoir laissé à bord de son véhicule. Puis à la fin du mois de janvier, il a pris contact avec une personne, via la messagerie électronique Signal , pour lui faire part de sa volonté de trouver des explosifs de type C-4 afin d'attaquer les centres de données d'Amazon. Le 31 mars, Pendley aurait alors été présenté à son prétendu fournisseur d'explosifs, qui était en réalité un employé infiltré du FBI.

Une fois le contact plus largement établi, Pendley et l'agent infiltré se sont revus, le 8 avril 2021. Alors qu'il croyait s'emparer des explosifs (l'infiltré du FBI avait pris des engins inertes) en les déposant dans sa voiture, l'individu a été arrêté par d'autres membres du FBI, pris en flagrant délit.

Pendley risque jusqu'à 20 ans de prison s'il est reconnu coupable. Une peine qu'il devra purger dans un établissement carcéral fédéral.

Source : justice.gov

Modifié le 13/04/2021 à 08h49
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
21
g-jack
ça me rappel quand j’ai commencé mes études il y a… fort longtemps<br /> La légende des serveurs DNS qui, s’ils plantaient ou étaient attaqués, pouvaient arrêter le monde (plus de net, plus de centrale électrique, plus de magasins… ) car tout est basé sur le DNS et y avait une 15aine de serveur DNS pour la majorité du web.<br /> Aujourd’hui c’est un peu ça avec les centres de données… simple exemple d’OVH qui avec un centre pas vraiment sécurisé (le truc posé dans une zone industrielle… ), prend feu de plante un paquet de monde sur quelques jours.<br /> On fait pareil X1000 avec les centres AWS et le résultat est catastrophique
MisterDams
Sauf que justement la multiplication des centres partout dans le monde et sur plusieurs sites physiques (il y a genre 4 sites en Virginie pour Amazon) rend quasi impensable de réussir une telle attaque.<br /> Pour OVH, c’est la destruction d’un bâtiment entier, a priori pas super bien conçu, qui a posé problème à quelques 30 000 serveurs, dont certains juste parce qu’il fallait les isoler le temps de mettre en sécurité.<br /> Mais c’est une paille à l’échelle du web. Et les clients sur dédié et autres ne sont pas biberonnés au Cloud comme le sont les clients d’Amazon.<br /> Et n’oublions pas que des tas de victimes de l’incendie ont remis leur service en route en ½ journée à partir de sauvegardes…
Allder
«&nbsp;tuer environ 70% d’Internet&nbsp;» ont sait au moins qu’il n’est pas sysadmin
LeToi
Pourquoi ça rappelle ce qui se passe dans Mr Robot avec le sabotage d’E-Corp et la volonté d’explosion de ses serveurs ?
sined1
«&nbsp;considéré comme étant d’extrême droite&nbsp;»<br /> il est vrai qu’actuellement accuser l’extrême droite d’être responsable de tout et de n’importe quoi, même de l’extinction des dinosaures, est devenu une véritable mode…
dredd
En l’occurrence, c’est précisément d’un plan d’attentat contre des installations Amazon qu’elle est accusée… Par le FBI… Qui l’a pris la main dans le sac…<br /> Mais non, l’aikstraim drwate c’est l’innocente victime…
Bombing_Basta
T’inquiète pas que si ça avait été un «&nbsp;extrême gauche&nbsp;», ça serait marqué pareil, les «&nbsp;cocos&nbsp;», c’est pas les plus bien vue outre atlantique.<br /> Maintenant qu’est-ce qui te dérange dans cette histoire? Ça te touche personnellement?<br /> Lien retiré par la modération.<br /> Le genre de site qui pue le centrisme à plein nez!<br /> Un peu comme «&nbsp;démocratie&nbsp;» participative quoi…<br /> Une peine qu’il devra purger dans un établissement carcéral fédéral.<br /> Me fait pas trop d’inquiétude pour lui, il intégrera une milice white power directement en prison, un genre de centre aéré pour lui!
haliway
Juste un petit coup médiatique pour servir Robinette… Je ne vois pas en quoi un mec (un illuminé) qui veut faire sauter un datacenter Amazon est d extreme droite…(On se demande bien en quoi un mec contre Internet est de droite… ou de gauche d ailleurs).<br /> On sait tres bien pourquoi ils jouent cette carte.
Mrpolnar
Il est contre internet ? Il coupe sa connexion et va vivre dans une grotte. Si il veut tout faire sauter c’est qu’il a peur que le gouvernement lise ses pensées à distance avec les puces 5g introduites dans les vaccins anti covid.
Bombing_Basta
T’as lu la new au moins?<br /> Il n’est pas contre internet, il est contre amazon qui selon lui coopère avec le fbi etc… (le monsieur doit bien connaitre les lois de son pays…)<br /> Peut-être qu’il n’a pas aimé la fermeture des serveurs de «&nbsp;parler&nbsp;» va savoir…<br /> Et internet étant ce qu’il est, il est très simple de savoir qui penche pour quel côté de l’échiquier politique.<br /> Et «&nbsp;robinette&nbsp;», va falloir expliquer on ne traine pas tous sur les convs «&nbsp;dissidentes&nbsp;»…
haliway
C´est surtout toi qui ne lie pas :<br /> " L’individu était motivé par sa volonté de «&nbsp;tuer environ 70% d’Internet&nbsp;» et de faire tomber le pouvoir américain. S’il voulait cibler le data center de Virginie d’Amazon Web Services, c’est parce qu’il soupçonne l’entreprise d’être liée au FBI, à la CIA ainsi qu’à d’autres agences fédérales."<br /> Amazon n´est donc que le moyen, pas le but.<br /> va falloir expliquer on ne traine pas tous sur les convs « dissidentes »…<br /> Pas capté…
Martin_Penwald
Pourquoi ?<br /> Peut-être parce les mouvements fascistes et supremacists blancs locaux sont considérés par le FBI comme la plus grande menace pour la sécurité des États-Unis. Et les faits donnent raison à la caractérisation.<br /> Ce type est un facho. Viser Amazon a du sens car le service « Parler » , très populaire parmi les nazillons et klansmen avant les évènements du 6 janvier, était hébergé chez AWS qui l’a fermé en raison de son rôle très probable dans l’aide à l’organisation des insurrectionnistes.
Martin_Penwald
Robinette, c’est le second prénom de Biden. Son nom complet est Joseph Robinette Biden.<br /> Oui, c’est assez ridicule vu d’un côté francophone.
haliway
Et t´es allé chercher cette théorie ou stp ? Un mec s´attaque à un datacenter et on va nous chercher le 06/01 et l app Parler… C´est vrai que supprimer 70% d internet c´est pour restaurer Parler, qui, soit dit en passant, n´avait qu a aller se chercher un hebergeur…
haliway
Blague de ***** du jour :<br /> Comment appelle t on la femelle du robinet ? Bah robinette bien sur…<br /> Bon ok je sors.
Martin_Penwald
Vous n’avez pas l’air d’être très au fait de la situation avec ce genre de commentaires.<br /> J’ai énoncé des faits.<br /> Il est très aisé de trouver des sermons de pasteurs ou de politiciens d’extrême droite appelant à l’exécution de démocrates ou toute personne allant à l’encontre de leurs idées fascistes. Ça s’appelle du terrorisme stochastique, et ça crée des «&nbsp;loups solitaires&nbsp;» qui s’empressent d’obéir aux ordres divins. C’est la réalité du pays.<br /> Il y en a un qui a été arrêté pas loin de chez Kamala Harris récemment. Ces gens NE sont PAS des gauchistes.
Nervantoss
Enoncer des faits je pense qu’il faut en rappeler certains d’ailleurs.<br /> LExpress.fr – 21 Jul 14<br /> Le FBI a poussé des musulmans à commettre des attentats selon Human Rights Watch<br /> Selon l'organisation Human Rights Watch, le FBI a "poussé et parfois même payé", des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats.<br /> Comment le FBI à poussé des Musulmans à commettre des attentats pour leur propre communication.<br /> TV5MONDE – 2 Feb 18<br /> Etats-unis : Donald Trump déclassifie un document qui accable le FBI<br /> Un document pourrait relancer l'enquête sur l'ingérence russe dans la présidentielle américaine de 2016 . Un mémo de 4 pages, accablantes...<br /> Ici, on voit que le FBI menait une véritable guerre à Trump avec des accusations qu’ils savaient infondés concernant sa corruption avec les Russes. pourtant presque 100% des gens auront retenus qu’il a manipulé les élections grâce aux Russes au final.<br /> Ce que je met en évidence c’est que le FBi n’est pas une source fiable, comme les accusations en «&nbsp;…istes&nbsp;» ou"…phobes" qui servent d’alibi moral à des censeurs ou des idéologues dès qu’ils se retrouvent à court d’argument.<br /> On aimerait tous que le monde soit une sorte de cartoon avec des gentils et des méchants bien établit, dans les faits c’est toujours beaucoup plus compliqué.<br /> Opération de com, manipulation ou instrumentalisation , il va être sage d’attendre un petit peu avant de se lancer dans des conclusions hâtives.
newseven
Première règle sur internet : ne pas voler les supers riches .<br />
Bombing_Basta
Nervantoss:<br /> Comment le FBI à poussé des Musulmans à commettre des attentats pour leur propre communication.<br /> Après vérif, c’est un nom, pas un prénom.<br /> fr.wikipedia.org<br /> Robinette<br /> Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment&nbsp;?) selon les recommandations des projets correspondants.<br /> Les familles Robinette, Robinett et Robnett, qui vivent aux États-Unis et au Canada, et auxquelles appartient le Président américain Joseph Robinette Biden Jr, descendent d'Allen Robinett, un quaker fils d'un huguenot français qui, lors des persécutions contre les protestants (guerres de Religion), se réfugia un temps à Londres puis s'embarqua en 1682 pour la Pennsylvanie .<br /> Et en effet, c’est marrant pour un français, et du pain béni pour les trumpistes francophones…
Bombing_Basta
Non je persiste, le mec voulait tuer les «&nbsp;70%&nbsp;» d’internet qu’il croit être sous le joug d’amazon, et par conséquent du FBI et les petits homme reptiliens ou délire du genre qanon puisque selon lui amazon c’est le gouvernement…<br /> Et si tu avais lu la news, vraiment :<br /> Et c’est ensuite en accédant à son compte Facebook, que les autorités ont eu la preuve que Monsieur Pendley se vantait d’avoir participé à l’attaque du Capitole, survenue le 6 janvier dernier.<br /> Dans des messages privés, il aurait affirmé avoir apporté un fusil semi-automatique à Washington, le jour de l’attaque, mais en précisant l’avoir laissé à bord de son véhicule.<br /> Le mec se rend au capitole pour essayer de faire tomber un président démocratiquement élu, avec ses potes de «&nbsp;l’alt-right&nbsp;» sous l’influence de son gourou trump avec dans le coffre de sa bagnole une fusil semi-auto, mais noooooooooooooooooooooooooon, c’est pas un mec d’extrême droite…
pecore
Que le gars arrêté soit ou pas d’extrême droite ou extrême gauche importe peu, mais il était clairement extrémiste dans ses idées et ses actes. Le terrorisme intérieur peut tout de même être considéré comme la forme la plus grave d’extrémisme et ce quel que soit le bord politique.<br /> Après, que le FBI dise d’extrême droite parce que c’est un raccourci facile ou parce qu’ils ont trouvé des éléments qui vont dans ce sens, les deux sont possibles. Mais en général ce genre de personne ne cache pas tellement ses idées et ses positions et une simple perquisition avec inspection des disques durs et de l’historique internet a du donner une idée précise des opinions du bonhomme.<br /> Je ne vois pas l’intérêt de mentir sur ce genre de chose dans une affaire aussi simple en apparence.
Bombing_Basta
pecore:<br /> Mais en général ce genre de personne ne cache pas tellement ses idées et ses positions et une simple perquisition avec inspection des disques durs et de l’historique internet a du donner une idée précise des opinions du bonhomme.<br /> Et c’est exactement ce qu’il s’est passé…
juju251
Merci d’éviter de publier des liens vers des sites de l’alt-right américaine (ou d’autres pays, hein), même si c’est juste pour illustrer et appuyer vos propos.<br />
Bombing_Basta
T’es drôle toi, t’as lu l’article ou bien?<br /> Je n’ai fait que reprendre VOTRE texte à vous, Clubic :<br /> au tout début de l’année sur le forum MyMilitia, une plateforme dédiée à l’organisation de milices.<br /> pour appuyer mon propos…<br /> Maintenant si on n’a plus le droit de citer la news dans les commentaires faut le dire
Lepered
En même temps les extrêmes (pas que de droite soyons parfaitement clair) sont rarement des lumières… de fait arriver aux extrêmes montre que l’individu est incapable de nuance, de réflexion qui suppose le doute. C’est justement pour cela qu’ils sont dangereux en général, pour tout le monde.<br /> Penser une micro seconde que détruire 1 centre avec quelques explosifs pour arrêter 70% d’internet est totalement débile.<br /> Déjà il faudrait des tonnes d’explosifs répartis sur toute l’étendue duc entre et d’autre part il faudrait détruire simultanément des dizaines de centres similaires à travers le monde.<br /> Si il pouvait rester plus que 20 ans à réfléchir au complot qu’il a lui-même créer pour le mettre en tôle, cela serait bien pour l’humanité.
Popoulo
De toute façon, en 2021, si tu approuves pas le courant de pensée unique, t’es extrême droite. BLM et toutes ces conneries ne feront que renforcer les idées des uns et des autres creusant encore plus le fossé entre les extrêmes.<br /> Le pire au final dans tout ça, c’est que quelque soit le camp, les méthodes restent identiques.<br /> Le gars n’aurait jamais pu faire quoi que se soit, c’était un gros amateur. Il aura 20 piges pour réfléchir à la débilité de son projet, ça l’occupera.
Nycko69
Ca fait aussi penser à The Zero Theorem de Terry Guillaum où la destruction de l’ordinateur met fin à la manipulation des citoyens.
dancod
yoda_net
@Nervantoss<br /> «&nbsp;Dans certains cas, le FBI pourrait avoir créé des terroristes chez des individus respectueux de la loi en leur suggérant l’idée de commettre un acte terroriste&nbsp;»<br /> Tu ne crée pas un terroriste en «&nbsp;suggérant&nbsp;» l’idée de commettre un acte terroriste … Si l’individu est prêt à passer à l’action après une simple suggestion, c’est une bombe à retardement qui aurait explosé un jour ou l’autre, mais on est clairement pas sur quelqu’un de respectueux de la loi…
Voigt-Kampf
Hmmm… il me semble que cela a été prouvé que la CIA (ou le FBI, peu importe, l’idée est là) n’ont pas fait que de «&nbsp;suggérer&nbsp;» à de nombreux individus… je me retiens de donner des liens Wikipédia, j’ai pas envie qu’on m’accuse de mettre des liens de l’«&nbsp;alt-right&nbsp;» (sic).
juju251
Bombing_Basta:<br /> T’es drôle toi, t’as lu l’article ou bien?<br /> Je n’ai fait que reprendre VOTRE texte à vous, Clubic<br /> Relis BIEN mon message et l’article :<br /> Je parle de LIENS.<br /> Il n’y en a pas dans l’article, dans tes deux messages, si.<br /> Après, oui, c’est le système de commentaire qui en ajoute quand il y a des «&nbsp;points com&nbsp;», mais je parlais de liens.
Bombing_Basta
Mouais, j’ai sélectionné mymilitia POINT com dans l’article, puis j’ai «&nbsp;ouvert dans un nouvel onglet&nbsp;»…<br /> Alors ouais, faut 3 neurones pour faire ça au lieu de deux pour cliquer…<br /> Le fait est que c’est bien l’article de clubic qui m’a fait «&nbsp;découvrir&nbsp;» ce repère de droitardés en publiant son adresse.
newseven
Le Texan ma fait rappeler Mark Copeland dans Radio Libre Oregon dans le jeux days gone.<br /> Un idéaliste qui dit toujours un fond de vérité mais avec des pratiques plus que douteuses.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft promet d'améliorer la réparabilité de ses appareils... un jour
Microsoft en cours d'acquisition de RiskIQ, spécialiste de la cyber-sécurité pour $500 millions
Une plainte contre Google pour discrimination salariale est devenue un recours collectif représentant 10 800 femmes
Logitech annonce une année fiscale 2021 exceptionnelle, la meilleure depuis... toujours
Apple en hypercroissance sur ses derniers résultats
Alphabet : des résultats financiers records grâce à la publicité, Google Cloud et YouTube
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
Une imposition minimum pour les grandes entreprises numériques sérieusement discutée
Uber versera 1,1 million de dollars à une personne non-voyante refusée 14 fois par des conducteurs
Aux USA, Amazon aurait licencié illégalement des salariées critiquant les conditions de travail de la firme
Haut de page