Gouvernance du Net : l'ONU et l'ICANN s'entendent

14 novembre 2007 à 16h30
0
00665226-photo.jpg
La 2nde édition du Forum sur la gouvernance d'Internet organisée au Brésil jusqu'au 15 novembre 2007, est l'occasion pour les Nations Unies, initiatrices de l'évènement, et l'ICANN, organisation de supervision du Net et des noms de domaine, d'aborder la question linguistique dans le cyberespace.

L'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), créée en 1998 à l'initiative du Département US du commerce, et l'ONU, par le biais de l'Union internationale des télécommunications (UIT) et de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), se sont déclarées prêtes à participer aux efforts engagés à travers le monde « pour définir des normes universelles applicables à l'édification d'un cyberespace multilingue ».

Le défi n'est pas simple à relever, car ces questions dépassent le cadre des noms de domaine internationalisés (IDN), a souligné l'UIT dans un communiqué. Elles « concernent également les normes relatives aux jeux et aux polices de caractères, au codage des textes, à l'utilisation des langues dans les systèmes d'exploitation des ordinateurs, aux outils de développement de contenus, aux logiciels de traduction automatique et aux moteurs de recherche ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Comparatif des meilleurs VPN (2021)
Meilleurs jeux mobiles gratuits : découvrez notre Top 10
Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Haut de page