Espace membre :
flechePublicité

Quadrature du Net : "5 gus dans un garage"... ou pas ?

Partager cette actu
eMule libre
Il est des rouages dont on aimerait connaitre les mécanismes. Quelques heures avant que paraissent les résultats d'une étude qui sert parfaitement le propos de la loi « Création et Internet », une dépêche AFP résume les enjeux du texte et en évoque les opposants au texte, du parti socialiste à La Quadrature du Net, collectif fondé dans le but de sensibiliser les internautes aux dérives potentielles du projet.

Intitulée « Internet: texte antipiratage à l'Assemblée pour la défense de la création », cette dépêche se conclut par une citation relative à ce collectif : « Ce sont cinq gus dans un garage qui font des mails à la chaîne », aurait laissé entendre le cabinet de Christine Albanel selon l'AFP.

Alors que la loi Création et Internet prévoit d'envoyer des mails à la chaîne (dix mille par jour dans un premier temps) aux internautes détectés sur les réseaux d'échange de fichiers, cette déclaration peu amène ne risque-t-elle pas de servir les détracteurs du texte ? On ne le saura pas, puisque la citation a été supprimée dimanche soir.

Vers 19 heures, le site PC Inpact s'en empare, la met en avant dans le titre d'un article, et tire une seconde salve une heure plus tard, en publiant la réaction de l'un des fondateurs de la Quadrature du Net. A 21 heures, troisième actualité : la dépêche AFP publiée dimanche matin a été amendée de façon à faire disparaitre la réaction du cabinet de Christine Albanel.

google - afp - cinq gus

Diffusée par différents médias et, de fait, soumise au jeu du cache des moteurs de recherche, la citation initiale ne disparait pas complètement, alors même que la dépêche concernée a été supprimée, ou modifiée, sur la plupart des sites qui la référençait. La capture ci-dessus montre par exemple comment est encore vue cette dépêche par Google, alors que le lien concerné mène maintenant vers un autre article où aucune mention n'est faite des « cinq gus ». La version d'origine de cette dépêche est encore visible via ce lien, sur le site du quotidien belge La Libre.

Motif de cette élision a posteriori ? Chacun interprètera cette anecdote comme il l'entend - collusion ou erreur ? Elle n'en souligne pas moins une nouvelle fois les tensions qui entourent le projet de loi « Hadopi »...

Vous aimerez aussi

Envoyer par mail Envoyer par mail
Chargement des commentaires...
( les afficher maintenant )

flechePublicité

Les bons plans !

Partenaire Clubic.com

Top logiciels Peer to peer (P2P)

µTorrent
uTorrent : Client Bittorrent ultra léger et fonctionnel !
Hamachi
Hamachi LOgMeIn : Partager des fichiers en P2P sur un réseau privé !
eMule
Client alternatif pour le réseau eDonkey
BitTorrent
BitTorrent : Le client P2P de référence sous Windows !
Limewire
LimeWire : Client P2P utilisant le réseau Gnutella !
Vuze
Vuze : client Bittorrent très complet en Java !

Partenaire Clubic.com

flechePublicité

BE GEEK ! Avec Clubic Logo

flechePublicité