Le .radio convoité par l'Union Européenne de Radio-Télévision

01 juin 2018 à 15h36
0
00C3000005067408-photo-uer-logo-union-europ-enne-de-radio-t-l-vision.jpg
De plus en plus de sociétés et institutions lorgnent sur la prochaine génération des extensions de noms de domaine. Cette fois c'est l'UER qui a manifesté son intérêt.

Dans l'une de ses dernières dépêches, l'AFP rapporte que l'UER, l'Union Européenne de Radio-Télévision, souhaite former un collectif international pour les sociétés diffusant leurs radios. A cet effet, le groupe se dit intéressé par l'achat du gTDL .radio. Jean-Paul Philippot, président de l'UER, perçoit ici une opportunité pour les quelque 50 000 organismes détenant une radio. Si cet achat se voit finalisé, ces derniers disposeront chacun de leur domaine.radio pour « une audience cumulée potentielle de 5,5 milliards d'auditeurs ».

L'UER organise également chaque année l'Eurovision, le fameux concours international de chansons, et souhaite détenir l'extension .eurovision.

Rappelons que les frais d'un dossier s'élèvent à 185 000 dollars, et après validation par l'ICANN, il faudra ensuite s'acquitter de la somme annuelle de 25 000 dollars pour conserver cette extension. Pour la première vague de validation, les entreprises ont jusqu'au 12 avril prochain pour soumettre leur candidature.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MegaUpload : la préservation des fichiers stockés mal engagée
SFR aussi proposera des offres 4G
Usages : Médiamétrie dresse un premier portrait du
Apple pourrait étendre les fonctionnalités de Siri aux Mac
Google ouvrirait une boutique en ligne de tablettes Android
Spotify lève la limite de 5 écoutes... sauf en France
Pub ciblée : Yahoo! conforme son portail au Do Not Track
Grégoire Lassalle : Allociné n'est pas à vendre, mais le
Rapidshare se pourvoit devant la Cour suprême d’Allemagne
Insolite : imprimez vos tweets sur du papier toilette
Haut de page