le vendredi 03 décembre 2010

Street View condamné à verser un dollar symbolique pour intrusion

Google car
Un dollar symbolique : c'est la somme qu'a dû verser Google à Aaron et Christine Boring, un couple de Pittsburgh qui accusait depuis 2008 la firme de Moutain View de violation de propriété, intrusion, négligence et enrichissement sans cause.

Au cœur de l'affaire, Street View, et plus précisément l'une des voitures du service qui s'était aventurée dans le chemin privé menant à la maison des Boring pour en prendre des photos. La batterie d'accusations lancée par le couple a l'encontre de Google avait néanmoins été presque entièrement rejetée par le tribunal en février 2009, mais les plaignants sont revenus à la charge en appel en 2010 avec la seule accusation encore valable, celle de l'intrusion.

Deux ans et demi après le début de l'affaire, Google a finalement reconnu ses torts et un jugement par consentement mutuel a établi que la firme devait 1 dollar de dommages et intérêts au couple. D'aucuns diront « tout ça pour ça » mais les Boring semblent satisfait de l'issu de leur croisade contre le controversé Street View : « Google aurait pu se contenter de nous envoyer une lettre d'excuse dès le début, mais au lieu de ça, l'entreprise a essayé de prouver qu'elle avait le droit de pénétrer sur notre propriété » ont-ils déclaré à l'AFP. Chez Google, la satisfaction est également de mise, non seulement concernant l'issue du procès mais également la médiatisation discrète de l'affaire : Street View subit de nombreux mois des attaques concernant les données WiFi récoltées par ses voitures, et il est évident que les attaques des Boring auraient potentiellement pu être bien plus... ennuyeuses !

Maison des Boring
La maison des Boring telle qu'elle est visible dans Street View
Modifié le 12/07/2012 à 09h46
Commentaires