Labelium et Coach'Invest veulent réduire le poids des sites web

Jérôme Bouteiller
08 novembre 2002 à 00h00
0

Labelium et Coach'Invest s'associent pour lancer "Au Résultat", une offre d'optimisation du poids des pages web.. payée au résultat.

Estimant qu'une page web ne doit pas dépasser 50 ko pour ne pas faire fuire ses visteurs, Labelium et Coach'Invest s'associent pour lancer "Au Résultat", une offre d'optimisation du poids des pages web.. payée au résultat.

« Les pages Internet sont aujourd'hui trop lourdes, les codes de développement sont souvent trop compliqués, cela ralentit l'accès aux sites. Nous avons mis en place une méthodologie qui permet de réduire de manière significative le poids des pages afin de faire gagner les sites en rapidité et en compétitivité. », précise Thierry HERRMANN, directeur général de Labelium.

Labelium propose ainsi une facturation à partir de 5 euros par Ko optimisé, à rendu visuel pratiquement inchangé, et remet une analyse détaillée à son client.

Le développement rapide de l'ADSL ne doit en effet pas faire oublier que l'essentiel de connexion passe encore par des modems classiques et que le succès d'un Google ou d'un s'est proablement construit sur la vitesse d'accès à sa page d'accueil. Parallèlement à l'allégement d'une page (optimisation du code, nouvelle compression des images, exploitation du cache, etc...), les webmasters peuvent également exploiter des "CDN", les réseaux de distribution de contenu type Akamaï ou Speedera, qui dupliquent les contenus aux quatre coins du web, assurant un accès plus rapide aux sites internet.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top