L'Icann rejette encore la création du .xxx

0
00FA000000337542-photo-logo-icann.jpg
L'Icann (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), organisation à but non lucratif qui gère l'adressage des noms de domaine et leurs célèbres extensions thématiques ou régionales, a finalement décidé de rejeter la création de l'extension .xxx pour les sites Internet.

Initialement, l'extension .xxx devait être créée afin d'identifier clairement les sites de divertissement pour adultes (sites érotiques, pornographiques...). C'est la troisième fois que l'Icann refuse la création de cette extension qui soulève bien des débats dans l'industrie pornographique. De nombreux sites adultes se sont effectivement opposés à la création de cette extension arguant que le « .xxx » pourrait être mandaté par certains gouvernements et placer ainsi la pornographie en ligne dans une sorte de « ghetto du Web ». Des groupes religieux ont aussi estimé que la création de cette extension était une mauvaise chose car cela pourrait permettre de légitimer et de multiplier ces sites.

L'Icann aurait principalement refusé cette proposition car elle souhaiterait rester en dehors du « business de la régulation du contenu des sites Web. Elle refuse l'idée de devoir décider des critères d'adhésion ». En 2000 et en 2004, l'Icann avait déjà refusé la mise en place d'un « .xxx ». Ce troisième refus enterre vraisemblablement tout espoir pour la création d'une extension de ce type.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page