Victime de son succès, Europeana repousse sa réouverture à janvier

11 décembre 2008 à 12h28
0
00FA000001814618-photo-euroepana.jpg
Faux départ. A l'instar du géoportail de l'IGN ou des archives de l'INA, Europeana a connu une affluence record obligeant ses responsables à fermer son site web dès son ouverture, le 20 novembre dernier.

Selon l'AFP, les serveurs d'Europeana auraient reçu jusqu'à « 10 millions de clic par heure » (ndlr : près de 3000 requêtes par seconde), entraînant la saturation de l'infrastructure informatique de la bibliothèque numérique européenne.

Attendue mi-décembre, la réouverture d'Europeana devrait en tout cas finalement se faire en janvier. De quoi laisser encore quelques semaines à ses responsables informatiques pour potasser sur la répartition de charge sur plusieurs serveurs ou l'utilisation de CDN.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Test Samsung Galaxy S21 : peu de nouveautés, mais un smartphone très abouti
Les messageries décentralisées, de vraies alternatives à WhatsApp ?
Forfait mobile : quels sont les offres les plus compétitives du moment ?
Bookeen Notéa VS Likebook P10 : duel au sommet pour la lecture grand format
Haut de page