Domaines : légère hausse attendue sur les .com et .net

0
00C8000004440470-photo-verisign.jpg
Verisign annonce vouloir augmenter le prix de vente des noms de domaine dotés de l'extension .com ou .net.

La société Verisign, spécialisée dans les infrastructures de communication et chargée de gérer les extensions de noms de domaine .com et .net, affirme qu'une hausse est attendue sur le prix de vente de ces derniers. Plus précisément, le contrat signé avec l'ICANN en 2006 donne le droit au gestionnaire d'élever les prix dans une certaine mesure. Les .com peuvent enregistrer une augmentation de 7% pendant quatre années tandis qu'une hausse de 10% annuelle est autorisée pour les .net.

Dans un communiqué officiel Verisign explique alors que les enregistrements de noms de domaine passeront de 7,35 dollars à 7,85 dollars pour l'extension .com tandis que les .net attendront 5,11 dollars contre 4,65 dollars précédemment. Cette hausse concerne plus principalement les bureaux d'enregistrement, lesquels devraient alors répliquer cette augmentation directement sur leurs clients.

Ces nouveaux tarifs entreront en vigueur le 15 janvier 2012. Verisign se doit en effet d'annoncer tout changement de politique tarifaire 6 mois avant la mise en application. Cela signifie que les clients peuvent d'ores et déjà choisir de renouveler leurs noms de domaine pour les 10 ans à venir tout en profitant des tarifs actuels.

Verisign justifie cette hausse en affirmant que les multiplications d'attaques par déni de service l'ont contraint à renforcer son dispositif de sécurité. La société ajoute que si le nombre de requêtes vers ses serveurs est passé à 57 milliards par jour au premier trimestre de cette année, Verisign continuerait cependant d'offrir un service avec un taux de disponibilité et de sécurité de 100%. Il y a aurait à ce jour 96 millions de domaines avec la TLD .com et 14 millions en .net.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Insolite : Facebook n'apprécie guère les pubs pour Google+
Samsung Admire : un nouveau smartphone milieu de gamme
ASRock Fatal1ty 990FX Professional : pour jouer avec un CPU AMD FX
Baidu : une première bêta du navigateur web
SpaceBook : gScreen propose un PC portable à deux écrans 17 pouces
App Store Taiwan : un remboursement possible sous 7 jours
Celeron 787 : un Sandy Bridge ULV mono-cœur
Groupon rachète Zappedy, spécialisée dans l'analyse du marché
Microsoft fait communiquer WP7 et Windows Home Server
Apple testerait le processeur A6 chez TSMC
Haut de page