OVH fête ses 20 ans en changeant de nom (et pas que) : dites désormais « OVHcloud »

Alexandre Boero Contributeur
10 octobre 2019 à 08h30
0
ovhcloud.jpg

Le fournisseur OVH, pilier du cloud français et de l'hébergement web, marque son entrée dans une nouvelle ère, à l'occasion de son septième Summit, organisé Porte de Versailles à Paris.

La réputation du Français OVH n'est plus à faire. L'entreprise fondée par Octave Klaba est désormais bien implantée dans le paysage numérique français et souhaite devenir l'alternative européenne dans le marché du cloud. Pour se donner les moyens de son ambition, la société a décidé de changer de nom, à l'occasion de ses 20 ans, en devenant OVHcloud. Derrière ce changement symbolique, c'est toute une stratégie qui se met en place.

Aligner son identité sur son cœur d'activité

Le septième Summit d'OVH, qui démarre ce jeudi 10 octobre 2019 à Paris, sonne comme un nouveau départ pour le célèbre hébergeur français. Le changement de nom pour OVHcloud est d'une logique imparable. Aujourd'hui, l'entreprise basée à Roubaix réalise plus de 70 % de son chiffre d'affaires grâce à ses solutions cloud. Le groupe a donc décidé d'aligner son identité sur son cœur d'activité, le cloud, dans le but de se développer à l'international.


« OVH s'est lancé il y a 20 ans sur les prémices de la virtualisation de services (PaaS, IaaS, SaaS et autres). Aujourd'hui, c'est ce qu'on appelle le cloud et nous souhaitions que notre marque reflète cette réalité à travers le monde », a justifié Michel Paulin, le PDG d'OVHcloud.

OVHcloud s'érige contre le Cloud Act

OVHcloud veut saisir l'opportunité de ce qui pourrait chambouler ses concurrents étrangers et plus particulièrement américains : le Cloud Act, ce fameux texte qui permet aux autorités américaines de collecter les données de certaines entreprises, et ce où qu'elles se trouvent dans le monde. Car la société française, par opposition, vante un cloud transparent, en plus d'être « accessible, prédictible, réversible et ouvert. » À l'européenne, donc, un concept cher à Bruno Le Maire, qui veut faire d'OVH sa muse pour le cloud.

Outre ce changement de nom et son ambition sur le cloud, OVHcloud permettra aux décideurs IT de sécuriser leurs projets de transition numérique basés sur un cloud transparent, réversible, prédictif et multi-local grâce à la gamme de produits et solutions Enterprise. La société va aussi actualiser sa ligne de serveurs dédiés haut de gamme en la faisant tourner avec des CPU Intel Cascale Lake ou AMD Epyc Rome, processeurs de dernière génération.

Concernant la solution Public Cloud, la firme compte faciliter la vie des ingénieurs devops grâce à Autobackup, qui permet de configurer et de planifier la sauvegarde des instances de calcul grâce à un assistant intuitif.

OVHcloud, en quelques chiffres c'est :

  • 30 datacenters sur 12 sites
  • 1,5 million de clients dans 132 pays
  • 2 200 employés dans le monde
  • 380 000 serveurs physiques dans les datacenters OVHcloud
  • 3,8 millions de site web hébergés
  • 34 PoPs (points de présence) sur un réseau d'une capacité de 20Tbps
  • 300 000 instances Public Cloud en actives

Source : Communiqué de presse
6 réponses
7 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top