Le CMS open source SPIP revient en version 2.0

Par
Le 15 décembre 2008
 0
00c8000001819362-photo-logo-spip.jpg
Huit ans auront passé entre la sortie de la première mouture finalisée de SPIP, un utilitaire de gestion et de publication de contenus en ligne, et l'arrivée de la version 2.0, annoncée en fin de semaine dernière. Au menu, on trouvera l'ensemble des nouveautés introduites au fur et à mesure des mises à jour successives, mais aussi des capacités étendues, avec notamment la possibilité de lire plusieurs bases de données à partir d'un unique squelette de site.

SPIP, pour Système de Publication pour l'Internet Partagé se présente pour mémoire comme un gestionnaire de contenus (CMS) reposant sur le couple PHP / MySQL. Cette initiative française repose sur un système de « squelettes », combinant des balises propres au logiciel au HTML pour assurer la mise en forme des contenus.

« La branche 2 de SPIP se présente donc à la fois comme le système de publication intégré (compatible avec les versions précédentes), et comme une plate-forme de développement multi-serveurs SQL pour qui veut aller plus loin. Cette plate-forme propose elle-même deux niveaux d'expertise, permettant de conserver la progressivité de la courbe d'apprentissage de SPIP tout en augmentant le nombre de services rendus », indiquent les développeurs dans un billet de présentation. SPIP 2.0 inaugure en outre la prise en charge de nouvelles langues, une nouvelle interface d'administration utilisant AJAX, ainsi qu'un système de plugins révisé et amélioré.

Concurrent d'autres systèmes open source Drupal, Joomla, CMS Made Simple ou WordPress, SPIP est désormais distribué sous la licence GNU/GPL 3. Différents sites médias ou institutionnels (Agoravox, Ecrans.fr, Le Monde diplomatique) l'utilisent au quotidien. Pour aller plus loin, consultez notre dossier Quels systèmes de gestion du contenu (CMS) dans les rédactions web ?.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top