Commerce Guys annonce le lancement de Drupal Commerce

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000004142628-photo-drupal-commerce-logo.jpg
Commerce Guys, un acteur français de l'e-commerce très actif au sein de la communauté Drupal, a annoncé hier par communiqué de presse le lancement de Drupal Commerce. Cette solution d'e-commerce open-source, désormais stable, permet de mettre sur pied des sites de vente en ligne en se basant sur Drupal.

En temps que membre fondateur de la communauté Drupal France, Damien Tournoud, le directeur technique de Commerce Guys, appuie évidemment la place de l'outil de gestion de contenu (Content Management System, ou CMS) open-source Drupal. « Drupal Commerce, lancé hier par Commerce Guys, s'appuie intégralement sur le CMS pour proposer une solution complète de vente en ligne. Pour Damien Tournoud, l'étape franchie par Drupal Commerce et annoncée aujourd'hui est essentielle. Elle donne un fort signal à la communauté des développeurs qui vont désormais pouvoir se lancer sans hésitation dans le développement de sites marchands avec Drupal. »

Le directeur technique de Commerce Guys annonce déjà des centaines de sites marchands « en train de se construire sur Drupal 7 et Drupal Commerce. » Ce qui ne permet pas de faire la distinction entre sa solution, déjà présentée en beta, et les développeurs qui partent directement de Drupal. Commerce Guys précise que change nouvelle version de la suite permettra de migrer facilement depuis la précédente, à partir de la beta de Drupal Commerce.

Toutes les informations peuvent être trouvées sur le site dédié à Drupal Commerce.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Street View condamné à renforcer son floutage en Suisse
Brevets : Ericsson attaque ZTE en justice, ZTE réplique
AMD livre ses premiers APU Llano
Dell Inspiron M102z : un 11,6 pouces autonome sous AMD Fusion
LM-BE100J : un BDXL réinscriptible de 100 Go chez Panasonic
Nikon D5100 : le meilleur du D7000 et du D3100 ?
Paiement par mobile : Amazon aussi sur les rangs
Google veut s'offrir 6000 brevets Nortel pour 900 millions de dollars
Sony : une tablette sous Honeycomb à la fin de l'année
Hack de la PS3 : Anonymous s'en prend aux sites de Sony
Haut de page