Nicolas Morel, Lycos : "La libéralisation du '.fr' devrait créer un réel engouement auprès du public

01 juin 2018 à 15h36
0
Nicolas Morel, responsable produits Lycos Hébergement France, revient sur l'ouverture aux particuliers du nom de domaine en '.fr'.

AB - Nicolas Morel bonjour, Lycos France propose l'enregistrement du '.fr' aux particuliers depuis plus de deux ans bien que la libéralisation du nom de domaine soit officialisée le 20 juin 2006. Est-ce tout à fait légal ?

NM - Tout à fait légal, sinon nous ne pourrions pas le faire !

Concernant les domaines en '.fr', c'est l'AFNIC qui réglemente le marché, attribue les autorisations et enregistre "in fine" les noms de domaine.

Nous avons développé notre service en respectant leur réglementation et avons obtenu leur accord pour proposer ce service.

AB - En l'espace de deux ans, 50% des ventes de domaines en '.fr' chez Lycos ont été réalisées auprès de particuliers. A travers le dispositif de préachat mis en place depuis le 16 juin, combien d'internautes supplémentaires pensez-vous séduire ?

NM - Nous ne souhaitons pas donner de chiffres.

Notre dispositif de préachat du 16 juin au 20 Juin 2006 vise à acquérir de nouveaux clients, en facilitant leur démarche par rapport au dispositif d'ouverture de l'AFNIC du 20 au 23 juin. Ce dispositif est complexe pour le public car l'ouverture se fait "lettres par lettres" sur trois jours. Par exemple, le 20 juin pourront être enregistrés les adresses Internet en '.fr' commençant par un numéro ou par les lettres A et B.

Avec notre service de préachat, nos clients sont sûrs que leur nom de domaine sera soumis à enregistrement au moment précis où la lettre se libère, ce qui augmente leurs chances d'obtenir le domaine et leur fait gagner du temps.

AB - Lycos n'est pas le seul à pratiquer de la sorte, des sociétés comme OVH et 1&1 ont fait de même. Qu'en pense l'AFNIC ?

NM - Si l'on prend l'exemple de services de préachat, c'est un service qui facilite la vie des acheteurs. L'AFNIC devrait donc être ouverte à tout ce qui peut pousser et faciliter la vente de domaines en '.fr'. L'important est d'informer clairement les acheteurs sur les modalités de ces services.

AB - L'engouement pour le '.fr', 486.000 sites à ce jour, est relatif par rapport au succès d'autres extensions européennes, dont le '.de' allemand et ses 9,9 millions de sites. Comment expliquez-vous cette situation ?

NM - Pendant longtemps les noms de domaine en '.fr' n'ont pas été ouverts aux particuliers, puis ont été ouverts de façon partielle - chez Lycos puis chez quelques autres. Cela a forcément limité le nombre de demandes de domaines en '.fr'.

L'officialisation d'une ouverture sans restriction des '.fr' devrait créer un réel engouement de la part du public.

AB - L'enregistrement du '.fr' est-il lucratif pour une société Internet européenne comme Lycos ? Pensez-vous obtenir le même taux d'enregistrement des demandes de domaines en '.fr', qu'avec le '.eu' ouvert à tous en avril dernier ?

NM - Nous proposons les noms de domaine à des prix extrêmement compétitifs : 6,49 € HT par an pour le '.fr' mais également pour le '.com', le '.net' ou le '.org', par exemple.

L'achat du nom de domaine est souvent un premier pas vers l'utilisation de services complets d'hébergement Internet, où Lycos peut valider son savoir faire.

Lors d'une ouverture d'extension de domaine pour le public, il est difficile de prédire un taux d'enregistrement, cela dépend de beaucoup de paramètres. Nous communiquerons les chiffres mais ne souhaitons pas crier victoire trop tôt ;-)

AB - Nicolas Morel, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lancements simultanés pour les Messengers de Yahoo et Microsoft
Foot : Le club de Bordeaux va offrir un MVNO à ses supporters
La Fête de la musique sera numérique
Olivier MARCHETEAU, MSN :
E-Ten publie une mise à jour intégrant le Push Mail de Microsoft pour le PDAPhone M600
Foot : Le club de Bordeaux va offrir un MVNO à ses supporters
La Fête de la musique sera numérique
Lancements simultanés pour les Messengers de Yahoo et Microsoft
Pierre CHAPPAZ dirigera Wikio et NetVibes
Apple iTunes pourrait vendre des films cette année
Haut de page