I/O : Google lance un répertoire de polices pour le web

20 mai 2010 à 14h58
0
0096000003202324-photo-font-google.jpg
Si Google rêve d'un web ultra-rapide et multiplie les efforts dans ce domaine, la société souhaite également l'embellir ! Jusqu'à présent, en terme de typographie sur Internet, les moyens mis à disposition des graphistes et développeurs restaient plutôt limités. Certes, il existe un ensemble de familles de polices pré-installées sur tous les systèmes d'exploitation et qui assure donc un rendu unique pour n'importe quel internaute. Cependant l'utilisation d'une typograhie plus originale devait passer par la création d'une image ou d'une animation Flash.

La propriété @font-face, introduite au sein des spécificités du CSS2 permet d'utiliser, au sein de la feuille de style, une police hébergée sur un serveur. Cette méthode, bien que facile à mettre en oeuvre, reste cependant vivement critiquée. En effet, d'un simple coup d'oeil sur le fichier CSS il est possible de télécharger cette police, laquelle peut être protégée par une licence d'utilisation. Depuis, le consortium du W3C, chargé de réguler les standards du web, planche sur le format WOFF (Web Open Font Format) qui regroupe différents types de polices compressées (TrueType (TTF), OpenType, et Open Font Format).

A l'occasion de la conférence I/O, l'équipe de Google Code a levé le voile sur un répertoire de polices open source que n'importe quel développeur peut facilement intégrer au sein de ses pages web. Ces dernières sont directement hébergées sur les serveurs de Google. De son côté le développeur n'aura qu'une ligne de code à ajouter dans l'entête de sa page avant de spécifier la famille de police à utiliser au sein de sa feuille de style. Retrouvez quelques exemples ici.

Google précise que du côté serveur, la police est optimisée même pour Internet Explorer 6 et prend en charge les options de style de CSS3 (rotation, ombrages...)
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Symantec acquiert la division chiffrement de Verisign
Oracle renforce la sécurité de ses bases en rachetant Secerno
Mozilla officialise la pre-alpha de Firefox Mobile sur Android
Carte musique jeunes : l'Etat mettra 75 millions d'euros
SSD : Corsair passe la famille Force à 60, 120 et 240 Go
World of Warcraft : Blizzard propose un Hôtel des ventes nomade sur iPhone
Network Space MAX, nouveau NAS domestique chez LaCie
Windows 7 64 bits : faille de sécurité au niveau du pilote d'affichage
Une nouvelle API pour Paypal qui s'invite sur Android
Le japonais Rakuten rachète Buy.com pour $250 millions
Haut de page