Amazon lance CloudSearch, des outils de recherche pour les développeurs

13 avril 2012 à 12h29
0
0073000005087008-photo-amazon-s3-logo.jpg
Amazon continue d'enrichir son offre professionnelle et lance CloudSearch, un service de recherche pour les développeurs.

Amazon souhaite simplifier davantage la recherche pour les développeurs concevant des applications web disposant d'un large catalogue. Qu'il s'agisse d'une encyclopédie ou d'un site e-commerce, Amazon CloudSearch prend en charge toute l'infrastructure basée sur la technologie de son moteur A9.

CloudSearch propose aux développeurs de mettre en ligne une base de données (JSON ou XLM) au sein d'un domaine sur AWS puis d'intégrer le moteur dans l'application web. L'infrastructure d'Amazon (le stockage alloué et la puissance des serveurs) est évolutive au fur et à mesure des mises à jour du catalogue des documents. Chaque nouvel objet est alors instantanément indexé par Amazon.

012C000005097622-photo-aws-amazon-cloudsearch.jpg
012C000005097648-photo-aws-amazon-cloudsearch.jpg


Le développeur peut également définir certains critères de recherche pour relier une requête à un résultat (par exemple la prise en charge du pluriel pour un terme au singulier) et procéder à une ré-indexation de sa base. Le moteur prend en charge des fonctionnalités plus complexes comme les recherches booléennes ou la possibilité de trier les résultats à la volée en fonction de leur pertinence ou, dans le cas d'un cyber-marchand, du prix de vente mentionné dans la base de données.

Pour l'instant uniquement disponible aux Etats-Unis, CloudSearch est facturé entre 12 et 68 centimes de dollar par heure. Retrouvez une démonstration du moteur de CloudSearch associé à la base de Wikipedia. Le service de musique ex.fm fait également usage de cette technologie.

  • Les développeurs retrouveront davantage d'informations sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Entente sur les prix des livres électroniques : Apple nie les accusations du DoJ
Barnes & Noble lance la première liseuse à écran éclairé
Après Ubuntu pour Android, Canonical veut son OS pour smartphone
Nicolas Sekkaki quitte la tête de SAP France
Trojan.Encoder, un virus qui chiffre les données, touche l'Europe
Impôts sur le revenu : une application smartphone pour faire sa déclaration
Numericable renoue avec la croissance et fait le point sur la fibre
Microsoft publie Office 2011 SP2 pour Mac OS X
La TV d'Orange arrive sur Xbox et Kinect, pour les possesseurs d'une Livebox seulement
Microsoft ouvre une filiale dédiée à l'open source
Haut de page