Emploi : OVH compte recruter 400 collaborateurs en trois ans

Par
Le 25 février 2013
 0
L'hébergeur français OVH, qui revendique la première place du secteur en Europe, compte multiplier les embauches jusqu'en 2015 au moins, afin d'accompagner l'ouverture de ses centres de données.

0118000005739454-photo-ovh-logo.jpg
L'hébergeur français OVH annonce qu'il continuera à recruter du personnel en 2013, mais aussi durant ces trois prochaines années. Cela commence à Gravelines (Nord-Pas-de-Calais), à une centaine de kilomètres de son siège de Roubaix, où la société indique qu'elle recrutera une dizaine de collaborateurs d'ici le mois d'avril, qui travailleront dans son nouveau centre de données de 400 000 serveurs.

Mais dans les mois à venir, c'est une centaine de postes qu'OVH entend créer dans le bassin dunkerquois. Logiquement, d'autres postes seront également à pourvoir sur les deux sites strasbourgeois - en attendant le troisième -, dont le dernier (SBG4) a été inauguré le 18 février. Rappelons qu'il s'agit d'un Data Center d'une capacité de 5 000 serveurs dont la particularité est de loger dans des containers. Ici, les profils recherchés sont surtout des agents de maintenance industrielle et informatique.

En sus de ces emplois dans les centres de données, OVH indique poursuivre le déploiement de ses « OVH City » de Brest, Gravelines et Lyon. Ces bureaux se verront dotés de nouveaux postes d'administrateurs systèmes Linux et d'administrateurs systèmes Grands Comptes. « Les nouveaux collaborateurs bénéficieront d'une période de formation de quatre à six mois à Roubaix, afin de se familiariser avec la philosophie d'OVH.com », période revue à la hausse, souligne la société.

L'hébergeur mentionne enfin qu'il compte aussi étoffer ses équipes parisiennes dédiées au calcul à haute performance (HPC) ainsi qu'à la virtualisation scientifique, ce qui fait suite au rachat du français Oxalya, spécialiste du HPC, en septembre 2012. Au total, sur les trois ans à venir, OVH entend passer de 600 à au moins 1 000 collaborateurs. Des chiffres qui ne contrediront pas les prévisions sur l'emploi IT de l'Apec publiés le 13 février, et qui tablent sur une progression du secteur de 14% cette année.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top