Edouard BALLADUR pris de vitesse sur Internet

Jérôme Bouteiller
13 avril 2000 à 00h00
0
En pleine campagne électorale pour la Mairie de Paris, le député du 15e arrondissement, Edouard Balladur a visiblement cherché à donner un coup de jeune à son image en proposant aux parisiens de se connecter à un site web reprennant son programme intitulé "Emancipez-paris.com". Misant visiblement sur l'effet d'annonce plus que sur la réalité du projet, le cher député a, semble t'il, oublié de prendre la précaution de réserver le fameux nom de domaine qu'une autre agence (appelée "L'Enchanteur.net" ) s'est empressée de réserver en affichant, avec un brin de malice, le message suivant : "où t'es doudou ? Vous n'êtes pas sur le site de la campagne municipale d'Edouard Balladur. Cher lecteur d'un fameux journal du soir, vous vous intéressez à l'Internet et à la politique, ne faites pas comme Edouard Balladur, pensez à acheter un nom de domaine avant de faire des effets d'annonce.". Décidemment, les hommes politiques ont bien du mal à être crédibles en matière d'Internet et de Neteconomie ...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

La France va dédier 1,8 milliard d'euros sur cinq ans aux technologies quantiques
Soldes AliExpress : notre sélection des promos high-tech à ne pas manquer
Soldes : l'excellent casque à réduction de bruit Bose Headphones 700 est à prix cassé chez Amazon
G-Sync Ultimate : NVIDIA réduit ses exigences pour les écrans de demain... bonne ou mauvaise nouvelle ?
L'excellent Huawei P30 Pro est proposé à prix cassé chez Rue du Commerce
Test Realme Watch S : une première montre connectée sympathique et abordable
Solde Fnac : pack gamer avec PC Asus Strix G15 (i7 10870H, RTX 2060) à prix cassé
Ce pack Philips Hue + Echo Dot est à près de -50 % sur Amazon
Adam Mosseri, le directeur général d'Instagram avoue être dépassé par TikTok pour la vidéo
Haut de page