Google Maps met à jour la cartographie de la Corée du Nord

Jusque-là limitée, la cartographie de la Corée du Nord vient de s'étoffer de manière importante dans Google Maps : le service s'est servi des données proposées par les internautes par le biais de sa plateforme Map Maker pour combler un maximum le vide entraîné par l'absence de données officielles.

Le territoire nord-coréen est un mystère pour beaucoup, y compris Google, qui n'a jamais eu accès aux données cartographiques officielles pour étoffer Maps dans cet endroit du globe : un échec pour le service, qui se veut être le plus complet possible sur ce point.

Mais la situation vient de changer : lundi, Google annonçait une optimisation de la cartographie de la Corée du Nord dans Google Maps. Au programme, des routes plus détaillées, des noms de rues et de villes ajoutés... la comparaison de la cartographie avant et après les modifications présente une amélioration flagrante.

Pyongyang avant Google Maps
Pyongyang après Google Maps
Pyongyang avant et après l'optimisation de la cartographie.

Google explique que cette optimisation a été rendue possible grâce à « une communauté de cartographes citoyens » qui ont travaillé via Google Map Maker à l'optimisation de la carte, en intégrant noms de lieux et points d'intérêts. « Cet effort s'est développé dans Map Maker durant plusieurs années et, aujourd'hui, la nouvelle carte de la Corée du Nord est prête et disponible dans Maps. » Le service encourage les internautes à continuer leurs efforts pour étoffer cette partie du globe sur son service.

Ce renforcement de la cartographie de la Corée du Nord sur Google Maps intervient quelques semaines après la visite, à titre personnel, du président du conseil d'administration de Google Eric Schmidt dans le pays. Ce dernier avait alors critiqué la position du pays vis-à-vis d'Internet et de sa politique d'isolement, assurant que cette dernière freinait sa « croissance économique ». La cartographie de Maps ne modifiera pas la tendance, mais permettra peut-être au reste du globe d'explorer, virtuellement et sans risque, ce pays si secret.
Commentaires
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )