Sur Android, Google pourrait faire usage de Swift, le langage d'Apple

08 avril 2016 à 14h47
0
Google envisagerait d'opter pour le langage de programmation d'Apple Swift pour son système mobile Android.

Google pourrait vouloir abandonner Java pour les divers développements au sein de son système Android. Il faut dire que la société est aux prises avec Oracle accusant le géant de la recherche de violer plusieurs de ses brevets. Par ailleurs, selon le magazine The Next Web, Google souhaiterait adopter une solution plus flexible.

Plus précisément, des représentants de Google, Facebook et Uber se seraient rencontrés à Londres pour discuter des possibilités de migration vers le langage d'Apple Swift. Rappelons que Swift a été publié en open source en fin d'année dernière et remplace Objective-C pour les applications conçues sur iOS.

Avec Swift, Apple souhaite simplifier la syntaxe tout en offrant davantage de possibilités. Objective C est effectivement basé sur le langage C ; il est donc relativement difficile à aborder et moins flexible que les langages modernes. En développement depuis 2010, Swift est influencé par d'autres langages informatiques tels que Haskell, Ruby, Python, Caml ou C#.

035C000008066368-photo-apple-swift.jpg


Puisque Swift est open source, Google est donc en mesure de l'adapter à la structure de son système d'exploitation. Reste que Google devra disposer d'un moteur d'exécution et mettre à disposition les interfaces de programmation nécessaires ainsi qu'un kit de développement. Les API de bas ou de haut niveau devront donc être réécrites.

Les informations relatives à ce langage sont disponibles sur swift.org. Le code est hébergé sur GitHub et publié sous la licence Apache 2.0.

A lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Surveillance du salarié : les plaintes se multiplient, les méthodes aussi
Transformez votre smartphone en Bat-signal grâce à l'impression 3D
Cette porte de garage connectée comporte des lasers d'aide au stationnement
Windows 10 : le shell Unix Bash disponible pour les testeurs
Netflix : une hausse de prix à prévoir pour les abonnés de la première heure
4G : Bouygues et Free premiers sur le 700 MHz
Du logiciel Win32 à l'app universelle : Microsoft publie en preview son outil de conversion
À 16,3 €, le mobile en France bat son record
Les voitures autonomes de Google dans le désert de l'Arizona
A son tour, Google évaluerait un rachat de Yahoo!
Haut de page