Lima : c'est terminé pour le projet de cloud personnel malgré son kickstarter réussi

18 février 2019 à 12h08
0
Lima

Lima proposait un dongle permettant de rendre disponible un support de stockage accessible depuis n'importe quelle machine reliée à Internet. Le service laisse 80 000 utilisateurs sur le carreau.

Un « cloud personnel » qui avait fait un carton sur Kickstarter

Les premiers pas de la start-up Lima semblaient si prometteurs. L'entreprise avait proposé sur Kickstarter un projet de "cloud personnel", qui prenait la forme d'un dongle reliant un support de stockage à un routeur. Grâce à lui, tous les contenus étaient disponibles sur n'importe quel ordinateur ou appareil mobile connecté, sans les stocker sur des serveurs extérieurs. Il était possible également d'envoyer des fichiers sur le disque dur ou la clé USB branchée.

L'idée a séduit de nombreux internautes qui ont financé le projet à hauteur d' 1,08 million d'euros. Les premiers appareils avaient pu être fabriqués et envoyés aux acheteurs et en 2014, Lima avait réussi à lever plus de 2,5 millions d'euros grâce au fond d'investissement Partech Venture.

Le 1er mars, les appareils Lima seront inutilisables

Malgré ses 80 000 utilisateurs actifs, les finances de la société n'étaient apparemment pas au beau fixe. « Malgré les énormes efforts de l'équipe pour éviter cela, nous avons eu des problèmes de fonds dont nous n'avons pas su nous remettre » explique Severin Marcombes, fondateur et dirigeant de Lima dans un billet de blog publié sur Medium.

Les produits de la jeune pousse ne sont d'ores et déjà plus commercialisés mais les clients existants vont également être impactés. La société va couper ses serveurs à partir du 1er mars et il sera impossible après coup de synchroniser ses données. Les dongles Lima seront inutilisables à cette date.

À l'annonce de la fermeture, plusieurs utilisateurs ont demandé aux équipes de Lima de passer leur code en open source afin de maintenir le service. Mais pour la plupart de ceux qui avaient soutenu financièrement le projet c'est une fin bien brutale qui rappelle celle d'Holi (un réveil connecté qui n'aura jamais vu le jour) il y a seulement quelques semaines et les risques à financer une start-up.

Source : ZDNet
12
0
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
scroll top