ExpressVPN : comment activer le kill switch ?

21 décembre 2022 à 14h28
0


Fonctionnalité indispensable à tout VPN sérieux, le kill switch est le filet de sécurité qui protège vos données personnelles et votre anonymat en ligne en cas de décrochage de la connexion VPN. Voici comment l’activer sur ExpressVPN.

Réputé pour la sécurité de son infrastructure (serveurs RAM) et son respect de l’anonymat des internautes (domiciliation aux Îles Vierges britanniques, politique zero-log stricte), ExpressVPN fait aujourd’hui partie des meilleurs VPN. Toutefois, le fournisseur sait que des incidents indépendants du service peuvent à tout moment compromettre la connexion de ses utilisateurs et utilisatrices. C’est donc en connaissance de cause qu’il intègre un kill switch baptisé Network Lock, option essentielle pour parer les fuites de trafic imprévues.

Qu'est-ce que le kill switch ?

Dans le détail, le kill switch est une sorte de bouton d’arrêt d’urgence automatique missionné pour couper instantanément le trafic Internet entrant et sortant en cas d’interruption involontaire du VPN. Parmi les causes d’un décrochage de la connexion VPN, on peut citer les pannes Internet, les microcoupures de courant, les plantages de serveurs VPN ou encore les changements de réseau, notamment pour les appareils en itinérance.

Quelle que soit la raison d’une interruption inattendue du VPN, ce type de crash pose un réel problème de confidentialité dans la mesure où le trafic, jusqu’ici protégé par une connexion chiffrée et isolée, s’échappe du tunnel VPN et circule à nouveau sur le réseau Internet public (HTTP/HTTPS). Le danger est d’autant plus insidieux que, la plupart du temps, les internautes n’ont pas conscience des pannes et coupures ayant pu compromettre leur connexion VPN.

Quels sont les risques si je n'active pas le kill switch ?

Vous l’aurez compris, sans kill switch, vous vous exposez à des fuites de trafic en dehors du tunnel chiffré, et donc à naviguer en ligne à découvert, sans vous en rendre compte.

Le premier vrai risque concerne la divulgation de votre véritable adresse IP. Lorsque vous vous connectez à Internet via un VPN, votre connexion transite d’abord par les serveurs du service avant d’interroger les serveurs web de destination. Cette étape permet d’attribuer à votre trafic l’adresse IP de l’équipement sur lequel il rebondit. Par conséquent, les sites web visités ne voient pas votre adresse IP, mais celle du serveur VPN intermédiaire à laquelle ils renvoient leur réponse à la requête reçue. Sans passer par un VPN, c’est votre IP réelle qui est communiquée aux serveurs de destination.

Or, cette adresse contient diverses informations personnelles comme votre géolocalisation et le nom de votre FAI. Récupérée et consignée par les services web consultés, elle peut également servir à vous pister (pose de cookies), collecter des données sur vos comportements de navigation et dresser un profil utilisateur détaillé lucratif, revendu à des annonceurs qui vous soumettent de la publicité ciblée.

vpn kill switch

Outre les incidents de confidentialité liés à l’exposition de l’adresse IP, les fuites de trafic en dehors du tunnel VPN représentent un danger majeur pour les informations sensibles qui transitent via la connexion compromise, comme les identifiants, les mots de passe ou les informations bancaires. Une menace particulièrement importante lorsque l’internaute se connecte à des réseaux Wi-Fi publics et/ou très fréquentés (hotspots universitaires ou d’entreprise, par exemple), trop souvent mal configurés et criblés de failles de sécurité.

En résumé, sans kill switch, vous courez un double risque, à savoir la levée de votre anonymat en ligne et l’exposition de vos données personnelles les plus sensibles.

Activer le kill switch sur ExpressVPN

Le kill switch, autrement appelé Network Lock chez ExpressVPN, est normalement activé par défaut sur les clients Windows et Android du service VPN. En cas de doute, voici comment le configurer manuellement.

Configurer le Kill Switch sur Windows

Lancez ExpressVPN sur Windows et connectez-vous à l’aide de votre code d’activation ou d’un lien de connexion. Si le VPN se connecte automatiquement à un serveur, coupez-le.

Depuis l’écran d’accueil d’ExpressVPN, cliquez sur l’icône des Paramètres, en haut à gauche, et sélectionnez Options.

Dans la fenêtre des Options, accédez à l’onglet Général. Repérez la rubrique Network Lock et cochez l’action Bloquer tout trafic Internet en cas de déconnexion inopinée du VPN. Enregistrez les modifications en cliquant sur OK.

expressvpn © clubic.com

Configurer le Kill Switch sur Android

Sur Android, lancez l’application ExpressVPN et connectez-vous à votre compte à l’aide de votre adresse mail et de votre mot de passe. Si le VPN se connecte automatiquement à un serveur, coupez-le.

Depuis la page d’accueil d’ExpressVPN, sélectionnez Options, en bas à droite de l’écran, puis Réglages.

Dans la rubrique Réglages VPN, pressez Protection réseau, et cochez l’action Bloquer Internet lorsqu’il est impossible de se connecter ou de se reconnecter au VPN.

expressvpn © clubic.com

Attention, si vous sélectionnez la seconde option Toujours bloquer tout le trafic Internet non-VPN, vous ne pourrez plus du tout accéder à Internet sans passer par ExpressVPN, que l’interruption VPN soit volontaire ou non.

ExpressVPN
ExpressVPN
  • storage 3000 serveurs
  • language 94 pays couverts
  • lan 5 connexions simultanées
  • mood Essai gratuit 30 jours
  • description Pas de log de données
9.6

ExpressVPN propose un niveau de service de premier ordre. Difficile de le prendre à défaut, tant concernant sa politique de confidentialité qu'au sujet des performances et de la sécurité de ses serveurs, la qualité de ses applications ou encore sa couverture multiplateforme. Sa capacité à débloquer les sites de streaming à l'étranger, dont Netflix et Amazon Prime Video, sans sourciller en font un compagnon de voyage idéal, d'autant qu'il affiche des vitesses de connexion impressionnantes et des latences minimes, quel que soit le serveur sélectionné. ExpressVPN propose, en outre, de nombreux guides et tutoriels appréciables permettant aux utilisateurs et utilisatrices les moins expérimentés de comprendre, d'installer et d'utiliser leur VPN au quotidien. Seule ombre au tableau : des prix élevés qui pourraient pousser les internautes à se tourner vers des offres plus économiques et de qualité équivalente, comme CyberGhost ou NordVPN.

Lire le test complet Essayez ExpressVPN maintenant !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page