🔴 French Days : ventes flash jusqu'à - 50% 🔴 French Days 2022 : ventes flash jusqu'à - 50%

Bitwarden, le gestionnaire de mots de passe open source, lève 100 millions de dollars

06 septembre 2022 à 18h30
27
gestionnaire mot de passe password #disc
© DG-Studio / Shutterstock

Le gestionnaire de mots de passe freemium Bitwarden a annoncé ce mardi avoir levé 100 millions de dollars. L'objectif ? Solidifier sa communauté d'utilisateurs et poursuivre son développement technologique.

Réputé pour son honorable offre gratuite et sa sécurité, Bitwarden pose les bases de son futur en officialisant une belle levée de fonds de 100 millions de dollars, menée auprès de l'entreprise PSG (non, rien à voir avec le club de football ou de handball). Cette dernière, située aux États-Unis, vient de prendre par l'investissement une part minoritaire et a pour rôle d'aider les sociétés de logiciels et de services technologiques à accélérer leur développement. Avec cette manne financière, Bitwarden va pouvoir faire évoluer sa solution open source.

Bitwarden veut préserver son modèle commercial

Bitwarden, installée à Santa Barbara en Californie, dispose désormais de ressources supplémentaires pour accélérer son développement et sa croissance, de même que ceux de ses produits. Son but est d'offrir à ses clients des options de sécurité en ligne encore plus solides, qu'il s'agisse de particuliers ou d'entreprises.

L'enveloppe aidera Bitwarden à préserver son modèle commercial, fondé sur une version gratuite plutôt complète (identifiants et appareils illimités pour un total de deux utilisateurs, double authentification) et une architecture open source. Les versions payantes, dont celles destinées aux entreprises, offre évidemment des services supplémentaires, comme une assistance prioritaire et un chiffrement des pièces jointes.

« De plus, nous prévoyons de continuer à innover encore plus rapidement en créant de nouvelles façons d'aider les particuliers et les entreprises à fonctionner en ligne simplement et en toute sécurité », indique Bitwarden, sous-entendant donc l'arrivée prochaine de nouvelles fonctionnalités. La firme compte davantage investir de ressources dans les technologies sans mot de passe et l'authentification, outre un modèle open source préservé auquel elle tient beaucoup. Elle le compare d'ailleurs au « seul moyen de garantir une transparence à 100 % et de gagner la confiance » des utilisateurs.

Un développement rapide qu'il fallait soutenir par l'investissement

Un apport de liquidités supplémentaire devenait indispensable pour Bitwarden, qui a beaucoup grandi ces dernières années, avec une base de clients garnie de dizaines de milliers d'entreprises et de millions d'utilisateurs finals. Ses efforts internationaux ont permis au gestionnaire de mots de passe de gagner des clients en Europe, au Moyen-Orient, en Asie, en Amérique du Sud et même en Australie.

Pour les utilisateurs de Bitwarden, rien ne devrait changer, si ce n'est une amélioration du produit et une sécurité encore renforcée. L'entreprise n'évoque donc pas de potentielle augmentation de ses offres payantes, ce qui est une bonne nouvelle. Ses tarifs sont en effet aujourd'hui relativement attractifs.

Si l'on s'éloigne de la pure gestion de mots de passe, Bitwarden confie travailler à des solutions sans mots de passe, mais aussi à de nouvelles façons de stocker et de partager des informations sensibles en toute sécurité, et à de nouvelles options de connexion entre ses clients et les solutions de développement, afin de poursuivre l'expansion dans le Cloud du travail des développeurs.

Source : Bitwarden

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
19
jvachez
Plutôt une mauvaise nouvelle, les investisseurs ne vont certainement pas améliorer les choses, ils sont là pour faire de l’argent.<br /> L’offre gratuite va surement être moins intéressante !
spip74
Excellent produit. Très facile à utiliser. Pour ma part je donne les 10$ par an pour l’offre premium
dredd
Pour une fois, je suis plutôt du même avis que Jvachez, sans être aussi catégorique (je suis un gros naïf, on ne se refait pas).
alabifr
De l’open source avec une version de base à laquelle il manque des options intéressantes et payantes, ça n’est plus de l’open source pour moi. Et puis 100 millions, c’est pas pour balancer l’argent par les fenêtres. Pour ma part, je préfère rester sur keepass, qui a certes une interface vieillotte, mais qui est réellement gratuit et complet.
back94
Je suis chez SafeInCloud (gratuit) , cette alternative Bitwarden est une alternative (futur) à 10€/an qui reste raisonnable…
jvachez
Non Keepass n’est pas complet, ils n’hébergent pas les mots de passe.<br /> Faut passer par un serveur perso, ce n’est pas aussi bien qu’un web où l’on peut gérer son contenu.<br /> il n’y a pas de version officielle sur téléphone non plus.
Blap
Va falloir m’expliquer quelles sont ces options intéressantes et payantes qui te manquent… partager tes mots de passe avec quelqu’un ?<br /> De plus tu confonds open-source et gratuit, c’est pas parce qu’un produit open-source est payant qu’il est moins open-source<br /> Keepass peut etre plus complet que Bitwarden selon les points de vue, en partie justement parce que ce n’est pas un service dans le cloud (ce qui est très facile a faire gratuitement)
alabifr
Je n’ai jamais dit qu’il était complet le keepass. Moyennant des addons, il est possible d’héberger par exemple sur drop box. Cependant, pour ma part, je n’ai pas besoin de stocker mes fichiers sur le cloud, même si je peux le faire avec un serveur perso. Le local me convient très bien :bien qu’ayant plus de 200 entrées dans ma base de données, je suis très loin d’en créer tous les jours. Le stockage local avec copie de temps en temps sur mon téléphone Android qui a keepass2 Android et qui est équivalent à peu de choses près à la version pc, ça me convient très bien. Mais je le répète, je parle de mon cas perso, et j’en connais pas mal qui n’ont pas besoin de stockage sur cloud, qui est souvent payant et avec certains risques de sécurité.
MattS32
alabifr:<br /> De l’open source avec une version de base à laquelle il manque des options intéressantes et payantes, ça n’est plus de l’open source pour moi.<br /> Il faut apprendre à faire la différence entre open source et gratuit. Énormément de projets open source majeurs sont déclinés en version payante.<br /> Parce que les développeurs, ça ne vit pas encore d’amour et d’eau fraîche. Le logiciel libre a un coût, qu’il faut bien financer d’une manière ou d’une autre.<br /> En outre il s’agit ici en plus d’un logiciel, d’un service en ligne. Donc avec des coûts de fonctionnement à couvrir, en plus du salaire des développeurs et autres employés.
bmustang
bitwarden dockeurisé sur un qnap, c’est le top du top et facile à gérer ;
Loposo
Ayant réinitialiser win 11, j’avais sauvé les mots de passe firefox en CVS. Mais impossible de les réimporter, seul Vivaldi a été capable de le lire.<br /> Donc j ai Cherché un gestionnaire, j’avais laspass mais maintenant c est qu un device.<br /> Donc au final après avoir essayé keepass ( pas mal mais pas de cloud et j ai pas un server). J ai testé la version gratuite de bitwarden, et ça répond bien à une utilisation classique, a réussit à importer le CVS device non limité.<br /> Bref même la version payante n est pas une fortune pour qui a besoin.<br /> Et c’est normal d avoir une vers payante, car l infrastructure a un coût, a la moindre faille il faut patch rapidement bref c est de la sécu donc demande de la maintenance.
Popoulo
A la moindre faille, tes pw se retrouveront dans la nature.
Gilles_Ejaune
Je confirme Keepass est excellent, je l’utilise avec un plugin pour utiliser ma Yubikey.Certes ça demande un peu plus d’organisation qu’un service online ( sauvegarde de la BDD) mais au final ça vaut largement le coup de rester maitre de ses données.<br /> Pour moi c’est rédhibitoire d’avoir recours à ce genre de service en ligne, surtout pour héberger une BDD de mots de passe…Quand on voit ce qui s’est passé avec lastpass récemment…
Werehog
Petite précision : la double authentification n’est pas disponible pour le forfait gratuit, il faut passer premium.
HRudyPlayZ
Correction de plusieurs points en commentaire<br /> Bitwarden propose la majorité de ses fonctions majeures gratuitement, les fonctions avancées sont certes payantes mais c’est vraiment pas cher et ça permet aux devs de pouvoir continuer.<br /> La 2FA est disponible gratuitement. En d’autres termes il est possible d’utiliser le TOTP pour sécuriser Bitwarden. Pour les options de 2FA avancées genre Yubikey, là c’est payant.<br /> Tout comme Keepass, il est possible de self-host Bitwarden et ainsi d’éviter la fuite des mots de passe. J’ajouterais aussi que Bitwarden essaye beaucoup plus d’être sécurisé que LastPass, qui n’essayaient même pas.<br />
FortyTwo
Un merveilleux outil de gestion des mots de passe que j’utilise au quotidien, en complément de KeepassXC.<br /> J’ai fait le choix de l’auto-hébergement, je dispose par conséquent de toutes les fonctionnalités premium et c’est cool.<br /> Pour les noobs, il existe quelques outils pour une install en one-click, mais il y a quand même quelques prérequis à respecter pour un outil en particulier, Cloudron : un serveur sous Ubuntu 20 Focal Fossa puis lancer 3 lignes de commande pour installer la solution sur le serveur, puis configurer un nom de domaine principal pour l’interface admin (obligatoire) avec les DNS et un autre pour y installer Bitwarden (par exemple : mdp.mon-domaine.fr). Pour les intéressés, il y a le site officiel cloudron.io.<br /> Il y a également un container docker pré-configuré, mais il faut là aussi disposer d’un serveur.
MattS32
Non, pas la moindre faille.<br /> Les données sont chiffrées avec des algorithmes largement éprouvées, et les clés de chiffrement ne sont pas stockées sur les serveurs.<br /> L’écrasante majorité des failles ne donnera donc accès qu’à des données chiffrées totalement inexploitables.
Fourdraine
Quels analogues avez-vous essayé jusqu’à présent?
Loposo
Les données sont cryptées,le mot de passe maître est pas stocké.<br /> Ensuite peut être plus sûre que les garder dans firefox et autres quand je vois qu un autres browser peuvent copier les mots de la passes et bookmarks facilement, ça doit pas être si dure pour des gros hacker
Orezzo
Pour des données aussi sensibles je préfère un logiciel non commercial<br /> je trouve cette version de Keepass plutôt neuve<br /> https://keepassxc.org/
Blap
@Loposo &gt; Pas besoin de serveur pour synchroniser une base de donnée Keepass. Juste une appli de synchro de type Dropbox fait le travail.<br /> @Werehog &gt; La double authentification est de base gratuitement, faudrait être fou pour pas le faire sur un service de ce type.
Gilles_Ejaune
KeepassXC n’est qu’un fork de keepass et pour l’avoir essayé il n’était pas possible d’utiliser 2 Yubikey pour une seule BDD, alors que keepass le fait sans problémes (tuto disponible sur le site de Yubikey)dommage…<br /> Keepass est largement au dessus de keepassXC sans compter tous les plugins disponible pour keepass.
Ouarf
La double authentification (MFA) pour se connecter à son interface Bitwarden est gratuite pour tous les comptes mais pas pour générer le code TOTP pour les autres sites présents dans sa base de mot de passe. Dans ce cas il faut passer par la version payante. Ce que je fais.<br /> Bitwarden et Keepass sont recommandés par le SILL (Socle interministériel de logiciels libres).
FortyTwo
Et dans le cas où ton serveur dédié venait à être compromis, et comme tu l’as souligné, les données sont intégralement chiffrées. Donc même si un hacker réussi à exfiltrer tes bases de données, il ne pourra en aucun cas les exploiter.
Oli1
@jvachez<br /> Je ne comprends pas ce que vous voulez dire. Keepass peut être synchronisé via Google Drive, Dropbox, ou tout autre système de synchro (pour ma part, Sync.com). Pourquoi l’héberger ? Cela le rend plus sûr ainsi.<br /> Keepass me semble être le meilleur et le plus sécurisé des gestionnaires, et il est gratuit.<br /> J’aime bien son interface vieilliote qui monter bien le nombre d’années de service, c’est une valeur sûre (j’aime mieux ça qu’une jolie interface qui fonctionne de manière erratique).<br /> Les options permettent vraiment de sécuriser fort intelligemment le gestionnaire.<br /> Je l’utilise avec Bitwarden, excellent et que je serais prêt à payer si nécessaire (le problème, c’est qu’il est très bien en gratuit…).
Oli1
@Werehog<br /> Faux. J’ai la version gratuite avec double authentification (Authy). A moins que les conditions n’aient changé…
Oli1
@Orezzo<br /> Je trouve dommage de rajouter une couche tierce au programme de base, au demeurant excellent et sécurisé. Il me semble que le projet Keepassxc.org n’ajoute pas grand chose, à part une interface plus actuelle et la synchro, mais on perd un peu la maîtrise de Keepass (si je ne trompe pas !).<br /> Parmi les points intéressants de Kepass, la possibilité de lier l’ouverture du gestionnaire à celle d’un fichier quelconque (« key file »); et le nombre d’itérations, qui permet indirectement de retarder l’ouverture du logiciel (chez moi, env. 2 secondes), ce qui le protège efficacement contre une attaque de force brute.<br /> Il me paraît essentiel qu’un gestionnaire soit gratuit. En effet, si il est payant et que le paiement échoue (carte échue par ex.), on perd l’accès à ses mots de passe (cela m’est arrivé avec Securesafe…). Fort ennuyeux !<br /> Quoiqu’il en soit, il est bon d’imprimer régulièrement les mots de passe, histoire d’en agrder une trace au cas où.<br /> Ou de copier Keepass sur une clef ou autre (DVD, etc.).
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Meta voulait un talkie-walkie pour Facebook... Cela va lui coûter 174 millions de dollars pour violation de brevet
Cette offre spéciale French Days sur la caméra Blink est incroyable !
Samsung dévoile la liste de ses smartphones qui recevront Android 13 d'ici la fin de l'année
Chouette, les influenceurs vont aussi pouvoir gagner de l’argent sur YouTube Shorts
Amazon termine les French Days en beauté avec 7 promos folles
Dernier jour des French Days et le Samsung Galaxy S20 FE tombe sous les 320€
A peine sortis, les AirPods Pro 2 sont déjà en promo au dernier jour des French Days !
Intego vous fait économiser 60% sur le prix annuel de sa licence antivirus dédiée aux Mac !
L'Ukraine arrête un groupe cybercriminel qui aurait revendu les données de plus de 30 millions de comptes
Une étude de Mozilla (Firefox) accuse Google, Apple et Microsoft de ne pas laisser de place aux navigateurs alternatifs
Haut de page