Stockage en ligne : Amazon Drive fermera ses portes fin 2023

31 juillet 2022 à 13h15
14
Amazon Drive © © Amazon

Après plus d’une décennie de bons et loyaux service, Amazon Drive tirera bientôt sa révérence.

Le service de stockage dans le cloud d’Amazon vit donc ses derniers instants…

Amazon Drive : ce n’est qu’un au revoir

Connu à l’origine sous l’appellation « Amazon Cloud Drive », le service de stockage dans le cloud d’Amazon a été lancé en 2011, soit il y a déjà plus de onze ans. Celui-ci offre un stockage gratuit de 5 Go à tous ses membres et leur permet d’y entreposer fichiers, photos et vidéos de manière sécurisée. L’entreprise de commerce en ligne propose différentes formules et les membres Prime peuvent bénéficier d’un espace de stockage illimité pour leurs photos.

Mais dans un mail récemment envoyé à ses clients, Amazon a annoncé la fermeture imminente de son service.

Amazon Photos prendra le relais

Le 31 décembre 2023, Amazon mettra définitivement fin aux services d’Amazon Drive. Cela signifie que si vous possédez des fichiers enregistrés sur la plateforme, vous devrez les télécharger avant la fin d’année prochaine. Si vous avez plus d'un an pour accéder à vos fichiers via Amazon Drive, vous ne serez cependant plus en mesure d’en uploader de nouveaux à partir du 31 janvier 2023. Si vos fichiers n’ont pas été sauvegardés, ils demeureront alors définitivement inaccessibles après 2023. L’application iOS et Android quittera quant à elle les magasins d’applications le 31 octobre prochain.

Concernant vos photos et vidéos, sachez qu’elles seront automatiquement enregistrées dans l’application Amazon Photos. Le géant américain semble en effet vouloir concentrer ses efforts sur l’application Photos, bien que celle-ci ne vous permette pas de stocker d’autres types de fichiers en dehors des photos et vidéos. Si vous ne faites pas partie des abonnés Prime, vous bénéficiez également de 5 Go de stockage gratuits. L’application Amazon Photos est téléchargeable depuis le web, votre iPhone ou encore votre smartphone Android.

Cette annonce marque donc la fin (prochaine) d’une aventure de plus de 10 ans pour Amazon Drive. Si vous avez des documents stockés sur la plateforme, il ne vous reste plus qu’à vous assurer d’en avoir fait des copies en local. Après tout, de nos jours, c’est le seul moyen de s’assurer que nos documents ne partiront pas tôt ou tard en fumée…

Source : Amazon

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
14
12
Bombing_Basta
Voilà pourquoi il ne faut jamais faire confiance à un tiers pour le stockage de données…
Werehog
Ils préviennent longtemps à l’avance avant d’arrêter le service, ça va faut pas exagérer <br /> Vous avez un NAS, vous le sécurisez de folie, puis vous vous faites cambrioler ou vous avez un incendie, bah au revoir les données.<br /> Des services de drive avec réplication entre data centers comme Google, Microsoft ou bientôt feu Amazon, c’est pas des guignols comme OVH et c’est autrement plus fiable que de le faire soi même. Je n’ai jamais entendu parler d’un piratage de Amazon Drive par exemple…
Bombing_Basta
Werehog:<br /> Ils préviennent longtemps à l’avance avant d’arrêter le service, ça va faut pas exagérer<br /> Oui et tu payes pour pas avoir à stocker chez toi, et au final t’es obligé d’acheter un disque dur pour vider le stockage en ligne et le foutre ailleurs ?<br /> Pour éviter le problème de cambriolage, un stockage chez soi, un stockage chez la famille…<br /> Jamais entendu parler d’un mec s’étant fait pirater son stockage chiffré.
_Troll
Dans le cloud on ne voit rien. On ne sait meme pas a qui on peut ou pas faire confiance.<br /> Les employes d’Amazon et toutes les personnes qui y ont acces doivent bien rigoler quand les gens stockent des photos a caractere sexuel.
Werehog
Sauf à être plutôt très bon en informatique, la plupart des technophiles avertis sans réelles connaissances admin et sécurité prennent un NAS. Toutes les marques grand public de NAS, ou presque, ont connu des épisodes ransomware. Ça tombe d’un coup et plusieurs centaines de milliers de personnes se font avoir simultanément. Jamais un seul ransomware sur les services de stockage coud des GAFAM. Simple constatation, depuis 20 ans (ayant pratiqué les NAS et plusieurs services de géants)
Bombing_Basta
Le NAS c’est du stockage à chaud, pour une utilisation en « cloud » et/ou multimedia.<br /> Si tu vzux stocker des données sensibles, c’est à froid de manière redondante, et chiffré si possible.<br /> On est sur un site tech ici, on peut se dire les choses ^^
Fr_KAAR
En tout cas maintenant avec Amazon photos on peut uploader du CR3 sans piocher dans le quota des 5Go !<br /> Très très bonne nouvelle pour moi !
clockover
@Werehog<br /> ON est d’accord mais on perds totalement la maitrise des données quoi qu’il arrive.
MattS32
Bombing_Basta:<br /> Oui et tu payes pour pas avoir à stocker chez toi, et au final t’es obligé d’acheter un disque dur pour vider le stockage en ligne et le foutre ailleurs ?<br /> Pour moi l’erreur de raisonnement c’est dans l’idée de « pas avoir à stocker chez toi ».<br /> Avoir plusieurs copies de ses données, c’est quand même une règle de base de l’hygiène numérique. Donc le stockage en ligne ne doit pas être considéré comme une solution qui remplace le stockage local, mais bien une solution qui permet d’avoir une copie distante, copie qui sera à l’abri de certains risques auxquels est exposée la copie locale (cambriolage, incendie, catastrophe naturel, certains malware…), mais qui à l’inverse est exposée a ses propres risques spécifiques (dont l’arrêt de service par le tiers), ce qui ne la rend pas autosuffisante.<br /> Et c’est d’autant plus vrai quand le service de stockage utilisé est un service grand public : les garanties sur la disponibilité des données sont généralement relativement faibles.
ptitepuce
Je ne connaissais même pas amazon drive <br /> Je reste fidèle aux bons vieux disques dur externe.<br /> J’ai un cloud fourni avec une adresse email, chez disroot, mais je m’en sers rarement.<br /> Je dois avoir 2-3 photos, autant de pdf, et un bloc note.<br /> Un cloud peut tomber, serveur inaccessible, incendie ou autres, avoir une sauvegarde en physique, reste judicieux je trouve.<br /> Donc autant être à « l’ancienne ».
mrassol
Mouais, un disque dur externe hautement plus sécurisé …<br /> 1 disque stocké dans un tiroir d’une maison VS des milliers de disques répartis autour du monde avec un uptime proche de 100% …
darkam
Augmentation très forte des tarifs, suppression de service… c’était mieux avant Amazon.
Orezzo
« c’est pas des guignols comme OVH »<br /> tu fais parti du lobbying gafam ? :o(
sources
Je n’ai pas entendu parler de piratage, mais par contre j’ai connaissance à ma petite échelle de plusieurs pertes complètes de données (et pas que sur des comptes gratuits, je précise), qui n’ont jamais été récupérées. Donc c’est aussi pas mal de temps en temps de s’intéresser à commun sont sauvegardées nos données, quelles soient gérées par nous ou par un tiers.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La mémoire Micron GDDR6X à 24 Gbps entre en production de masse
La DDR5-6000
Stadia permet à ses joueurs de streamer un jeu en petit comité
Cet ancien employé de Twitter espionnait les utilisateurs pour le compte de l'Arabie saoudite
Cyberharcèlement : en Europe, les parents protègent moins leurs enfants que dans le reste du monde
Apple déploie la 3e bêta publique d'iOS 16, d'iPadOS 16 et de macOS Ventura
Google veut faire de votre TV votre coach sportif
Taïwan a subi un pic de cybermenaces en marge de la visite de l'Américaine Nancy Pelosi
Ce vidéoprojecteur sera parfait pour vos soirées d'été !
Samsung annonce les Galaxy Watch 5 et ses Gala Buds 2 Pro
Haut de page