Mill Engine, la console multiplateforme des développeurs Web, s'ouvre à 30 pays

18 janvier 2016 à 16h10
0
La jeune pousse française Mill Engine ayant conçu un outil de gestion à destination des développeurs Web, s'ouvre à 30 pays et amorce sa croissance à l'étranger.

Comment centraliser efficacement la gestion de plusieurs sites Internet sur plusieurs noms de domaine et quels que soient leurs hébergeurs ? Voilà le projet sur lequel la société française Mill Engine travaille depuis plus d'un an. Après une première levée de fonds de 210 000 euros trois semaines après son lancement au mois de mai, Mill entre désormais dans sa seconde phase.

Mill Engine propose de déployer en quelques clics un site sur Wordpress ou Drupal chez différent hébergeurs comme Gandi, Cloudflare ou OVH en récupérant d'une traite toutes les configurations, qu'il s'agisse des thèmes ou des plugins. Un même site préalablement personnalisé pourra donc être massivement déployé, par exemple pour un groupe disposant de différents magasins régionaux et souhaitant mettre en place des sites événementiels. Mill propose également une gestion centralisée des mises à jour ainsi que des options de sauvegarde et de mises à jour.

Interrogé par nos soins à l'occasion du salon Blend Web Mix qui s'est tenu à Lyon en octobre dernier, Sébastien Gest, fondateur et PDG de la société, expliquait : « Avec Mill Engine, on a développé un outil permettant de communiquer avec chacun de ces serveurs de manière très simple, pour déployer un site avec un nom de domaine chez les principaux prestataires, pour effectuer les mises à jour ». Et d'ajouter : « On a développé un agent à installer sur le serveur. A partir du moment où il y a un hébergement sur Linux, on peut y installer Mill ; il faut un serveur dédié ou un VPS. »

035C000008313264-photo-mill.jpg


La société Mill Engine annonce désormais être entrée dans sa seconde phase. L'outil prend désormais en charge six langues et le service est disponible dans une trentaine de pays. La jeune pousse a mis en place une période d'essai de quinze jours après quoi elle proposera plusieurs offres en fonction du nombre de sites. La première souscription est facturée à 29,90 euros par mois jusqu'à dix sites.

Côté technique, l'agent de Mill Engine a été optimisé pour fonctionner avec des configurations matérielles plus modestes. Dans les prochaines semaines l'outil intégrera le CMS de PrestaShop et un porte-parole de la société nous précise que Joomla est la prochaine priorité en terme de développement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
BMW profite de la sortie de son SUV pour montrer à Tesla ce qu'est un véhicule blindé
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
L'iPhone 11 vous localise régulièrement, Apple s'en explique
ProCreate 5 est enfin disponible sur iPad ! On fait le tour des nouveautés principales

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top