"Adylkuzz": nouvelle cyberattaque en cours

Après Wannacry, découvert vendredi 12 mai, et qui aurait touché plusieurs centaines de milliers d'ordinateurs, une nouvelle cyberattaque de grande ampleur est en cours à l'échelle mondiale. Les spécialistes en sécurité informatique l'ont appelée "Adylkuzz".

Plusieurs millions d'ordinateurs infectés par Adylkuzz ?


Vous avez aimé Wannacry ? Vous allez adorer Adylkuzz. Contrairement à l'attaque informatique détectée vendredi dernier, qui se trouve être un ransomware, réclamant aux propriétaires des utilisateurs infectés une rançon pour pouvoir récupérer leurs données, l'attaque Adylkuzz est en théorie sans conséquence pour l'utilisateur.

antivirus mauvais ordinateur


Les ordinateurs infectés par la même faille utilisée par Wannacry ne se transforment pas en brique inutilisable, mais deviennent en revanche terriblement lents. Forcément : l'essentiel des ressources de la machine touchées par le virus est utilisé pour "miner", à savoir, résoudre des équations mathématiques complexes, qui permettent aux hackers de les transformer en une nouvelle monnaie virtuelle concurrente du Bitcoin, le Monero.

Adylkuzz aurait déjà rapporté 1 million de dollars à ses concepteurs


D'après certains experts en informatique, Adylkuzz pourrait être actif depuis le 24 avril dernier, soit bien avant que WannaCry n'apparaisse. Mais comme les utilisateurs infectés ne décèlent pas de prime abord qu'ils sont touchés par le virus, et que celui-ci se répand à vitesse grand V, il pourrait bien y avoir des millions d'ordinateurs touchés de par le monde.

Il se pourrait que Adylkuzz ait déjà permis de créer pour l'équivalent de plus d'un million de dollars, en Monero. Cet argent peut être facilement récupéré ensuite par les pirates, puisque les transactions en monnaies virtuelles sont anonymes et quasiment impossibles à tracer.
Modifié le 18/05/2017 à 13h51
Commentaires