Selon Oracle, Google a directement copié son code Java

Par
Le 28 octobre 2010
 0
00fa000003450474-photo-java-clubic-mikeklo-logo.jpg
Oracle est remonté contre ses concurrents ces derniers temps. Entre deux déclarations contre le PDG de HP, Leo Apotheker, le nouveau propriétaire des technologies Sun met à jour sa plainte contre Google. Déposée devant un tribunal en août, elle précise maintenant noir sur blanc qu'Oracle pense que Google a « directement copié » son code de Java.

Retour sur l'affaire. En août dernier, Oracle a accusé Google de violer sa propriété intellectuelle sur Java avec son utilitaire Dalvik, qui permet d'assurer la compatibilité avec les applications tierces Java sur la plateforme mobile Android. Google dément, expliquant qu'il a réalisé son développement depuis zéro.

Mais désormais, pour Oracle, la violation de copyright est évidente. « Environ un tiers des paquets de l'API Android » serait dérivé « des paquets d'API Java sous copyright d'Oracle. » Les éléments en question « incluent les noms de classe et de méthode de Java, les définitions, l'organisation, et les paramètres ; la structure, l'organisation et le contenu des librairies de classe Java ; et le contenu et l'organisation de la documentation de Java. »

Oracle cherche à empêcher l'utilisation du code par Google, et à obtenir des dommages et intérêts. Google, de son côté, n'a pas encore réagi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Java

scroll top