Le site France.fr est tombé

15 juillet 2010 à 10h35
0
France.fr a bien ouvert ses portes comme prévu à la date anniversaire du 14 juillet. Un portail destiné à promouvoir le pays auprès des touristes. Des informations étaient même disponibles pour les millions de touristes qui viennent chaque année visiter le pays.
00A0000002558674-photo-drapeau-fran-ais-france.jpg

« Etaient » puisque le site n'est déjà plus disponible ce jeudi. Un message figure désormais sur la page d'accueil du site : « Parce que France.fr est victime de son succès, le nombre très important de visiteurs nous contraint à augmenter la capacité de nos serveurs. Quelques perturbations dans la visite du portail dans ses 5 langues peuvent donc survenir, l'équipe de France.fr vous prie de l'en excuser. Tout sera rétabli au plus vite, merci de votre patience ! ». En 5 langues...

Un cocorico qui s'est un peu étranglé puisque bien qu'en version bêta, des bugs ont commencé à faire leur apparition sur la traduction de pages en anglais. Puis le site entier est devenu rapidement inutilisable avant d'afficher ce message.

Si on ne connaît pas encore la nature exacte de cette fermeture temporaire prématurée, on ne peut que constater le manque de clairvoyance des responsables du site. S'il y a eu afflux de visites, une solution afin de tenir la cadence aurait tout de même pu être prévue. Histoire de donner une bonne image...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
scroll top