le mercredi 22 juillet 2015

Mcity : une fausse ville pour tester les voitures autonomes

L'université du Michigan a annoncé l'ouverture de Mcity, une ville déserte au sein de laquelle il sera possible d'effectuer des tests pour les voitures autonomes.

Les plus grands constructeurs automobiles testent actuellement leurs voitures du futur ; celles qui iront d'un point à l'autre de manière autonome sans conducteur. Google, l'un des précurseurs dans ce domaine, expliquait récemment que les accidents enregistrés avait été causés lorsqu'un humain avait repris le volant.

L'état du Michigan aux États-Unis souhaite se positionner comme un centre de recherche incontournable sur ce secteur et accueillerait déjà quelque 350 projets automobiles. Dans un communiqué, l'université locale explique avoir ouvert Mcity, une mini-ville au sein de laquelle il sera possible de recréer des situations de la vie quotidienne dans un environnement sécurisé.

Mcity est un projet à 10 millions de dollars et s'étend sur 4 km2 avec un réseau de rues et de routes en bitume, en terre ou en pavé. Nous retrouvons également des façades de bâtiments amovibles, des ponts, des zones à vitesse limitées ou des voies rapides.

L'objectif est donc d'analyser la manière dont les véhicules réagiront dans diverses circonstance avant de mener des tests sur les voie publiques. Les voitures devront être en mesure d'analyser des panneaux abîmés ou défectueux ainsi que des tracé de routé effacés

Mcity permettra en outre d'évaluer les technologies développées par l'université du Michigan dans le domaine du machine-to-machine, c'est-à-dire lorsque deux véhicules établissent d'eux-mêmes une communication.

mcity


Le projet fut conçu par un groupe de chercheurs, des agences gouvernementales ainsi que des constructeurs automobiles. Mcity est sponsorisé entre autres par Nissan, Toyota, Ford, GM, Honda, State Farm, Verizon, ou encore Xerox.

Google expliquait avoir commencé des tests dans des conditions réelles afin de prendre également en compte les imprévus des villes, par exemple un cycliste débrayant devant la voiture.

A lire également :

Voici une présentation vidéo de Mcity en anglais :

Modifié le 21/07/2015 à 16h56
Commentaires