Blend Web Mix : le code QR à la rescousse des objets non connectés

29 octobre 2014 à 12h22
0
Connecter n'importe quel objet du quotidien, sans avoir à produire une multitude de capteurs, et en se reposant sur une plate-forme véritablement universelle ? Tel est l'objectif de la société Evrythng.com

00AA000007717267-photo-evrythng.jpg
L'objet connecté est bien souvent présenté comme un appareil bourré de capteurs, qu'il s'agisse de l'accéléromètre, de la puce GPS, du gyroscope ou encore du tag NFC. Si les montres, les réfrigérateurs ou les lunettes se modernisent, Vlad Trifa, PDG de Evrythng.com estime pour sa part que le véritable enjeu concerne plutôt les objets de la vie courante.

M. Trifa rappelle tout d'abord qu'il y a des différences fondamentales entre l'Internet des Objets et le Web des Objets. Au regard du cloisonnement des différents protocoles permettant de faire communiquer les appareils, « il n'y a pas un Internet des objets », affirme-t-il. C'est donc véritablement le Web qui fait figure de plate-forme commune.

Le Web s'articule autour de cinq piliers fondamentaux qui doivent être adoptés par les objets connectés : le Web social permettant le partage, le Web du temps réel avec des notifications, le Web programmable, avec la mise à disposition d'API, le Web sémantique pour des descriptions standardisées des données et, enfin, le Web physique, ou le M2M.

Nul besoin de rajouter des capteurs sur une simple bouteille d'eau, un code QR proposera d'emblée d'enrichir celle-ci en offrant tout un tas de service avec des données qui seront représentées en HTML pour le consommateur ou en JSON / XML dans le cas du M2M.

Qu'il s'agisse de recevoir des conseils d'entretien pour une paire de chaussures, d'accéder à un forum VIP pour une montre de luxe, de connaître l'histoire de fabrication d'une œuvre d'art ou d'obtenir un support technique pour une tablette, le code QR est ainsi présenté comme le meilleur moyen d'enrichir un simple objet tout en s'appuyant sur le Web.

M. Trifa ajoute que ces données seront en outre utiles au fabricant, puisqu'elles permettront de déterminer la position géographique des consommateurs et le cas échéant, de repérer des objets de contre-façon.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Actualités récentes

Test du OnePlus 8T : il a (presque) tout d'un Pro
Black Friday Week : les meilleures promos high-tech à saisir ce mardi
Le Xiaomi Redmi Note 9 Pro 128 Go à prix choc pour les Hottes Days chez AliExpress
Xpeng P7 Wing : la berline chinoise électrique de luxe qui veut détrôner la Tesla Model S
RED by SFR : le forfait mobile 100 Go au prix de celui de 80 Go 🔥
Offrez une montre connectée Huawei Watch GT pour moins de 100€ sur Amazon
Bons plans de Noël : 7 offres à saisir chez Cdiscount avant le Black Friday
OneWeb, le concurrent de Starlink, renaît de ses cendres
Idée cadeau pour Noël : ces Hauts-Parleurs 2.1 Logitech Z333 à prix Black Friday chez Amazon
Black Friday Week : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce lundi soir
Haut de page