Le fondateur de WordPress "assez mûr" pour en devenir PDG

Thomas Pontiroli
14 janvier 2014 à 11h36
0
Le fondateur du système de gestion de contenus (CMS) WordPress, Matt Mullenweg, annonce qu'il va prendre la tête de la société Automattic, chargée d'éditer la célèbre plateforme.

0104000007069488-photo-matt-mullenweg.jpg
Matt Mullenweg, PDG d'Automattic
Matt Mullenweg a fondé le CMS open source WordPress en 2004, puis la société Automattic l'année d'après - elle sera chargée d'éditer la célèbre plateforme de sites Web.

Pourtant, l'entrepreneur a vite confié les rênes (en 2006) à un homme plus expérimenté, en la personne de Toni Schneider, un ancien vice-président de Yahoo!. Aujourd'hui le fondateur annonce reprendre la direction d'Automattic.

Dans un billet de blog - un blog « fièrement propulsé par WordPress » peut-on lire dans le pied de page - publié lundi 13 janvier, Matt Mullenweg annonce qu'il va échanger sa place avec Toni Schneider. Ce que confirme ce dernier sur son propre blog : « Après huit ans, j'ai décidé de retirer mon chapeau de PDG et ai demandé à Matt de le reprendre. » Présenté à Matt Mullenweg par Om Malik (le fondateur du site GigaOm), il raconte avoir débuté à la tête d'Automattic avec quatre employés.

Les jeunes entrepreneurs, « ils pensent tout savoir »

Avec pour objectif fou à l'époque de devenir le leader du marché du CMS open source, la société a réussi son pari huit ans plus tard en propulsant 21% des sites Web dans le monde - contre 20% en septembre dernier. Cela représente une part de marché de 60% d'après le baromètre de W3Techs, loin devant le numéro deux, Joomla, qui revendique 9% du gâteau pour 3,2% des sites l'utilisant. Drupal est troisième avec 1,9% des sites y ayant recours (5,5% des parts) et Blogger quatrième avec 1,2% des sites dans le monde et 3,3% du marché.

Automattic emploie aujourd'hui 231 personnes qui travaillent depuis 171 villes à travers le monde et indique être rentable tout en continuant à être soutenue par ses investisseurs, comme True Ventures. À son nouveau poste, Toni Schneider précise qu'il passera désormais son temps à réfléchir à de nouvelles idées et produits.

Matt Mullenweg, de son côté, considère qu'il est enfin temps pour lui de devenir PDG d'Automattic. Tout juste trentenaire, il écrit sur son blog qu'« il est évident que personne dans la vingtaine ne devrait diriger une entreprise. Ils pensent tout savoir. Une chose que je peux déclarer avec assurance aujourd'hui que je suis âgé de trente ans et deux jours ».

À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top