VeriSign suspend son service de redirection des pages web inexistantes en .com et .net

04 octobre 2003 à 00h00
0
Après deux semaines très contestées pour -qui a tenté un véritable "coup d'état" sur Internet- en imposant à tous les internautes une page web type (sitefinder.verisign.com) dans le cas où le nom de domaine souhaité n'existait pas, Verisign n'a pas resisté à la pression des associations et des pétitions sur le net...

En effet, depuis deux semaines, les associations comme l'ICANN (the Internet Corporation
for Assigned Names and Numbers) ont publié un avis négatif sur la mise en place d'un tel service monopolistique et sans grand intérêt pour les internautes on fait pression sur Verisign en allant jusqu'à une menace judiciaire.

Le service sitefinder obligeait les solutions anti pourriels à trouver un autre moyen d'existence d'un nom de domaine, dans la mesure où potentiellement, tous existaient. Celà avait pour conséquence de ne pas savoir si une adresse email pouvait être réelle ou non. De plus la confidentialité des données pouvait être compromise sachant que chaque mail envoyé vers un domaine inexistant pouvait être techniquement lu et archivé par Versign.

Aujourd'hui, sitefinder est mort. Deux semaines après lancé le service, Verisign renonce à le laisser en place alors qu'il avait dores et déjà plus de 40 millions de visiteurs à son actif... Messieurs, le coup d'état n'est pas passé !

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

105g de Smartphone Palm OS
Photoblog : c'est pourtant pas compliqué !
Lecteur de news au format RSS pour Palm OS
Nouveau portail mobile Handspring
Les accessoires du Treo 600
105g de Smartphone Palm OS
Photoblog : c'est pourtant pas compliqué !
Lecteur de news au format RSS pour Palm OS
Nouveau portail mobile Handspring
Les accessoires du Treo 600
Haut de page