Perturbations réseau suite à un incident électrique chez Telehouse

Par
Le 11 avril 2012
 0
Le Web français a connu quelques perturbations mercredi matin. L'incident, qui a débuté peu avant 10h30, fait suite à une coupure électrique survenue dans l'un des datacenters parisiens de Telehouse, où sont localisés de nombreux équipements nécessaires aux opérateurs ou aux éditeurs de sites.

Pour les plus malchanceux - ou les moins prévoyants, la coupure aura été totale, d'une durée d'environ trente minutes. Chez d'autres, l'impact se sera révélé plus diffus, ou limité à quelques minutes, le temps que d'autres routes soient exploitées sur le réseau.

L'hébergeur Telehouse a confirmé mercredi vers 12h30 un incident survenu au niveau du premier étage de son datacenter Telehouse 2 (TH2), situé boulevard Voltaire à Paris. « Disjonction du Masterpact de Voltaire 1er étage ouest à 10h17. Remise en service à 10h53. Clients en 48V et dual-feed non impactés. », a-t-il indiqué via Twitter, sans s'étendre plus avant sur la raison de cette « disjonction » des installations électriques.

Le datacenter en question héberge des serveurs liés à des sites Web - les plus attentifs auront noté que Clubic était concerné - mais aussi des équipements déployés par les opérateurs pour connecter entre eux leurs différents réseaux. De ce fait, certains d'entre eux ont accusé un ralentissement ou une coupure partielle de leurs « routes » suite à cette coupure électrique.

Chez Free, on constate par exemple un problème réseau généralisé sur tous les DSLAM parisiens à l'heure où s'est produite la coupure, sans que le lien de cause à effet puisse toutefois être établi de façon certaine pour l'instant. L'hébergeur OVH témoigne lui aussi de l'incident, évoquant un impact partiel sur les liens réseau établis entre ses installations et celles de Free, SFR, Numericable et Google.

Sur Twitter, on signale quelques effets de bord, qui semblent toutefois contenus. Le point d'échange Internet FranceIX fait quant à lui état d'une baisse temporaire du trafic enregistré sur ses infrastructures, dont une partie est hébergée à Telehouse 2.

0190000005092222-photo-franceix-incident-telehouse.jpg
Le décrochement, sur la partie droite de la courbe, correspond à l'incident.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top