Google Analytics dispose désormais d'une application Android dédiée

03 juillet 2012 à 09h41
0
Google décline désormais son service d'analyse de l'audience d'un site Web sous la forme d'une application Android, sobrement baptisée « Google Analytics ».

Les accro à la mesure d'audience pourront désormais profiter du service Analytics de Google par le biais d'une application Android dédiée. Gratuite et publiée fin juin sur le kiosque Google Play, elle permet d'accéder, en situation de mobilité, à ses principaux tableaux de bords, ainsi qu'à un outil de mesure en temps réel du nombre d'internautes présents sur son site.

Conversion, pages les plus fréquentées ou bilan quotidien d'audience pour un site donné font partie des quelques fonctions implémentées au sein de cette première version, qui ne reflète toutefois pas à date le plein potentiel de Google Analytics en version Web. Comme souvent chez Google, il y a toutefois fort à parier que cette première mouture soit rapidement amenée à s'étoffer.

En attendant l'arrivée de cette application officielle, plusieurs éditeurs avaient pris le parti de développer leurs propres alternatives, telles que Manalytics ou gAnalytics.

L'application Google Analytics (1,7 Mo) est accessible via Google Play.

00BE000005277050-photo-google-analytics-sur-android.jpg
00BE000005277052-photo-google-analytics-sur-android.jpg
00BE000005277054-photo-google-analytics-sur-android.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Diablo III : Blizzard bannirait les joueurs utilisant Wine sous Linux (màj)
Une webcam 4K et USB 3.0 de la taille d'un glaçon
Twitter publie son rapport de transparence
xPrintServer : dotez n'importe quelle imprimante d'AirPrint
Déclaration pour un Internet libre : vers un lobby des internautes ?
LG Optimus 4X HD : un second smartphone Tegra 3 en Europe (màj)
Mozilla renomme Boot to Gecko en Firefox OS et dévoile ses partenaires
Blocage des ventes du Galaxy Tab 10.1 aux USA : l'appel de Samsung rejeté
Alain Crozier devient président de Microsoft France
Dell rachète finalement Quest Software pour 2,4 milliards de dollars
Haut de page