Lima : c'est terminé pour le projet de cloud personnel malgré son kickstarter réussi

18 février 2019 à 12h08
12
Lima

Lima proposait un dongle permettant de rendre disponible un support de stockage accessible depuis n'importe quelle machine reliée à Internet. Le service laisse 80 000 utilisateurs sur le carreau.

Un « cloud personnel » qui avait fait un carton sur Kickstarter

Les premiers pas de la start-up Lima semblaient si prometteurs. L'entreprise avait proposé sur Kickstarter un projet de "cloud personnel", qui prenait la forme d'un dongle reliant un support de stockage à un routeur. Grâce à lui, tous les contenus étaient disponibles sur n'importe quel ordinateur ou appareil mobile connecté, sans les stocker sur des serveurs extérieurs. Il était possible également d'envoyer des fichiers sur le disque dur ou la clé USB branchée.

L'idée a séduit de nombreux internautes qui ont financé le projet à hauteur d' 1,08 million d'euros. Les premiers appareils avaient pu être fabriqués et envoyés aux acheteurs et en 2014, Lima avait réussi à lever plus de 2,5 millions d'euros grâce au fond d'investissement Partech Venture.

Le 1er mars, les appareils Lima seront inutilisables

Malgré ses 80 000 utilisateurs actifs, les finances de la société n'étaient apparemment pas au beau fixe. « Malgré les énormes efforts de l'équipe pour éviter cela, nous avons eu des problèmes de fonds dont nous n'avons pas su nous remettre » explique Severin Marcombes, fondateur et dirigeant de Lima dans un billet de blog publié sur Medium.

Les produits de la jeune pousse ne sont d'ores et déjà plus commercialisés mais les clients existants vont également être impactés. La société va couper ses serveurs à partir du 1er mars et il sera impossible après coup de synchroniser ses données. Les dongles Lima seront inutilisables à cette date.

À l'annonce de la fermeture, plusieurs utilisateurs ont demandé aux équipes de Lima de passer leur code en open source afin de maintenir le service. Mais pour la plupart de ceux qui avaient soutenu financièrement le projet c'est une fin bien brutale qui rappelle celle d'Holi (un réveil connecté qui n'aura jamais vu le jour) il y a seulement quelques semaines et les risques à financer une start-up.

Source : ZDNet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
0
stbx00
Je trouve toujours ces concepts étonnants. Un disque externe réseau coûte quelques dizaines d’EURO et fonctionne sans serveur… Les avantages d’un produit comme Lima sont tout de même limités pour des tarifs élevés…
dredd
Oui sauf qu’on parle de Cloud hein, pas de stockage externe.<br /> Sinon, la vraie question l’intéret d’une solution “Cloud personnel” qui repose sur une solution logicielle sur des serveurs tiers. Ca c’est très limitant. Bon, evidement c’est moins cher sinon il aurait fallu de quoi faire tourner le service sur l’appareil lui même et il devient plus difficile de prévoir de vendre des services à ses clients qui sont déjà autonome. Mais quand ça se plante, tout le monde plonge avec.
Phoenamandre
C’est profondément choquant qu’ils les rendent inutilisables, ça devrait pas être compliqué de se passer du serveur central. Ça devrait illégal de faire une chose pareille
dredd
Dans leur Q&amp;A:<br /> "What happens if CGC dies ?<br /> What’s good with Lima is that it’s entirely private and decentralized. So Lima can work independently from any servers, and continue managing your data even if our startup dies (disclosure: we don’t plan anything like that).<br /> The only thing we manage on our side of the equations are updates of our app and the web interface of Lima. In case of company crash, we’ll do our best to open source at least the most critical parts of our code, so the community continues improving the solution every night."<br /> Bref, ils ont intérêt à ne pas ses dédire là dessus sinon ils risquent de se faire attaquer et de faire faillite (haha… ).
iosandroid
Le mieux reste d’opter pour un nas synology (entre autres marques) qui débutent à petit prix et nous laisse PROPIETAIRE de nos données toute en pouvant y accéder de n’importe où, une foi relié à sa box internet.
loulnux
Le mieux si votre upload le permet c’est çà : https://yunohost.org/#/<br /> monté sur une bécane de réforme ou mieux virtualisé avec un disque dynamique avec Vbox sur un Linux et une sauvegarde nocturne du Vdisc.<br /> Coût total 0€ si vous n’achetez pas d’ordi pour l’héberger et avec ma recette vous perdrez au pire une journée de trafic et vous ne dépendez d’aucune architecture pour une remise en route à l’arrache.
KlingonBrain
Pour ceux qui pensent que les start-up vont sauver la France, ceci est un triste exemple de ce qui arrive à la plupart d’entre elles. Et cela, je le constate depuis 20 ans dans le domaine de l’innovation.<br /> La vérité est que nous vivons dans un pays qui a trop de tares économiques :<br /> La monnaie “Euro” est trop chère = produits difficiles à vendre à l’export car peu compétitifs du point de vue des tarifs.<br /> Un pouvoir d’achat trop faible sur le marché local : en France, les gens ne consomment pas d’innovation. Ils ne gagnent pas assez pour prendre des risques sur de nouveaux produits.<br /> Trop de taxes, trop de prélèvements, trop de paperasse. Les start-up ont le plus souvent épuisé leurs financement avant même que le produit n’ait eu le temps de faire sa place. L’état veut ses prélèvements, qu’une entreprise rentre de l’argent ou pas. Ca ne peut pas marcher.<br />
bmustang
Qnap propose cela depuis 3-4 ans avec myqnapcloud et ce n’est pas prêt de disparaitre
Bezenman78
Euh… question peut-être idiote, mais quelle est la différence entre ça et le cloud “habituel” ??? Sauf erreur de ma part, dans un cas comme dans l’autre, on dépend toujours d’une infrastructure de serveurs externe et les fichiers sont stockés sur ces derniers, non ?<br /> Edit : peut-être la différence réside-t-elle dans le fait que les fichiers sont sur un support de stockage à la maison, et pas un serveur tiers externalisé. Reste que si on doit obligatoirement passer pas ceux de Lima - et aucun autre - pour y accéder, c’est sans intérêt.
sharky172
Sauf qu’avec un disque dur externe réseau tes données ne sont pas protégées contre la perte.<br /> Avec un système comme lima, les données sont en théories sauvegardées sur 3 sites géographiques distinct.
stbx00
Mon disque dur réseau (mon NAS QNAP en fait) est synchronisé avec mon compte Hubic. Ca fonctionne très bien et pour un coût modeste.
stbx00
Je ne parle pas de stockage externe sur USB mais bien sur réseau qui permet de fonctionner comme le faisait Lima. Avec un compte de sauvegarde en ligne on peut même sécuriser le tout…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Intel présente ses nouveaux NUC Pro
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
BMW va adopter le même format de batteries que Tesla
Amazon Prime Video s'offre un coup de jeune bien mérité sur les Freebox
Mettez Chrome à jour tout de suite pour corriger une faille zero-day exploitée
Realme lance son 9i 5G au rapport prix-performances bluffant, mais arrivera-t-il en France ?
Quelle puce dans quel iPhone 15 ? A16 ou A17 ? Les choses se précisent
Cet étonnant robot est animé par un Raspberry Pi, mais est loin d'être low-cost
Le Core i9-13900K Raptor Lake d'Intel aurait un mode
Intel Arc A580 : sur Ashes of the Singularity, la carte graphique est au niveau d'une RTX 3050
Haut de page