Stuart LYNN, Président de l'ICANN, quittera l’organisation en mars 2003

Ariane Beky
29 mai 2002 à 00h00
0
Le très controversé Stuart LYNN, actuel Président de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers), a déclaré lundi qu'il quitterait ses fonctions en mars 2003 "pour raisons personnelles".

Stuart LYNN avait tenté de restructurer le conseil d'administration de cette organisation basée à Los Angeles et créé sous l'influence américaine en 1998, pour coordonner l'attribution et la réglementation des noms de domaines.

Le Président de l'ICANN a annoncé son départ lors d'une réunion à huis clos à New York.

"C'est un emploi qui me prend sept jours par semaine, 24 heures sur 24, et j'ai maintenant besoin de me consacrer à ma vie personnelle et à ma santé", a-t-il signalé dans un communiqué.

M. LYNN, aujourd'hui âgé de 64 ans, a pris les commandes de l'ICANN en mars 2001.

Au-delà de ces considérations d'ordre privé, il n'en reste pas moins que l'organisme n'a toujours pas résolu la problématique de son organisation et de sa composition.

En février dernier, Stuart LYNN proposait une restructuration radicale de l'ICANN, et notamment la fin de l'élection par une population d'internautes de membres du conseil d'administration.

Cette proposition a entraîné les vives protestations d'internautes, de certains représentants de l'ICANN, et d'acteurs du Net qui estimaient qu'un tel changement en plus d'être autoritaire, conduirait à placer l'ICANN sous le contrôle, total, d'intérêts commerciaux.

Malgré ces critiques et les départs annoncés de Stuart LYNN et d'Andrew McLAUGLIN, en charge de la stratégie et directeur adjoint de l'ICANN, il n'est pas impossible que certaines des propositions de la direction soient adoptées lors de la prochaine réunion du conseil en Roumanie, en juin prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top